Edition du 11-05-2021

Sensorion obtient un financement non-dilutif de 5.6m€ pour l’étude de Phase 2 évaluant SENS-401

Publié le lundi 23 décembre 2019

Sensorion obtient un financement non-dilutif de 5.6m€ pour l’étude de Phase 2 évaluant SENS-401 Sensorion a annoncé que le gouvernement français a octroyé au consortium PATRIOT un financement non-dilutif pour un « Projet de Recherche et Développement Structurant pour la Compétitivité » (PSPC). Ce financement sera utilisé pour le développement de SENS-401 dans la perte auditive neurosensorielle soudaine (SSNHL) et l’identification de biomarqueurs de réponse au traitement par l’Institut Pasteur.

Ce projet s’inscrit dans l’esprit de la collaboration stratégique établie entre Sensorion et l’Institut Pasteur annoncée le 27 Mai 2019. Le financement est soumis à la condition de sa contractualisation avec Bpifrance dans les trois mois.

Le consortium PATRIOT regroupe Sensorion, l’Institut de Recherche Biomédicale des Armées (IRBA), l’Institut Pasteur et l’entreprise française Électronique du Mazet1, une entreprise de MedTech qui travaille entre autres sur le développement de solutions de diagnostic et d’évaluation dans le domaine de l’audition. Ce projet structure les travaux collaboratifs de R&D visant à répondre à un important besoin médical non satisfait et à contribuer au développement de SENS-401 en tant qu’option thérapeutique jusqu’au stade de l’approbation réglementaire.

La mobilisation et la participation active du Ministère des Armées sur ce projet témoigne d’un besoin de santé non satisfait et de la nécessité de disposer de solutions diagnostiques et thérapeutiques efficaces car le déficit auditif constitue une blessure invisible à l’origine de handicap et de désocialisation. Un rapport de surveillance épidémiologique du centre d’épidémiologie et de santé publique des armées sur la période 2014-2016 fait état d’une perte auditive après un traumatisme sonore aigu dans 62% des cas.2

Cette étude de phase 2 est la plus grande étude clinique jamais réalisée dans l’Armée française. Elle sera menée dans de nombreux sites militaires où les patients seront recrutés conformément au protocole validé par un comité de protection des personnes.

« Nous sommes très heureux du soutien du Ministère des Armées, ainsi que de la participation du personnel militaire à notre étude de phase 2 en cours. Nous pensons que leur participation diminue significativement les risques afférents à l’étude et améliore la qualité des données que nous pourrons recueillir. Le projet recevra un financement non-dilutif de 10.8m€ étalé sur cinq ans. Sensorion recevra 5.6m€ sur la durée du projet » déclare Nawal Ouzren, Directrice Générale de Sensorion.

_________________________

1 Au travers de sa filiale nommée ECHODIA
2 Traumatismes sonores aigus dans les armées – Résultats de la surveillance épidémiologique 2014-2016 – Centre d’épidémiologie et de santé des armées – 12 Juillet 2018

Source et visuel : Sensorion








MyPharma Editions

Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Publié le 11 mai 2021
Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Pherecydes Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans la phagothérapie de précision destinée à traiter les infections bactériennes résistantes et/ou compliquées, a annoncé l’accord des autorités de Hong-Kong pour la délivrance d’un brevet pour ses phages anti-Pseudomonas Aeruginosa sur ce territoire.

Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Publié le 11 mai 2021
Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Iktos, société spécialisée dans l’intelligence artificielle pour la conception de nouveaux médicaments, et Facio Therapies, société de découverte et développement de médicaments axée sur la mise au point de traitements pour la dystrophie facio-scapulo-humérale (FSH), ont annoncé leur entrée en collaboration pour appliquer la technologie d’intelligence artificielle (IA) de modélisation générative d’Iktos dans l’un des programmes de découverte de médicaments de Facio.

Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Publié le 11 mai 2021
Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Xenothera a annoncé la signature d’un contrat de réservation de 30.000 doses unitaires de XAV-19 avec le Ministère de la Santé et des Solidarités français. Le XAV-19 est l’anticorps polyclonal anti-SARS-CoV-2 développé en France par la biotech nantaise, sur la base de sa technologie d’anticorps glyco-humanisés. Ce traitement est destiné aux patients atteints de COVID modérée, pour éviter l’aggravation de la maladie et un transfert en réanimation.

MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

Publié le 11 mai 2021
MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

MATWIN, accélérateur national français spécialisé en oncologie et filiale d’Unicancer, a annoncé les quatre lauréats distingués par ses deux jurys réunis en session numérique du 3 au 5 mai derniers en marge de la 6e édition de sa Convention Partnering MEET2WIN dédiée à l’oncologie.

COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l’UE en matière de traitements

Publié le 10 mai 2021
COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l'UE en matière de traitements

La Commission européenne vient de proposer, en complément de la stratégie de l’UE pour les vaccins, une stratégie en matière de traitements contre la COVID-19. Objectif : encourager la mise au point et la disponibilité de traitements plus que nécessaires pour lutter contre cette maladie, y compris dans le traitement de la «COVID longue». La stratégie proposée couvre l’ensemble du cycle de vie des médicaments: de la recherche, du développement et de la fabrication à la passation de marchés et au déploiement.

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents