Edition du 22-08-2018

Servier et miRagen étendent leur collaboration pour développer des traitements ciblant les micro-ARN

Publié le mercredi 3 mai 2017

Servier et miRagen étendent leur collaboration pour développer des traitements ciblant les micro-ARNServier et miRagen Therapeutics, une société américaine spécialisée dans le développement de produits innovants ciblant les micro-ARN, ont prolongé leur collaboration de recherche jusqu’en septembre 2019. Les micro-ARN-92 ont été ajoutés à la collaboration existante en tant que cible thérapeutique, avec pour objectif de démarrer les démarches réglementaires permettant de tester MRG-110 chez l’homme d’ici un an.

MRG-110, le candidat médicament principal sur lequel porte cette collaboration, inhibe le micro-ARN-92, qui a été montré par différents travaux publiés être un régulateur-clé de la création de nouveaux vaisseaux sanguins. MRG-110 pourrait donc être efficace dans le traitement des maladies ischémiques, cardiovasculaires et d’autres maladies liées au flux vasculaire.

Servier est en charge du développement clinique et de la potentielle commercialisation de MRG-110 et de tout candidat médicament ciblant les micro-ARN issu de cette collaboration, dans tous les pays, à l’exception des Etats-Unis et du Japon, pour lesquels miRagen conserve tous les droits. miRagen pourra également utiliser les données générées par Servier pour l’enregistrement aux Etats-Unis et au Japon.
Parallèlement à cette disposition, Servier a rétrocédé à miRagen les droits liés à d’autres programmes précliniques. Enfin, le contrat accorde à Servier la possibilité de sélectionner une nouvelle cible micro-ARN dans le domaine cardiovasculaire d’ici septembre 2019.

“ Nous sommes ravis de poursuivre notre collaboration avec miRagen. Notre objectif est de développer le premier médicament de cette classe dans le domaine de la thérapie régénérative, avec le potentiel de restaurer la densité microvasculaire, » a déclaré le Dr Isabelle Tupinon-Matthieu, Directrice du Pôle d’Innovation Thérapeutique cardiovasculaire et métabolisme chez Servier. « En tant que leader en cardiologie, nous nous engageons à utiliser notre expertise pour trouver des réponses novatrices aux besoins médicaux les plus importants ».

Notre alliance stratégique de long terme avec Servier est toujours centrée sur les maladies cardiovasculaires difficiles à traiter par les approches thérapeutiques classiques. Ensemble, nous avons progressé dans la compréhension des médicaments à base de micro-ARN et nous partageons l’engagement de développer des candidats médicaments pour soigner des maladies aujourd’hui sans traitement, » a complété William S. Marshall, PDG de miRagen Therapeutics. “Nous sommes ravis d’entamer une nouvelle phase de notre collaboration consacrée au développement de MRG-110, dont nous pensons qu’il a des applications potentielles dans l’insuffisance cardiaque ainsi que dans d’autres maladies pour lesquelles il serait bénéfique de stimuler la revascularisation. Nous pensons que l’activité de MRG-110 dans les essais précliniques est prometteuse pour un certain nombre d’applications des inhibiteurs de micro-ARN-92. »

Source: Servier








MyPharma Editions

Adocia : le tribunal arbitral statue en sa faveur contre Lilly

Publié le 21 août 2018
Adocia : le tribunal arbitral statue en sa faveur contre Lilly

Adocia a annoncé que le tribunal arbitral en charge de la procédure d’arbitrage engagée par Adocia à l’encontre de Eli Lilly & Company a statué en sa faveur en ce qui concerne sa première demande, et a accordé à Adocia un montant de 11,6 millions de dollars, au titre d’un paiement d’étape contractuel qui était contesté par Lilly.

Transgene finalise la vente des droits de TG6002 et TG1050 à Tasly Biopharmaceuticals pour la Grande Chine

Publié le 21 août 2018
Transgene finalise la vente des droits de TG6002 et TG1050 à Tasly Biopharmaceuticals pour la Grande Chine

Transgene, la société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers et les maladies infectieuses, a annoncé la finalisation des transactions signées le 10 juillet 2018 avec Tasly Biopharmaceuticals.

Mainstay Medical : Matthew Onaitis nommé Directeur financier

Publié le 20 août 2018
Mainstay Medical : Matthew Onaitis nommé Directeur financier

Mainstay Medical, une société de dispositifs médicaux dédiée à la commercialisation de ReActiv8®, un dispositif de neurostimulation implantable destiné à traiter la lombalgie chronique invalidante, a annoncé la nomination de Matthew Onaitis au poste de Directeur financier à compter du 20 août 2018.

Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Publié le 20 août 2018
Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Sensorion a annoncé avoir reçu de la part du HMA (Heads of Medicines Agencies, le réseau d’agences européennes du médicament), l’approbation de mener son essai clinique de phase 2 avec son candidat-médicament SENS-401 pour le traitement des surdités brusques (SensoriNeural Hearing Loss, SSNHL) chez l’adulte dans le cadre d’une procédure harmonisée (VHP- Voluntary Harmonisation Procedure).

Scientist.com parmi les dix sociétés privées à la croissance la plus rapide en Amérique

Publié le 17 août 2018

Scientist.com, la place de marché de services externalisés de recherche scientifique, a annoncé qu’elle avait été classée n° 9 dans la liste 2018 du magazine Inc. des 5 000 entreprises privées à la croissance la plus rapide en Amérique.

SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l’immunothérapie polyclonale de dernière génération

Publié le 17 août 2018
SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l'immunothérapie polyclonale de dernière génération

SAB Biotherapeutics a annoncé que son immunothérapie anti-Ebola (SAB-139) permettait de bénéficier d’« une protection à 100% contre une dose mortelle du virus Ebola », suite à une étude récente réalisée sur des animaux et dont les résultats ont été publiés dans la revue The Journal of Infectious Diseases.

Samsung Bioepis va initier l’essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Publié le 13 août 2018
Samsung Bioepis va initier l'essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Samsung Bioepis vient d’annoncer le lancement d’une étude de Phase 1 visant à évaluer SB26 chez des volontaires en bonne santé. SB26, également appelé TAK-671, est une protéine de fusion ulinastatine-Fc (UTI-Fc) destinée à traiter la pancréatite aiguë sévère. Des études de sécurité BPL non cliniques réalisées sur des singes et des rats ont appuyé des études antérieures sur l’homme avec SB26.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions