Edition du 07-07-2020

Sensorion : présentation sur de nouvelles données précliniques du SENS-401 à l’ISIET 2019 à Hanovre

Publié le jeudi 7 novembre 2019

Sensorion : présentation sur de nouvelles données précliniques du SENS-401 à l’ISIET 2019 à HanovreSensorion, société biopharmaceutique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir les pathologies de l’oreille interne telles que les surdités, les acouphènes et les vertiges, a annoncé aujourd’hui avoir effectué une présentation orale au second symposium international sur les thérapies de l’oreille interne (ISIET) qui se tenait à Hanovre du 4 au 6 novembre 2019.

Au cours de la session intitulée « Mesure des résultats et essais cliniques », la présentation intitulée « le SENS-401 administré par voie orale réduit la perte des neurones auditifs centraux après un traumatisme acoustique chez des souris NMRI » a exposé des travaux réalisés en collaboration avec les chercheurs de l’Unfallkrankenhaus Berlin et de la faculté de médecine de la Charité (Berlin). L’équipe de recherche a étudié le potentiel protecteur de SENS-401 administré par voie orale contre la perte des neurones auditifs centraux suite à une perte d’audition induite par un traumatisme acoustique chez des souris NMRI.

La plupart des recherches et des modèles de perte auditive neurosensorielle se concentrent sur les dommages périphériques et les cibles thérapeutiques potentielles dans les structures auditives périphériques de la cochlée. Cependant, les dommages subis dans les structures auditives centrales peuvent contribuer de manière significative aux acouphènes, à une réduction de la compréhension de la parole et à d’autres déficits du traitement auditif central.

Pour déterminer le potentiel de protection contre la mort des cellules auditives centrales, le SENS-401 ou un placebo ont été administrés par voie orale à des souris NMRI pendant 14 jours après une exposition à un traumatisme acoustique. Par la suite, dans les structures auditives centrales du noyau cochléaire ventral (VCN) et du colliculus inférieur (IC), le nombre de neurones intacts a été déterminé à l’aide de méthodes histologiques. Le traitement par le SENS-401 a augmenté, de manière significative, le nombre de neurones survivants dans le VCN et l’IC comparé au traitement par placebo.

Ces résultats suggèrent que le SENS-401, en plus de sa capacité à préserver les cellules sensorielles et la fonction auditive à la périphérie de la cochlée, pourrait également réduire la perte de neurones auditifs centraux dans les pathologies de la perte d’audition d’origine neurosensorielle. Cette caractéristique pourrait conférer des avantages supplémentaires au traitement clinique, tels que la réduction de l’incidence ou de la gravité des acouphènes ou des troubles du traitement auditif central chez les patients.

Source et visuel : Sensorion








MyPharma Editions

Advanced BioDesign et le LIH s’associent pour découvrir de nouvelles stratégies thérapeutiques face aux résistances tumorales

Publié le 7 juillet 2020
Advanced BioDesign et le LIH s’associent pour découvrir de nouvelles stratégies thérapeutiques face aux résistances tumorales

Advanced BioDesign, société française de biotechnologie spécialisée dans le développement de thérapies innovantes contre les cancers résistants, et le Luxembourg Institute of Health (LIH), un institut de recherche public de pointe dans le domaine des sciences biomédicales, viennent d’annoncer la mise en place d’un programme collaboratif.

Maladie de Parkinson : Servier et l’Université Autonome de Barcelone collaborent pour accélérer la recherche

Publié le 7 juillet 2020
Maladie de Parkinson : Servier et l’Université Autonome de Barcelone collaborent pour accélérer la recherche

Servier et l’Université Autonome de Barcelone (UAB) ont signé un accord de partenariat pour accélérer la recherche contre la maladie de Parkinson, en s’appuyant sur une nouvelle méthode de criblage (screening) de « petites » molécules, développée par le professeur Salvador Ventura (PhD), chef de groupe à l’Institut de biotechnologie et de biomédecine (IBB) et au département de biochimie et de biologie moléculaire de l’UAB.

Sensorion : le Dr Edwin Moses, ex-PDG d’Ablynx, nommé Président du Conseil d’Administration

Publié le 7 juillet 2020
Sensorion : le Dr Edwin Moses, ex-PDG d’Ablynx, nommé Président du Conseil d’Administration

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir dans le domaine des pertes d’audition, vient d’annoncer la nomination d’Edwin Moses, ancien Président-directeur général d’Ablynx, au poste de Président de son Conseil d’Administration.

Création de Findimmune, biotech spécialisée dans le développement de thérapies anticancéreuses et immunitaires

Publié le 7 juillet 2020
Création de Findimmune, biotech spécialisée dans le développement de thérapies anticancéreuses et immunitaires

Findimmune, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de thérapies anticancéreuses et immunitaires, a annoncé sa constitution en société en France, au sein de l’Institut Gustave Roussy, premier centre de lutte contre le cancer en Europe.

Excelya accueille trois sociétés de recherche contractuelle européennes

Publié le 6 juillet 2020
Excelya accueille trois sociétés de recherche contractuelle européennes

Excelya, une société phare de recherche contractuelle (CRO) spécialisée dans la recherche clinique, annonce ce jour que trois CRO européennes ont rejoint Excelya Group: Zeincro, basée en Europe du Centre-Est et du Sud, The Clinical Company, basée aux Pays-Bas et en Belgique, et Koehler eClinical, basée en Allemagne.

SparingVision : statut de médicament orphelin en Europe pour son candidat médicament SPVN06 pour les dystrophies rétiniennes héréditaires

Publié le 6 juillet 2020
SparingVision : statut de médicament orphelin en Europe pour son candidat médicament SPVN06 pour les dystrophies rétiniennes héréditaires

SparingVision, une société de biotechnologie spécialisée dans la recherche et le développement de thérapies innovantes pour le traitement des maladies dégénératives héréditaires de la rétine telles que la rétinite pigmentaire, a annoncé la décision de la Commission européenne d’accorder au candidat médicament SPVN06 le statut de « médicament orphelin » pour le traitement des dystrophies rétiniennes héréditaires.

Tollys obtient 1,5 millions d’euros de Bpifrance dans le cadre du plan Deeptech

Publié le 6 juillet 2020
Tollys obtient 1,5 millions d’euros de Bpifrance dans le cadre du plan Deeptech

Tollys, qui développe le TL-532, la première immunothérapie anticancéreuse basée sur un agoniste synthétique spécifique du récepteur Toll-like 3 (TLR3), a annoncé l’obtention d’une aide à l’innovation de 1,5 millions d’euros de la part de Bpifrance dans le cadre du plan Deeptech. L’objectif de ce plan est de démultiplier les actions de soutien à l’innovation de rupture en France et de renforcer la compétitivité française dans le domaine.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents