Edition du 02-12-2020

Servier signe un accord définitif pour l’acquisition de la biotech danoise Symphogen

Publié le mercredi 15 avril 2020

Servier signe un accord définitif pour l’acquisition de la biotech danoise SymphogenLe laboratoire pharmaceutique Servier vient d’annoncer la signature d’un accord définitif pour l’acquisition de Symphogen, société danoise de biotechnologie reconnue pour son expertise de pointe dans le domaine de la découverte d’anticorps de nouvelle génération.

Cette acquisition, fruit d’un processus engagé depuis maintenant plusieurs mois, va renforcer les capacités de Servier en matière de recherche et de développement d’anticorps. Selon les termes de l’accord, Servier a convenu d’acquérir 100 % du capital de Symphogen A/S, y compris son pipeline de programmes dans le domaine de l’oncologie et d’immuno-oncologie, ainsi que sa plateforme technologique de découverte et de développement d’anticorps.

Une fois l’acquisition finalisée, Symphogen deviendra une filiale de Servier et agira comme centre d’excellence du Groupe en matière d’anticorps pour tous ses domaines thérapeutiques. Symphogen fonctionnera comme une entité autonome au sein du groupe Servier, maintiendra son siège social à Ballerup, au Danemark, et continuera à s’appuyer sur l’expertise de ses collaborateurs actuels.

« L’acquisition de Symphogen est une étape importante pour le groupe Servier dans son ambition de devenir un acteur reconnu dans le domaine de l’oncologie. Les thérapies à base d’anticorps constituent une approche thérapeutique clé en oncologie et en immuno-oncologie. Grâce aux fortes capacités de Symphogen dans ce domaine, cette acquisition va renforcer de manière significative notre activité de R&D en oncologie, mais aussi dans nos autres aires thérapeutiques. Elle contribuera ainsi à notre objectif d’apporter des solutions thérapeutiques innovantes au plus grand nombre de patients dans le monde », a déclaré Olivier Laureau, Président de Servier. « Nous nous réjouissons d’accueillir les collaborateurs de Symphogen au sein du groupe Servier après la finalisation de l’acquisition. Leur expertise constitue un atout majeur pour accroître nos compétences en matière de biotechnologie. »

Servier et Symphogen sont déjà engagés dans un partenariat stratégique de recherche en immuno-oncologie depuis plus de deux ans.

Bernhard Ehmer, Président du conseil d’administration de Symphogen, a commenté : « Cette transaction est une étape clé pour Symphogen et ses propriétaires car elle valide la solidité de notre pipeline en oncologie et l’attrait de nos technologies d’anticorps. Notre collaboration en cours avec Servier a démontré la complémentarité stratégique entre les deux organisations, et je suis convaincu que Servier est bien positionné pour renforcer le potentiel de Symphogen. »

Source et visuel : Servier








MyPharma Editions

COVID-19 : feu vert pour le vaccin Pfizer/BioNTech au Royaume-Uni

Publié le 2 décembre 2020
COVID-19 : feu vert pour le vaccin Pfizer/BioNTech au Royaume-Uni

Pfizer et BioNTech ont annoncé mercredi 2 décembre que la Medicines & Healthcare Products Regulatory Agency (MHRA) au Royaume-Uni a accordé une autorisation d’utilisation d’urgence pour leur vaccin à ARNm contre la COVID-19 (BNT162b2). Il s’agit de la première autorisation d’utilisation d’urgence, après un essai mondial de phase 3, d’un vaccin pour aider à lutter contre la pandémie.

Essais cliniques : Kayentis lève 7 millions d’euros pour accélérer le déploiement à l’international de sa plateforme digitale

Publié le 2 décembre 2020
Essais cliniques : Kayentis lève 7 millions d’euros pour accélérer le déploiement à l’international de sa plateforme digitale

Kayentis, fournisseur mondial de solutions eCOA (electronic Clinical Outcome Assessment) pour les essais cliniques, a annoncé que la société a levé 7 millions d’euros en capital-développement.

Ipsen : désignation « Fast Track » de la FDA pour ONIVYDE®

Publié le 2 décembre 2020
Ipsen : désignation « Fast Track » de la FDA pour ONIVYDE®

Ipsen a annoncé avoir obtenu des autorités réglementaires américaines (Food and Drug Administration, FDA) la désignation « Fast Track » de l’irinotécan liposomal sous forme d’injection (ONIVYDE®) chez les patients atteints d’un cancer du poumon à petites cellules (SCLC) dont la maladie a progressé après un traitement en première ligne à base de platine, traduisant […]

LEO Pharma : Karine Duquesne nommée au poste de Directrice Générale France

Publié le 1 décembre 2020
LEO Pharma : Karine Duquesne nommée au poste de Directrice Générale France

LEO Pharma a annoncé la nomination de Karine Duquesne, en tant que Directrice Générale France, à compter du 1er décembre 2020. Elle succède ainsi à Nuno Bras qui a pris la direction de LEO Pharma Iberia.

Abivax achève le recrutement de l’étude d’induction de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 1 décembre 2020
Abivax achève le recrutement de l'étude d'induction de phase 2b d'ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique qui mobilise le système immunitaire afin de développer de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, le cancer et les maladies virales, a annoncé avoir achevé le recrutement pour son étude d’induction de Phase 2b avec son candidat médicament phare ABX464 pour le traitement des patients atteints de la rectocolite hémorragique modérée à sévère (RCH).

Genopole ouvre un nouvel appel à candidatures pour Shaker, son tremplin Science & Business

Publié le 1 décembre 2020
Genopole ouvre un nouvel appel à candidatures pour Shaker, son tremplin Science & Business

Situé à Evry-Courcouronnes (Essonne – Ile de France), Genopole, biocluster de tout premier plan en France, annonce le lancement d’un appel à candidatures pour son dispositif Shaker. Unique en France, Shaker est un tremplin à double détente, scientifique et entrepreneuriale, qui guide les projets biotech innovants sur le chemin de la création d’entreprise.

Recherche biomédicale : création de l’Ecole de l’Inserm-Pfizer Innovation France

Publié le 1 décembre 2020
Recherche biomédicale : création de l’Ecole de l’Inserm-Pfizer Innovation France

L’Inserm et le fonds de dotation Pfizer Innovation France ont annoncé la création d’un dispositif de formation à la recherche en biologie/santé à destination des élèves des écoles d’ingénieurs : l’École de l’Inserm-Pfizer Innovation (EIPI). Née de ce partenariat, l’EIPI alliera modules d’enseignement et soutien financier pour la réalisation d’une thèse de doctorat par des élèves désireux d’enrichir leur formation initiale par une spécialisation dans le domaine de la santé.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents