Edition du 17-01-2022

Accueil » Cancer » Industrie » Médecine » Produits

Servier annonce les derniers résultats de la survie globale de l’étude exploratoire de Phase II TASCO1 de Lonsurf® + bevacizumab

Publié le mardi 19 janvier 2021

Servier annonce les derniers résultats de la survie globale de l'étude exploratoire de Phase II TASCO1 de Lonsurf® + bevacizumab Servier a annoncé les résultats actualisés de l’étude exploratoire de Phase II TASCO1 évaluant LONSURF® (trifluridine/tipiracil) + bevacizumab et capécitabine + bevacizumab (C-B) en première ligne pour les patients atteints d’un cancer colorectal métastatique non résécable (mCRC) et non éligibles pour un traitement intensif.1 Ces données ont été présentées lors d’une présentation orale au Symposium sur les cancers gastro-intestinaux de l’ASCO 2021 (ASCO-GI). Les patients atteints de mCRC non éligibles à la chimiothérapie sont confrontés à un important besoin non satisfait, avec moins d’options de traitement à leur disposition et un taux de survie inférieur.

Le cancer colorectal (CRC) représente 9,7 % du total des cas de cancer dans le monde, avec près de 1,4 million de nouveaux cas de CRC enregistrés chaque année.2 En Europe, le CRC est la deuxième cause de décès par cancer et les personnes atteintes d’une maladie métastatique présentent un taux de survie à cinq ans de 11 % seulement.3

« Pour les patients atteints d’un cancer colorectal métastatique, ceux qui ne sont pas éligibles pour une association thérapeutique standard n’ont plus beaucoup d’options et nous sommes constamment à la recherche de nouvelles pistes pour donner plus d’espoir à ces patients », a déclaré le professeur Eric Van Cutsem, de Louvain, en Belgique. « Les données de TASCO1 sont très encourageantes et prouvent que la combinaison trifluridine/tipiracil + bevacizumab constitue une combinaison thérapeutique bénéfique pour ces patients. »

Au cours de l’étude exploratoire de Phase II TASCO1, 153 patients ont été randomisés et suivis jusqu’au 1er septembre 2020.1 Les résultats actualisés ont montré une survie globale (SG) médiane de 22,3 mois avec LONSURF + bevacizumab, alors qu’elle était de 17,6 mois avec C-B. Ces données se traduisent par une amélioration de la survie médiane globale de 4,6 mois avec LONSURF + bevacizumab par rapport à C-B (FR, 0,78 ; 95% CI, 0,55, 1,10). La probabilité de survie à 18 mois avec LONSURF + bevacizumab était de 0,62 (IC 95%, 0,50, 0,72) et de 0,47 (IC 95%, 0,35, 0,57) avec C-B.1 Il convient de noter qu’il s’agissait d’une étude exploratoire, non comparative.

« Nous sommes très satisfaits des résultats actualisés de la Phase II de l’étude TASCO1 et nous poursuivons nos recherches sur cette combinaison prometteuse dans de multiples contextes du mCRC. Ces données viennent appuyer tous les efforts déployés dans le cadre de l’étude confirmatoire de Phase III SOLSTICE, dont les résultats sont attendus en 2021 », a déclaré Patrick Therasse, D.M., Ph. D., responsable de l’oncologie pour la gestion des stades avancés et du cycle de vie chez Servier. « Les patients atteints de mCRC non éligibles pour une chimiothérapie intensive disposent d’options limitées et d’autres essais cliniques pour des traitements supplémentaires sont très attendus par la communauté des cliniciens et des patients. »

_______________________

1 Van Cutsem E, Danielewicz I, Saunders MP, et al. Phase II study evaluating trifluridine/tipiracil + bevacizumab and capecitabine + bevacizumab in first-line unresectable metastatic colorectal cancer (mCRC) patients who are non-eligible for intensive therapy (TASCO1): results of the final analysis on the overall survival. ASCO GI 2021.

2 Digestive Cancers Europe. Prevalence of Colorectal Cancer. https://digestivecancers.eu/colorectal-cancer/prevalence-of-colorectal-cancer-prevalence/?menu_id=13873. Dernière consultation en décembre 2020.

3 Organisation mondiale de la santé. GLOBOCAN. Cancer today. Estimated age-standardized incidence rates (World) in 2018, all cancers, both sexes, all ages . Dernière consultation en mai 2020.

Source : Servier








MyPharma Editions

Univercells annonce l’acquisition de SynHelix

Publié le 15 janvier 2022
Univercells annonce l’acquisition de SynHelix

Univercells vient d’annoncer l’acquisition de SynHelix, une société de biotechnologie qui vise à accélérer le développement de biothérapies grâce à une technologie de synthèse d’ADN sans précédent, robuste, évolutive et automatisée, permettant de générer en une seule étape de longs fragments d’ADN, à grande échelle et avec une grande pureté, dans une installation conforme aux normes cGMP.

Lysogene : résiliation des accords de licence avec Sarepta pour le programme LYS-SAF302

Publié le 14 janvier 2022
Lysogene : résiliation des accords de licence avec Sarepta pour le programme LYS-SAF302

Lysogene, société biopharmaceutique s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé la résiliation des accords de licence avec Sarepta pour LYS-SAF302, un actif de phase 2/3 dans la mucopolysaccharidose de type IIIA (MPS IIIA) avec effet au 11 juillet 2022. Cette résiliation fait suite à des discussions infructueuses pour le transfert à Lysogene de la responsabilité de la production du produit commercial LYS-SAF302 au niveau mondial.

Abivax reçoit l’avis scientifique de l’EMA soutenant l’avancement du programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 14 janvier 2022
Abivax reçoit l'avis scientifique de l'EMA soutenant l'avancement du programme clinique de phase 3 d'ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique développant de nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires et le cancer, a annoncé que l’Agence européenne des médicaments (EMA) a délivré son avis scientifique soutenant l’avancement du programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH), visant par la suite à l’obtention potentielle d’une autorisation de mise sur le marché et à la commercialisation d’ABX464.

Cellectis : levée de l’avis de suspension par la FDA des essais cliniques de son partenaire sous licence Allogene Therapeutics

Publié le 11 janvier 2022
Cellectis : levée de l’avis de suspension par la FDA des essais cliniques de son partenaire sous licence Allogene Therapeutics

Cellectis, société de biotechnologie de stade clinique, qui utilise sa technologie pionnière d’édition de génome TALEN® pour développer des thérapies innovantes pour le traitement de maladies graves, a déclaré que son partenaire sous licence, Allogene Therapeutics, Inc., a annoncé la levée de l’avis de suspension par la Food and Drug Administration (FDA) américaine de ses essais cliniques.

Takeda en passe d’acquérir Adaptate Biotherapeutics

Publié le 11 janvier 2022
Takeda en passe d'acquérir Adaptate Biotherapeutics

Takeda a annoncé l’exercice de son option d’acquisition d’Adaptate Biotherapeutics, une société britannique orientée sur le développement de thérapies à base d’anticorps pour la modulation des cellules T delta 1 (Vδ1) gamma delta (γδ) variables. Grâce à cette acquisition, Takeda obtiendra la plateforme d’engageurs de cellules T γδ à base d’anticorps d’Adaptate, notamment les programmes précliniques de candidats et de découverte en cours de développement.

NovAliX acquiert le site Sanofi de Strasbourg et crée le Campus de Recherche Guy Ourisson

Publié le 10 janvier 2022
NovAliX acquiert le site Sanofi de Strasbourg et crée le Campus de Recherche Guy Ourisson

NovAliX, société de recherche sous contrat (CRO) spécialisée dans la recherche préclinique, vient d’annoncer la première étape d’un projet de développement qui lui permettra d’offrir à ses clients un portefeuille enrichi de capacités nouvelles en biologie et en pharmacologie dans un environnement de grande qualité.

Intelligence artificielle : Exscientia et Sanofi vont collaborer pour développer un portefeuille de médicaments de précision

Publié le 7 janvier 2022
Intelligence artificielle : Exscientia et Sanofi vont collaborer pour développer un portefeuille de médicaments de précision

Sanofi et Exscientia ont annoncé la conclusion d’un accord de licence et de collaboration de recherche novateur en vue du développement de jusqu’à 15 nouvelles petites molécules candidates en oncologie et immunologie, à l’aide de la plateforme d’intelligence artificielle (IA) entièrement intégrée d’Exscientia utilisant des échantillons biologiques de patients.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents