Edition du 18-01-2021

Accueil » Industrie » Recherche » Stratégie

Maladie de Parkinson : Servier et l’Université Autonome de Barcelone collaborent pour accélérer la recherche

Publié le mardi 7 juillet 2020

Maladie de Parkinson : Servier et l’Université Autonome de Barcelone collaborent pour accélérer la rechercheServier et l’Université Autonome de Barcelone (UAB) ont signé un accord de partenariat pour accélérer la recherche contre la maladie de Parkinson, en s’appuyant sur une nouvelle méthode de criblage (screening) de « petites » molécules, développée par le professeur Salvador Ventura (PhD), chef de groupe à l’Institut de biotechnologie et de biomédecine (IBB) et au département de biochimie et de biologie moléculaire de l’UAB.

Dans le cadre de cet accord, les équipes Servier vont collaborer avec celles du Professeur Salvador Ventura pour développer et identifier des séries chimiques capables de neutraliser la pathogénicité de l’alpha-synucléine, une protéine d’intérêt majeur dans la maladie de Parkinson, mais également dans un certain nombre d’autres pathologies neurodégénératives.

« Découvrir de nouveaux médicaments pour traiter des pathologies neurodégénératives et neuropsychiatriques constitue un enjeu majeur pour le groupe Servier, tant les besoins non satisfaits des patients dans ce domaine sont importants », a déclaré Ross Jeggo, Directeur de la recherche neuropsychiatrique du groupe Servier. « Grâce à l’expertise de pointe du Professeur Ventura, cette collaboration est pour le Groupe une opportunité d’accélérer significativement la recherche et la mise à disposition de solutions thérapeutiques pour les patients qui souffrent de la maladie de Parkinson, et potentiellement d’autres maladies neurodégénératives ».
Le groupe dirigé par le professeur Ventura a une longue expérience dans l’étude des anomalies de repliement et de l’agrégation des protéines et de leur lien avec les maladies neurodégénératives, en s’intéressant en particulier au développement de thérapies innovantes pour ces pathologies. Il a développé une méthodologie qui permet d’identifier des candidats ciblant la synucléine parmi des milliers de composés chimiques. « Collaborer avec Servier nous permettra d’unir nos efforts dans la recherche et le développement d’une molécule qui pourra être utilisée pour le traitement et, espérons-le, la prévention de la maladie de Parkinson », a souligné le professeur Ventura.

La maladie de Parkinson est la 2e maladie neurodégénérative la plus fréquente, après Alzheimer, et touche environ 10 millions de personnes dans le monde[1]. La maladie de Parkinson résulte de la dégénérescence – ou la disparition – progressive des neurones, en particulier dans une zone spécifique du cerveau responsable de la production de la dopamine, un neurotransmetteur impliqué dans le contrôle des mouvements. L’âge est le principal facteur de risque pour cette maladie qui s’attaque surtout au contrôle des fonctions motrices. À ce jour, le besoin médical non satisfait contre la maladie de Parkinson est important car il n’existe pas de thérapie neuroprotectrice ou neuro-régénérative dont l’effet soit démontré.

_________________________

[1] Parkinson’s Foundation – https://www.parkinson.org/Understanding-Parkinsons/Statistics /

Source : Servier








MyPharma Editions

COVID-19 : les données intermédiaires de la phase 1/2a du candidat vaccin de Johnson & Johnson publiées dans le NEJM

Publié le 18 janvier 2021

Des données intermédiaires de phase 1/2a ont été publiées le 13 janvier 2021 dans le New England Journal of Medicine (NEJM)1. Celles-ci démontrent qu’une dose unique du candidat vaccin COVID-19 (JNJ-78436735) – en cours de développement par Janssen (Johnson & Johnson) – induit une réponse immunitaire qui a duré au moins 71 jours, la durée évaluée dans cette étude. Une partie de ces données intermédiaires a été publiée sur medRxiv en septembre 2020.

Genkyotex : des résultats de Phase 1 positifs démontrant un profil pharmacocinétique et de sécurité favorable du setanaxib à hautes doses

Publié le 18 janvier 2021
Genkyotex : des résultats de Phase 1 positifs démontrant un profil pharmacocinétique et de sécurité favorable du setanaxib à hautes doses

Genkyotex, société biopharmaceutique leader des thérapies NOX, a annoncé des données positives d’une étude de Phase 1 qui démontrent un profil pharmacocinétique et de sécurité favorable du setanaxib à hautes doses chez des sujets sains.

DBV Technologies : des avancées règlementaires sur Viaskin™ Peanut pour les enfants âgés de 4 à 11 ans

Publié le 15 janvier 2021
DBV Technologies : des avancées règlementaires sur Viaskin™ Peanut pour les enfants âgés de 4 à 11 ans

DBV Technologies a annoncé la réception de réponses écrites de la part de la Food and Drug Administration (FDA) américaine aux questions figurant dans la demande de réunion de type A que la société a présenté en octobre 2020. La demande de réunion de type A a été formulée suite à la réception par la société d’une Lettre de Réponse Complète (CRL) en lien avec sa demande de licence de produits biologiques (BLA) pour Viaskin™ Peanut (DBV712), un patch épicutané expérimental, non invasif, à prise quotidienne unique, visant à traiter l’allergie aux arachides chez les enfants âgés de 4 à 11 ans.

Erytech : recrutement du 1er patient dans une étude de phase 1 conduite par un investigateur avec eryaspase dans le traitement de 1ère ligne du cancer du pancréas

Publié le 15 janvier 2021
Erytech : recrutement du 1er patient dans une étude de phase 1 conduite par un investigateur avec eryaspase dans le traitement de 1ère ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé le recrutement du premier patient dans une étude clinique de phase 1, nommée rESPECT, conduite par un investigateur (IST), avec son produit phare, eryaspase, dans le traitement en première ligne du cancer du pancréas.

Biogen lance une étude en collaboration avec Apple pour développer des biomarqueurs digitaux

Publié le 15 janvier 2021
Biogen lance une étude en collaboration avec Apple pour développer des biomarqueurs digitaux

Biogen, entreprise pionnière en neurosciences, a annoncé une nouvelle étude en ligne, en collaboration avec Apple, pour étudier comment mieux surveiller ses capacités cognitives et dépister tout déclin cognitif, y compris l’apparition de troubles cognitifs légers (TCL), grâce à son Iphone ou son Apple Watch.

Transgene : Gaëlle Stadtler nommée Directrice des Ressources Humaines

Publié le 15 janvier 2021
Transgene : Gaëlle Stadtler nommée Directrice des Ressources Humaines

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers, a annoncé la nomination de Gaëlle Stadtler au poste de Directrice des Ressources Humaines. Gaëlle rejoint le Comité de Direction et rapportera directement à Hedi Ben Brahim, Président-Directeur général de Transgene.

Thérapie cellulaire : Bone Therapeutics et Rigenerand signent un partenariat

Publié le 14 janvier 2021
Thérapie cellulaire : Bone Therapeutics et Rigenerand signent un partenariat

Bone Therapeutics, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de thérapies cellulaires innovantes répondant aux besoins médicaux non satisfaits en orthopédie et dans d’autres pathologies graves, et Rigenerand, société de biotech qui développe et fabrique des produits médicinaux pour des applications dans la thérapie cellulaire, principalement en médecine régénérative et en oncologie, ont annoncé la signature d’un premier accord pour un partenariat de développement de processus.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents