Edition du 10-05-2021

Sécurité Sociale : les Français se sentent de moins en moins responsables du déficit

Publié le vendredi 9 septembre 2016

Sécurité Sociale : les Français se sentent de moins en moins responsables du déficit Selon la 6ème édition du baromètre baromètre BVA Fondation April*, les personnes interrogées se sentiraient de moins en moins responsables du déficit de la sécurité sociale ; elles sont une courte majorité à penser que le système de soins est de plus en plus équitable ; et la proportion des individus estimant que les soins sont au juste prix est en hausse.

Ainsi, 34 % des personnes interrogées estiment être « responsables de ce déficit en tant qu’individus » contre 46 % en 2011, soit une baisse de 12 points. Cette tendance se confirme progressivement au fil des années. Si les Français se sentent moins concernés, ils se considèrent néanmoins comme les principaux responsables du déficit, devant les laboratoires pharmaceutiques qui arrivent en deuxième position avec 23 %, soit 6 points de plus qu’en 2015.

« Des soins au juste prix »
Une majorité de Français a le sentiment que les soins sont au juste prix : ils sont aujourd’hui 53 % à partager cette opinion. En 2012, ils étaient seulement 37 % à le penser. Paradoxalement, dans le détail, cette progression concerne surtout les jeunes de 18 à 24 ans qui sont 66 % à déclarer avoir ce sentiment. En revanche, les cadres ne sont étonnamment pas de cet avis. Ils ne sont plus qu’une moitié à trouver que les prix des soins sont cohérents, soit 12 points de moins qu’en 2012.

Une courte majorité (51 %) des personnes interrogées estiment que le système de soins en France est aujourd’hui équitable. Cette tendance est en nette augmentation (+ 15 points) par rapport à 2012. A l’instar de la perception vis-à-vis du prix des soins, cette évolution peut s’expliquer notamment par la généralisation progressive du tiers payant mise en place dans le cadre de la Loi de « modernisation du système de Santé » de 2016.

Cependant, la question des revenus demeure le frein majeur à l’équité en santé. En effet, lorsqu’on interroge les Français sur les facteurs susceptibles d’empêcher l’accès à une même qualité de soins, l’insuffisance de revenus vient largement en première place, citée par 76 % des répondants. De plus, la proportion de personnes estimant que leurs revenus et leur couverture santé leur permettent tout à fait de se soigner en fonction de leur état est en baisse (58 %, – 3 points).

* Enquête réalisée par BVA du 6 au 11 juin 2016 par téléphone sur un échantillon de 1007 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Cet échantillon a été constitué d’après la méthode des quotas : sexe, âge, profession de l’interviewé, région de résidence et catégorie d’agglomération.

L’étude complète est disponible sur le site : www.fondation-april.org








MyPharma Editions

COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l’UE en matière de traitements

Publié le 10 mai 2021
COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l'UE en matière de traitements

La Commission européenne vient de proposer, en complément de la stratégie de l’UE pour les vaccins, une stratégie en matière de traitements contre la COVID-19. Objectif : encourager la mise au point et la disponibilité de traitements plus que nécessaires pour lutter contre cette maladie, y compris dans le traitement de la «COVID longue». La stratégie proposée couvre l’ensemble du cycle de vie des médicaments: de la recherche, du développement et de la fabrication à la passation de marchés et au déploiement.

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Publié le 6 mai 2021
Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Sanofi vient de conclure une collaboration de trois ans avec la Faculté de médecine de l’Université de Stanford. Ensemble, et grâce à des échanges scientifiques ouverts, les deux organisations et leurs chercheurs s’emploieront à approfondir les connaissances en immunologie et inflammation.

Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Publié le 5 mai 2021
Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Gustave Roussy et le consortium WIN (Worldwide Innovative Networking) pour la médecine personnalisée du cancer s’associent pour faire progresser la recherche et l’innovation en cancérologie.

GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d’anticorps humanisés first-in-class pour l’oncologie

Publié le 5 mai 2021
GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d'anticorps humanisés first-in-class pour l'oncologie

GamaMabs Pharma, société de biotechnologie française spécialisée dans le développement d’anticorps thérapeutiques en oncologie, annonce aujourd’hui la signature d’un accord avec Exelixis, Inc. (Nasdaq: EXEL) pour l’acquisition de tous les droits, titres et intérêts de la technologie d’anticorps AMHR2 de GamaMabs (lors de la réalisation de l’achat et selon certaines conditions prévues au contrat).

Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Publié le 5 mai 2021
Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé la signature d’un accord de concession de licence exclusif avec Laboratorios Grin, une filiale à 100% de Lupin, pour l’enregistrement et la commercialisation au Mexique de ZERVIATETM (solution ophtalmique de cétirizine), 0,24% pour le traitement du prurit oculaire associé aux conjonctivites allergiques.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents