Edition du 20-09-2018

Sensome lève 4,7 M€ pour apporter le premier guide connecté aux patients atteints d’AVC

Publié le lundi 17 juillet 2017

Sensome lève 4,7 M€ pour apporter le premier guide connecté aux patients atteints d’AVCSensome, précédemment Instent, société issue de l’Ecole polytechnique développant une technologie inédite de micro-capteurs, a annoncé la clôture d’un tour de financement de 4,7 millions d’euros pour amener son premier produit jusqu’aux essais cliniques. Grâce à ses micro-capteurs pilotés par l’intelligence artificielle, Sensome peut détecter la composition de l’occlusion dans le cerveau au cours du traitement d’un AVC.

La société de capital-risque Kurma Diagnostics a mené cet investissement aux côtés du nouveau fonds Paris-Saclay Seed Fund et d’Idinvest, ainsi que d’un groupe de business angels.

La technologie innovante de Sensome, une fois intégrée à n’importe quel dispositif médical, permet d’identifier les tissus biologiques directement en contact avec le capteur. Cette technologie combine des capteurs d’impédance micrométriques capables de communiquer sans fil et des algorithmes d’apprentissage machine permettant une analyse en temps réel extrêmement précise du tissu.

Pour son premier produit, Sensome intègre ses capteurs sur un guide pour le traitement de l’AVC ischémique. Quand un vaisseau sanguin est obstrué par un caillot, des millions de cellules nerveuses meurent toutes les minutes. Selon la composition du caillot, le type d’outil utilisé peut avoir un impact considérable sur le temps pour rétablir le flux sanguin, qui varie de quelques minutes à plusieurs heures. Le guide connecté de Sensome aidera à sélectionner pour chaque patient l’outil le plus adapté. Les AVC ischémiques touchent plus de 1,5 millions de personnes à travers l’Europe et les Etats-Unis chaque année.

« Ce financement d’amorçage nous permet de préparer le premier test de notre produit neurovasculaire sur l’homme l’an prochain et d’entrer dans le domaine du traitement de l’AVC », annonce Franz Bozsak, président de Sensome, qui a co-fondé la start-up avec Abdul Barakat, professeur au Laboratoire d’Hydrodynamique de l’Ecole polytechnique. « Le guide connecté va enfin pouvoir fournir au médecin l’information dont il a besoin pour soigner l’AVC le plus efficacement. Ce premier dispositif intelligent équipé des capteurs Sensome ouvre la voie à de futurs dispositifs qui intègreront notre technologie, toujours pour le bénéfice des patients »

Source : Sensome








MyPharma Editions

Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Publié le 20 septembre 2018
Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé le recrutement des trois premiers patients pour son étude clinique de Phase 3, nommée TRYbeCA1, évaluant l’efficacité d’eryaspase, son produit candidat phare, dans le traitement en seconde ligne du cancer métastatique du pancréas.

Cellectis : le Dr. Stephan A. Grupp, pionnier des CAR-T, rejoint le conseil scientifique

Publié le 20 septembre 2018
Cellectis : le Dr. Stephan A. Grupp, pionnier des CAR-T, rejoint le conseil scientifique

Cellectis, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur des cellules CAR-T allogéniques ingénierées (UCART), a annoncé que le Dr. Stephan A. Grupp, MD , Ph.D., un oncologue pédiatrique de premier plan à l’Hôpital pour enfants de Philadelphie et chef du département de thérapie cellulaire et de transplantation à l’Hôpital pour enfants de Philadelphie (CHOP) a rejoint le conseil scientifique de Cellectis.

Horama clôture son tour de table de « Série B » à 22,5 millions d’euros

Publié le 19 septembre 2018
Horama clôture son tour de table de « Série B » à 22,5 millions d'euros

Horama, société française de biotechnologie basée à Paris et à Nantes et spécialisée dans la thérapie génique pour le traitement de maladies génétiques rares en ophtalmologie, vient d’annoncer que le fonds belge V-Bio Ventures rejoint le cycle de financement « Série B » de la société. Willem Broekaert, Directeur Associé chez V-Bio Ventures, sera également nommé au Conseil d’Administration d’Horama. Partager la publication « Horama clôture son tour […]

VIH : Gilead Sciences lance la campagne #PasseLeMotPasLeVirus

Publié le 19 septembre 2018

Afin de mieux comprendre le quotidien des personnes vivant avec le VIH, Gilead Sciences a annoncé le lancement d’une campagne #PasseLeMotPasLeVirus qui met en avant leurs témoignages et dévoile, dans le même temps, les résultats d’une étude* menée en partenariat avec l’institut Ipsos auprès de 200 personnes vivant avec le VIH.

Pharnext : David Stout rejoint le Conseil d’Administration

Publié le 19 septembre 2018
Pharnext : David Stout rejoint le Conseil d’Administration

Pharnext, société biopharmaceutique pionnière d’une nouvelle approche de développement de combinaisons de médicaments innovants basée sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle, a annoncé la cooptation de David Stout en tant qu’administrateur indépendant de Pharnext.

Valbiotis lance sa nouvelle plateforme de Discovery et de Recherche Préclinique

Publié le 19 septembre 2018
Valbiotis lance sa nouvelle plateforme de Discovery et de Recherche Préclinique

Valbiotis, entreprise française de R&D engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, annonce le lancement de sa nouvelle plateforme de Discovery et de Recherche Préclinique à Riom (Puy-de-Dôme, France), après 10 mois de travaux.

Cap Digital et Medicen Paris Région s’associent à Oncodesign, Servier et Intersystems autour du projet Hu-PreciMED

Publié le 19 septembre 2018
Cap Digital et Medicen Paris Région s’associent à Oncodesign, Servier et Intersystems autour du projet Hu-PreciMED

Les deux pôles de compétitivité franciliens Medicen Paris Region et Cap Digital ont annoncé la mobilisation de leur écosystème autour du projet Hu-PreciMED (Human Precision MEDicine) en vue de structurer la filière industrielle de la médecine de précision en France. Initié conjointement par les groupes Oncodesign, Servier et Intersystems, le projet Hu-PreciMED mobilise d’ores et déjà 45 entreprises innovantes du numérique et du médical.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions