Edition du 14-05-2021

Accueil » A la Une » Industrie » Stratégie

Santé grand public : Teva et Procter & Gamble créent leur coentreprise

Publié le jeudi 3 novembre 2011

Le groupe Procter & Gamble et le leader mondial des médicaments génériques, l’Israélien Teva, ont annoncé aujourd’hui le démarrage de leur partenariat dans le domaine des soins de santé pour le grand public. Selon les deux sociétés, les ventes de leur coentreprise, qui sera baptisée PGT Healthcare, ont le potentiel d’atteindre une croissance à deux chiffres et un montant de 4 milliards de dollars vers la fin de la décennie.

PGT Healthcare, aura son siège à Genève, en Suisse, et opérera sur pratiquement tous les marchés en-dehors de l’Amérique du Nord. Le partenariat entre P&G et Teva développera également de nouvelles marques pour le marché nord-américain. PGT Healthcare concentrera ses activités sur le développement de haute qualité et la commercialisation de pointe de médicaments de marque en vente libre.

La coentreprise rassemblera les capacités complémentaires et les médicaments en vente libre existants de chaque société et concourra ainsi pour le leadership dans le secteur en forte croissance des soins de santé pour le grand public dont le chiffre d’affaires atteint les 200 milliards de dollars. Le partenariat démarrera à partir d’une base solide d’environ 1,3 milliard de dollars de ventes annuelles avec le potentiel d’atteindre 4 milliards de dollars vers la fin de la décennie.

« Ce partenariat unique et transformationnel crée l’un des portefeuilles de produits en vente libre et l’une des présences géographiques parmi les plus importants de l’industrie », a déclaré Shlomo Yanai, président et directeur général de Teva. « Les marques de premier plan de chacune des sociétés connaîtront une croissance considérable en rassemblant nos forces. Nous serons plus fortes réunies ».

Des capacités complémentaires
Pour atteindre leurs objectifs, les deux sociétés envisagent d’optimiser l’activité de base d’environ 1,3 milliard de dollars de ventes en regroupant les capacités de premier plan de chaque société avec les opérations et marques existantes de l’autre société. P&G apportera une excellente compréhension des consommateurs, la stratégie de marque, la conception et le merchandising en magasin aux marques de premier plan de Teva telles que ratiopharm. Teva apportera une distribution pharmaceutique plus approfondie et plus étendue, dont sa force de vente en pharmacie et ses solides relations avec les pharmacies, des capacités plus larges en matière de réglementation et de nouvelles technologies aux marques de premier plan de P&G telles que Vicks, Metamucil et Pepto-Bismo

Une présence géographique élargie.
La présence géographique combinée de Teva et P&G couvrira maintenant la plupart des marchés clés. Parmi les marchés des médicaments en vente libre dans le monde qui connaissent la plus forte croissance, P&G a une forte présence dans les pays suivants : États-Unis, Canada, Brésil, Mexique, Inde, Indonésie, Australie, Italie, France et Royaume Uni. Teva bénéficie d’une bonne implantation dans les pays suivants : Russie, Pologne, Ukraine, Allemagne, Japon, les pays scandinaves, Venezuela, Chili, Pérou et Israël. PGT tirera profit des capacités combinées pour s’étendre dans des zones vierges telles que la Chine. En outre, certaines des marques existantes de Teva sont des négociants locaux et offrent un potentiel d’expansion mondiale ou régionale.

Se développer dans de nouvelles catégories de médicaments en vente libre.
 À l’heure actuelle, P&G a une large présence dans les catégories suivantes : toux/rhume, bien-être digestif et diagnostic féminin. Le portefeuille de Teva inclut de nombreuses technologies et marques de premier plan dans d’autres catégories clés de médicaments en vente libre telles que les vitamines, les minéraux et suppléments, les analgésiques, les médicaments pour la peau et les passages potentiels en vente libre de médicaments sous prescription. Plusieurs des marques existantes de Teva sont des négociants locaux et offrent un potentiel d’expansion mondiale ou régionale. En outre, certaines des technologies de Teva peuvent être utilisées presque immédiatement pour élargir le portefeuille de P&G dans de nouvelles sous-catégories à travers le monde, y compris aux États-Unis. Par exemple, le portefeuille technologique de Teva comprend la plupart des principaux composés au monde pour les allergies. Cela pourrait permettre le développement de Vicks en traitement pour les allergies.

Une équipe de direction issue des deux sociétés
PGT Healthcare sera dirigé par une équipe de direction composée de cadres supérieurs expérimentés issus des deux sociétés, dont le directeur général Briain de Buitleir provenant de P&G, et le chef des opérations Eli Shani provenant de Teva Pharmaceutical Industries. Un conseil de surveillance représentant les deux sociétés mères gouvernera l’entreprise. Tom Finn, président chez P&G du département Soins de santé internationaux, assurera le rôle de président de ce conseil de surveillance.

En relation avec la formation de cette coentreprise, P&G a vendu ses usines de production de médicaments en vente libre de Greensboro, en Caroline du Nord (production de Vicks) et de Phoenix, dans l’Arizona (production de Metamucil) et a transféré les employés des deux usines chez Teva. Dans le cadre du partenariat, Teva sera le fabricant et le fournisseur de l’entreprise PGT Healthcare et de l’activité Médicaments en vente libre de P&G pour l’Amérique du Nord.

Source : Teva  / Procter & Gamble








MyPharma Editions

Cellectis et Sanofi s’associent pour utiliser l’alemtuzumab en tant qu’agent lymphodéplétant pour les CAR-T allogéniques

Publié le 12 mai 2021
Cellectis et Sanofi s’associent pour utiliser l’alemtuzumab en tant qu’agent lymphodéplétant pour les CAR-T allogéniques

Cellectis, une société biopharmaceutique de phase clinique spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur les cellules CAR-T allogéniques ingéniérées (UCART) et Sanofi, ont annoncé la signature d’un partenariat et d’un contrat d’approvisionnement concernant l’alemtuzumab, un anticorps monoclonal anti-CD52, qui sera utilisé dans le cadre du régime de lymphodéplétion dans certains essais cliniques propriétaires de Cellectis évaluant les cellules UCART.

Ipsen exerce son option de licence et rejoint Exelixis dans le développement de Cabometyx® pour les patients atteints de cancer de la thyroïde

Publié le 12 mai 2021
Ipsen exerce son option de licence et rejoint Exelixis dans le développement de Cabometyx® pour les patients atteints de cancer de la thyroïde

Ipsen a annoncé aujourd’hui avoir exercé son option de collaboration avec Exelixis dans l’étude pivotale de Phase III COSMIC-311. L’étude COSMIC-311 évalue Cabometyx® (cabozantinib) 60 mg par rapport à un placebo chez des patients atteints d’un cancer de la thyroïde différencié (DTC) réfractaire à l’iode radioactif ayant progressé après un à deux traitements antérieurs ciblant le récepteur du facteur de croissance de l’endothélium vasculaire (VEGFR)2.

Genfit : mise à jour du portefeuille de produits et lancement de nouveaux programmes cliniques

Publié le 12 mai 2021
Genfit : mise à jour du portefeuille de produits et lancement de nouveaux programmes cliniques

Genfit , société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, vient d’annoncer un recentrage de ses activités de R&D sur l’Acute on Chronic Liver Failure (ACLF) et les maladies cholestatiques.

Nanobiotix s’associe à Lianbio pour le développement et la commercialisation de NBTXR3 en Chine et sur plusieurs marchés asiatiques

Publié le 12 mai 2021
Nanobiotix s'associe à Lianbio pour le développement et la commercialisation de NBTXR3 en Chine et sur plusieurs marchés asiatiques

Nanobiotix, société française de biotechnologie, pionnière des approches fondées sur la physique pour élargir les possibilités de traitement des patients atteints de cancer, a annoncé un partenariat avec LianBio, société de biotechnologie dédiée à la mise à disposition de médicaments innovants pour les patients de Chine et sur les principaux marchés asiatiques, afin de développer et de commercialiser le principal produit-candidat de Nanobiotix, NBTXR3, potentiel premier produit de la catégorie des radio-enhancers, en Chine élargie (Chine continentale, Hong Kong, Taïwan et Macao), en Corée du Sud, à Singapour et en Thaïlande.

Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Publié le 11 mai 2021
Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Pherecydes Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans la phagothérapie de précision destinée à traiter les infections bactériennes résistantes et/ou compliquées, a annoncé l’accord des autorités de Hong-Kong pour la délivrance d’un brevet pour ses phages anti-Pseudomonas Aeruginosa sur ce territoire.

Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Publié le 11 mai 2021
Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Iktos, société spécialisée dans l’intelligence artificielle pour la conception de nouveaux médicaments, et Facio Therapies, société de découverte et développement de médicaments axée sur la mise au point de traitements pour la dystrophie facio-scapulo-humérale (FSH), ont annoncé leur entrée en collaboration pour appliquer la technologie d’intelligence artificielle (IA) de modélisation générative d’Iktos dans l’un des programmes de découverte de médicaments de Facio.

Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Publié le 11 mai 2021
Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Xenothera a annoncé la signature d’un contrat de réservation de 30.000 doses unitaires de XAV-19 avec le Ministère de la Santé et des Solidarités français. Le XAV-19 est l’anticorps polyclonal anti-SARS-CoV-2 développé en France par la biotech nantaise, sur la base de sa technologie d’anticorps glyco-humanisés. Ce traitement est destiné aux patients atteints de COVID modérée, pour éviter l’aggravation de la maladie et un transfert en réanimation.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents