Edition du 04-07-2022

Advanced Analytical Technologies implante ses bureaux français à Genopole

Publié le vendredi 9 septembre 2016

Advanced Analytical Technologies implante ses bureaux français à GenopoleAdvanced Analytical Technologies (AATI), société américaine qui développe, fabrique et commercialise des systèmes d’analyse d’acides nucléiques bas et haut débit entièrement automatisés, s’implante en France, au sein du biocluster Genopole, pour développer la vente et renforcer ses services en France, en Belgique francophone et au Luxembourg.

« Le Fragment AnalyzerTM est devenu un standard de laboratoire pour l’analyse automatisée des acides nucléiques depuis sa sortie en 2012. Après seulement quatre ans, nous sommes heureux d’annoncer l’ouverture de notre bureau français, au sein du biocluster Genopole, ce qui en fait la deuxième filiale européenne de AATI après l’Allemagne », indique la société dans un communiqué.

« Nous considérons notre implantation en France comme une étape logique de notre développement qui s’appuie sur l’infrastructure mise en place dans notre centre de distribution européen de Heidelberg », a déclaré Brian Thompson, directeur financier de AATI. « Avec l’annonce du Plan France Médecine Génomique 2025 et l’investissement de 670 millions d’euros dans douze plates-formes de séquençage haut débit par l’Etat français, AATI est prête à répondre aux besoins croissants du marché local des biotechnologies », poursuit-il.

Le Fragment AnalyzerTM est l’instrument d’électrophorèse capillaire en parallèle le plus répandu dans la recherche en sciences de la vie. Capable d’analyser 12, 48 ou 96 échantillons d’acides nucléiques en parallèle et de déterminer la taille de fragments jusqu’à 60.000 paires de base, le Fragment AnalyzerTM fournit une analyse rapide et précise. Cet instrument polyvalent est idéal pour une pléthore d’applications allant du contrôle qualité des fragments en vue du séquençage NGS à la détection de mutations par CRISPR.

« Grâce à la technologie leader du Fragment AnalyzerTM et à l’engagement de la France dans la recherche en génomique, à mon avis, il ne pouvait y avoir de meilleur moment pour investir en France », selon William Amoyal, directeur de AATI France.

« Le biocluster Genopole est très heureux d’accueillir Advanced Analytical. AATI est spécialisée dans le développement de l’analyse des acides nucléiques et soutient la recherche académique et l’industrie pharmaceutique. Grâce à sa technologie, AATI colle parfaitement aux objectifs du Plan France Médecine Génomique 2025 de médecine personnalisée à la française. La décision de cette société internationale d’installer sa filiale française à Genopole démontre tout le dynamisme de notre écosystème et sa parfaite adéquation avec les nouvelles approches de la recherche et de la médecine de demain », a notamment déclaré Pierre Tambourin, directeur général de Genopole.

Source : Genopole








MyPharma Editions

Oncologie : l’Institut Curie et Janssen signent un accord-cadre stratégique pour accélérer l’innovation

Publié le 4 juillet 2022

L’Institut Curie, premier centre français de lutte contre le cancer, associant un centre menant une recherche interdisciplinaire tant fondamentale qu’appliquée en cancérologie et un ensemble hospitalier de pointe, a annoné la signature d’un accord-cadre stratégique pour une durée de 5 ans avec Janssen-Cilag, une des sociétés pharmaceutiques du groupe Johnson & Johnson.

Sanofi Global Health lance la marque Impact® à but non lucratif pour 30 médicaments destinés aux pays à faible revenu

Publié le 4 juillet 2022
Sanofi Global Health lance la marque Impact® à but non lucratif pour 30 médicaments destinés aux pays à faible revenu

Sanofi Global Health a annoncé le lancement d’Impact®, une nouvelle marque de médicaments de référence produits par Sanofi qui seront distribués sans aucun profit aux populations à risque des pays les plus pauvres de la planète. La marque Impact® qui englobe, entre autres, l’insuline, le glibenclamide et l’oxaliplatine, permettra d’assurer la distribution de 30 médicaments de Sanofi dans 40 pays à faible revenu.

ADC Therapeutics : Jean-Pierre Bizzari, MD, nommé à son conseil d’administration

Publié le 4 juillet 2022
ADC Therapeutics : Jean-Pierre Bizzari, MD, nommé à son conseil d'administration

ADC Therapeutics vient d’annoncer la nomination du spécialiste du développement de médicaments oncologiques Jean-Pierre Bizzari, MD, à son CA. Par ailleurs, Ameet Mallik, nommé au poste de PDG de la société en mai 2022, rejoindra également le CA.

Drépanocytose : l’Institut Imagine va coordonner un projet subventionné par Horizon Europe sur les approches d’édition du génome

Publié le 4 juillet 2022
Drépanocytose : l'Institut Imagine va coordonner un projet subventionné par Horizon Europe sur les approches d'édition du génome

L’institut hospitalo-universitaire Imagine (Inserm, AP-HP, Université Paris Cité), également labellisé Institut Carnot, va coordonner un projet financé par Horizon Europe, le programme cadre de financement de la recherche et de l’innovation de l’Union européenne pour la période 2021-2027.

Sensorion : approbation en Australie de l’essai clinique de preuve de concept du SENS-401

Publié le 1 juillet 2022
Sensorion : approbation en Australie de l’essai clinique de preuve de concept du SENS-401

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir les pertes d’audition, vient d’annoncer que le lancement d’une étude clinique de preuve de concept (POC) du SENS-401 (Arazasetron) chez les patients devant bénéficier d’un implant cochléaire a été approuvé par les autorités réglementaires en Australie.

Pierre Fabre et la Fondation EspeRare administrent un traitement expérimental à leur 1er patient dans le cadre de l’essai EDELIFE portant sur la XLHED

Publié le 1 juillet 2022
Pierre Fabre et la Fondation EspeRare administrent un traitement expérimental à leur 1er patient dans le cadre de l'essai EDELIFE portant sur la XLHED

La Fondation EspeRare et le groupe Pierre Fabre ont annoncé aujourd’hui que, dans le cadre de l’essai clinique EDELIFE, le premier patient avait reçu les trois injections prévues. Cet essai pivot est le premier en son genre, car le traitement est administré au bébé atteint de XLHED (dysplasie ectodermique hypohidrotique liée au chromosome X) alors qu’il se trouve encore dans l’utérus de sa mère. L’objectif de cet essai est de confirmer l’efficacité et l’innocuité d’ER004 pour le traitement prénatal des garçons atteints de XLHED.

Onxeo : la demande initiale d’IND pour AsiDNA a reçu l’approbation « Study May Proceed » de la part de la FDA

Publié le 1 juillet 2022
Onxeo : la demande initiale d’IND pour AsiDNA a reçu l’approbation « Study May Proceed » de la part de la FDA

Onxeo, société de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de médicaments innovants ciblant les mécanismes de réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers rares ou résistants, a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) a approuvé la demande initiale d’Investigational New Drug (IND) pour AsiDNA, son candidat médicament « first-in-class ». Il s’agit de la première IND déposée par Onxeo depuis l’arrivée de l’équipe américaine en avril 2022.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents