Edition du 28-05-2022

Sécurité sanitaire : l’Anses et l’InVS signent un accord cadre de coopération

Publié le mardi 10 avril 2012

Le 10 avril 2012, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation de l’environnement et du travail (Anses) et l’Institut de veille sanitaire (InVS), ont signé une convention cadre dont l’objectif est de renforcer les relations déjà existantes entre ces deux acteurs majeurs du dispositif national de sécurité sanitaire. Trois thèmes de travail prioritaires ont été fixés : la surveillance intégrée des expositions aux substances chimiques, la veille et la vigilance sanitaire et la lutte contre les maladies infectieuses.

Considérant la complémentarité des missions des deux agences, des collaborations naturelles existent déjà (dioxines et incinérateurs, PCB, …). Il s’agit donc aujourd’hui pour les deux institutions d’aller plus loin dans la coordination et l’échange, notamment par l’élaboration d’un programme de travail annuel conjoint établi sur la base de l’identification de convergences dans leur programme de travail respectif. Cet accord permet également de renforcer et d’optimiser leur coopération en fixant 3 thèmes de travail prioritaires :

 1. Surveillance intégrée des expositions aux substances chimiques :

• la mise en commun des données biologiques d’imprégnation humaine (biosurveillance) recueillies par l’InVS et des données de consommation alimentaire et de contamination des aliments et des travaux d’expertise de l’Anses. Cette collaboration permettra une meilleure caractérisation des expositions et facilitera l’interprétation des indicateurs biologiques d’exposition,

 2. Veille, vigilance sanitaire :

• une mutualisation des données recueillies par l’InVS via le réseau des centres anti-poison et de toxicovigilance. Ces données contribueront aux travaux d’évaluation des risques menés par l’Anses, et notamment dans le domaine des produits phytopharmaceutiques, des biocides et des médicaments vétérinaires,

 3. Lutte contre les maladies infectieuses :

• un approfondissement des coopérations existantes entre les équipes des centres nationaux de référence de l’InVS et des laboratoires nationaux de référence de l’Anses,

• des coopérations en matière d’épidémiologie animale et humaine, notamment concernant les maladies animales transmissibles à l’homme (zoonoses).

Source : InVS / Anses








MyPharma Editions

Servier reçoit l’approbation de la FDA pour TIBSOVO® en association avec l’azacitidine

Publié le 27 mai 2022
Servier reçoit l’approbation de la FDA pour TIBSOVO® en association avec l'azacitidine

Servier, groupe pharmaceutique international indépendant, a annoncé aujourd’hui que la FDA (agence américaine du médicament) a approuvé TIBSOVO (comprimés d’ivosidenib) en association avec l’azacitidine pour le traitement des patients atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) nouvellement diagnostiquée et porteurs d’une mutation du gène IDH1. Cette approbation cible les adultes de 75 ans et plus, ou présentant […]

AB Science : Health Canada a démarré la revue du dossier d’enregistrement du masitinib dans le traitement de la SLA

Publié le 27 mai 2022
AB Science : Health Canada a démarré la revue du dossier d’enregistrement du masitinib dans le traitement de la SLA

AB Science a annoncé que l’autorité de santé canadienne (Health Canada) a émis un avis favorable à l’issue de l’examen préliminaire du dossier d’enregistrement du masitinib dans le traitement de la sclérose latérale amyotrophique (SLA), ce qui signifie que le dossier soumis par AB Science a été examiné et jugé acceptable pour revue.

Guerbet : Carine Dagommer nommée administrateur et renouvellement du mandat de Nicolas Louvet

Publié le 25 mai 2022
Guerbet : Carine Dagommer nommée administrateur et renouvellement du mandat de Nicolas Louvet

Guerbet, le groupe pharmaceutique dédié à l’imagerie médicale, a annoncé la nomination de Carine Dagommer et le renouvellement de Nicolas Louvet en qualité d’administrateurs. Ces résolutions ont été adoptées par l’Assemblée Générale des actionnaires de Guerbet qui s’est tenue le 20 mai.

Chikungunya : Valneva achève avec succès l’essai d’homogénéité des lots cliniques de son candidat vaccin à injection unique

Publié le 25 mai 2022
Chikungunya : Valneva achève avec succès l’essai d’homogénéité des lots cliniques de son candidat vaccin à injection unique

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé le succès de l’essai de Phase 3 visant à évaluer l’homogénéité des lots cliniques de son candidat vaccin à injection unique contre le chikungunya, VLA1553. L’analyse finale incluait les données de suivi à six mois et a confirmé les résultats initiaux annoncés en décembre 2021.

Crossject : premières injections de ZENEO® Midazolam pour l’étude clinique de bioéquivalence

Publié le 25 mai 2022
Crossject : premières injections de ZENEO® Midazolam pour l’étude clinique de bioéquivalence

Crossject, « specialty pharma » qui développe et commercialisera prochainement un portefeuille de médicaments combinés dédiés aux situations d’urgence, a annoncé les premières injections de ZENEO® Midazolam pour l’étude clinique de bioéquivalence.

Pierre Fabre et l’EORTC débutent une vaste étude clinique de phase III sur le traitement adjuvant du mélanome de stade IIB-C

Publié le 24 mai 2022
Pierre Fabre et l’EORTC débutent une vaste étude clinique de phase III sur le traitement adjuvant du mélanome de stade IIB-C

Pierre Fabre et l’Organisation européenne pour la recherche et le traitement du cancer (EORTC) ont annoncé aujourd’hui la sélection du premier patient atteint d’un mélanome réséqué de stade IIB-C avec mutation BRAF V600E/K pour l’étude de phase III COLUMBUS-AD (NCT05270044 ; EORTC-2139-MG).

Sanofi : la FDA approuve Dupixent® pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles de l’adulte et de l’enfant à partir de 12 ans

Publié le 23 mai 2022
Sanofi : la FDA approuve Dupixent® pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles de l’adulte et de l’enfant à partir de 12 ans

Sanofi vient d’annoncer que la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a approuvé Dupixent® (dupilumab) 300 mg une fois par semaine pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles des patients à partir de l’âge de 12 ans, pesant au moins 40 kg. Avec cette approbation, Dupixent devient le premier et le seul médicament expressément indiqué pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles aux États-Unis.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents