Edition du 28-01-2020

Sciences de la Vie : idfinnov et l’AFSSI signent un accord de partenariat pour les PME

Publié le lundi 2 décembre 2013

L’AFSSI (Association Française des Sociétés de Services et d’Innovation en Sciences de la Vie) et idfinnov, société dédiée au transfert de technologies issues de laboratoires académiques franciliens vers des entreprises innovantes, créée dans le cadre du Programme Investissements d’Avenir, ont annoncé lundi la signature d’un accord de partenariat stratégique.

Cet accord, qui a pris effet le 29 novembre 2013, poursuit un triple objectif : identifier, au sein du réseau AFSSI, des entreprises pouvant intervenir dans le cadre des projets d’investissement en maturation conduits par idfinnov, accélérer le transfert des technologies issues des laboratoires publics franciliens vers les PMEs françaises dans le secteur des Sciences de la Vie et établir un modèle de coopération avec les entreprises membres de l’AFSSI et idfinnov afin de valoriser certaines plateformes académiques et faciliter leur utilisation en prestation de service.

Selon Philippe GENNE, Président de l’AFSSI, « idfinnov nous ouvre les portes vers le plus grand « biocluster » français et européen avec 6 600 chercheurs qui développent une recherche de premier plan dans le domaine des Sciences de la Vie. Depuis un an, idfinnov a engagé près de 4 millions d’euros dans 24 projets de maturation et compte accroître le rythme de ses financements dans les années à venir. Au travers de cet accord, les membres de l’AFSSI auront l’opportunité de contribuer à cet élan d’innovation et gagner en compétitivité ».

« Les collaborations contractées entre les sociétés membres de l’AFSSI et les laboratoires publics de recherche vont contribuer à élargir significativement l’offre technologique des entreprises, et in fine, à renforcer leur compétitivité. L’accord que l’AFSSI vient de conclure avec idfinnov va donner un cadre favorable à ces partenariats et favoriser la croissance des entreprises en Sciences de la Vie », estime les deux entités.

L’un des principaux objectifs assigné aux SATTs est l’investissement dans la « maturation », la preuve de concept des technologies issues des laboratoires publics de recherche. Ces investissements visent à valider la viabilité technique et économique de ces innovations, et permettent ainsi de « dé‐risquer » ces technologies pour faciliter leur adoption par les entreprises, les dotant ainsi d’outils concurrentiels décisifs.

« Nous sommes aujourd’hui très heureux de conclure ce partenariat avec l’AFSSI. Cet accord s’inscrit pleinement dans la stratégie de idfinnov , qui vise à faciliter l’accès des PMEs françaises aux technologies issues des laboratoires publics franciliens, et à accélérer le transfert de ces innovations vers ces entreprises » précise Christian ESTEVE, Président de idfinnov.

Source : AFSSI / idfinnov








MyPharma Editions

Sanofi : examen prioritaire de la FDA pour Dupixent® dans la dermatite atopique modérée à sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans

Publié le 28 janvier 2020
Sanofi : examen prioritaire de la FDA pour Dupixent® dans la dermatite atopique modérée à sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans

La Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a accepté d’accorder un examen prioritaire à la demande de licence supplémentaire de produit biologique (sBLA) concernant Dupixent® (dupilumab) dans le traitement d’entretien adjuvant de la dermatite atopique modérée à sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans inadéquatement contrôlé par des traitements topiques soumis à prescription médicale ou auquel ces traitements sont déconseillés. La FDA devrait rendre sa décision le 26 mai 2020.

Janssen : feu vert dans l’UE pour Stelara® dans le psoriasis en plaques modéré à sévère chez l’enfant

Publié le 28 janvier 2020
Janssen : feu vert dans l'UE pour Stelara® dans le psoriasis en plaques modéré à sévère chez l'enfant

Janssen a annoncé que la Commission européenne (CE) a approuvé l’utilisation étendue de STELARA® (ustekinumab) pour le traitement des patients pédiatriques (6-11 ans) atteints de psoriasis en plaques modéré à sévère. L’ustekinumab a déjà été approuvé pour le traitement des adolescents et des adultes âgés de 12 ans et plus atteints de psoriasis en plaques. […]

Deinove : inclusion du 1er patient dans l’essai de Phase II testant DNV3837 dans les infections à Clostridioides difficile

Publié le 27 janvier 2020
Deinove : inclusion du 1er patient dans l’essai de Phase II testant DNV3837 dans les infections à Clostridioides difficile

Deinove, société de biotechnologie française qui développe des antibiotiques innovants et des ingrédients actifs biosourcés pour la cosmétique, a annoncé l’inclusion du premier patient dans l’essai de Phase II testant DNV3837. DNV3837 cible le traitement des Infections à Clostridioides difficile (ICD), un pathogène classé prioritaire par l’OMS et l’une des premières causes d’infections nosocomiales dans le monde (1).

Sanofi finalise l’acquisition de Synthorx

Publié le 23 janvier 2020
Sanofi finalise l’acquisition de Synthorx

Sanofi a annoncé jeudi la finalisation de l’acquisition de Synthorx, une biotech américaine, pour 68 dollars en numéraire par action. Synthorx ,désormais une filiale détenue à 100% par le groupe pharmaceutique français, vient renforcer son positionnement dans les sphères de l’oncologie et de l’immunologie.

Poxel : le Docteur David E. Moller nommé au poste de Directeur Scientifique

Publié le 23 janvier 2020
Poxel : le Docteur David E. Moller nommé au poste de Directeur Scientifique

Poxel, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants contre des maladies métaboliques, dont le diabète de type 2 et la stéatohépatite non alcoolique (NASH), a annoncé la nomination du Docteur David E. Moller, M.D, au poste de Directeur Scientifique.

PDC*line Pharma lève 20 millions d’euros lors d’un tour de table de série B

Publié le 22 janvier 2020
PDC*line Pharma lève 20 millions d’euros lors d’un tour de table de série B

PDC*line Pharma, une société de biotechnologie développant une nouvelle classe d’immunothérapies actives anti-cancéreuses puissantes et facilement industrialisables, a annoncé aujourd’hui avoir clôturé un tour de table de série B de 20 millions d’euros.

Janssen cherche à élargir l’utilisation de l’Imbruvica® en association avec le rituximab dans la LLC non précédemment traitée

Publié le 22 janvier 2020
Janssen cherche à élargir l'utilisation de l'Imbruvica® en association avec le rituximab dans la LLC non précédemment traitée

Janssen a annoncé la soumission d’une demande de modification de Type II auprès de l’Agence européenne des médicaments (EMA) dans le but d’élargir l’utilisation de l’IMBRUVICA® (ibrutinib) pour inclure l’ibrutinib en association avec le rituximab pour le traitement de première intention de patients atteints d’une leucémie lymphoïde chronique (LLC).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents