Edition du 19-04-2019

Sophia Genetics établit son siège américain à Boston

Publié le lundi 1 octobre 2018

Sophia Genetics établit son siège américain à Boston Sophia Genetics, leader mondial de la médecine basée sur les données (Data-Driven Medicine), vient d’annoncer depuis le congrès mondial de la médecine personnalisée (PMWC) à l’université de Duke, que la compagnie a officiellement déployé ses opérations à Boston pour répondre à la demande croissante sur le territoire américain.
L’IA Sophia est la technologie la plus utilisée pour l’analyse génomique clinique, adoptée par des centaines d’hôpitaux universitaires à travers le monde. SOPHiA a déjà analysé le profil génomique de plus de 250’000 patients – 1 profil toutes les 5 minutes ! Utilisée dans le contexte des maladies héréditaires et du cancer, Sophia permets aux cliniciens de détecter et de caractériser de manière ultra précise, tous les types d’altérations génomiques. Les experts du monde entier sont connectés au travers de la plateforme de la compagnie et partagent leur savoir pour délivrer plus vite, des résultats efficaces.

Aux États-Unis, Sophia Genetics aide déjà plus de 100 hôpitaux et se déploie rapidement dans la région. Son impact est depuis longtemps reconnu à l’international comme étant le précurseur de la médecine basée sur les données (Data-Driven Medicine). Sophia Genetics fait notamment partie de la prestigieuse liste du MIT Tech Review « Top 50 smartest companies worldwide ».

Jurgi Camblong – CEO et co-fondateur de Sophia Genetics commente : « Vu la forte adoption de notre technologie SOPHiA en Amérique du Nord, nous sommes très heureux d’ouvrir notre siège américain à Boston. Nous renforçons continuellement notre équipe afin de répondre aux besoins grandissant de nos clients. Nous comptons à ce jour 20 personnes qui travaillent sur le sol américain et comptons augmenter l’effectif pour atteindre une cinquantaine d’employés d’ici une année. »

Lars Steinmetz – Co-fondateur de Sophia Genetics et professeur de génomique à l’université de Stanford ajoute : “Quand nous avons créé Sophia Genetics, nous n’aurions jamais imaginé avoir un tel impact mondial. Grâce à l’expertise et la qualité délivrées par les équipes dévouées de Sophia Genetics et sa technologie standardisée Sophia , la société a su gagner la confiance de la communauté mondiale de génomique clinique. Cette confiance est la clé pour accélérer la démocratisation de la médecine basée sur les données et ainsi aider le maximum de patients à travers le monde. »

Source et visuel : Sophia Genetics








MyPharma Editions

Pfizer : AMM européenne pour Vizimpro® dans le traitement du cancer du poumon

Publié le 19 avril 2019
Pfizer : AMM européenne pour Vizimpro® dans le traitement du cancer du poumon

Pfizer a annoncé que la Commission Européenne a octroyé une AMM à Vizimpro® (dacomitinib) 45 mg en monothérapie pour le traitement de première ligne des patients adultes atteints d’un cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) localement avancé ou métastatique avec mutations activatrices du récepteur du facteur de croissance épidermique (EGFR). Partager la publication […]

Celyad présentera une mise à jour de ses candidats CYAD-01 et CYAD-101 au 21ème congrès ESMO World GI

Publié le 18 avril 2019
Celyad présentera une mise à jour de ses candidats CYAD-01 et CYAD-101 au 21ème congrès ESMO World GI

Celyad, société biopharmaceutique de stade clinique spécialisée dans le développement de thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé que les données cliniques des études de phase 1 SHRINK et alloSHRINK, évaluant la sécurité des candidats CAR-T NKG2D autologues et allogéniques, CYAD-01 et CYAD-101 seront présentées au 21ème congrès mondial sur le cancer gastro-intestinal (WCGIC) de l’ESMO (European Society for Medical Oncology) qui se tiendra à Barcelone, en Espagne, du 3 au 6 juillet 2019.

Vaccins obligatoires : des premiers effets positifs après un an

Publié le 18 avril 2019
Vaccins obligatoires : des premiers effets positifs après un an

La ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, vient de donner le coup d’envoi de la Semaine Européenne de la Vaccination (SEV), qui se déroulera du 24 au 30 avril 2019. A cette occasion, elle a révélé les premiers résultats encourageants de la mise en œuvre des 11 vaccinations obligatoires du petit enfant. La couverture vaccinale des nouveau-nés progresse, de même que les perceptions positives de leurs parents sur la vaccination.

Quantum Genomics : 1ers avis favorables des comités réglementaires pour son étude de Phase IIb QUORUM

Publié le 18 avril 2019
Quantum Genomics : 1ers avis favorables des comités réglementaires pour son étude de Phase IIb QUORUM

Quantum Genomics, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement d’une nouvelle classe de médicaments ciblant directement le cerveau, pour traiter l’hypertension artérielle résistante et l’insuffisance cardiaque, a annoncé avoir reçu les premiers avis favorables des comités d’éthique et des autorités réglementaires pour lancer l’étude de Phase IIb QUORUM sur le firibastat dans le cadre du traitement de l’insuffisance cardiaque.

Cellectis : des données sur ses programmes allogéniques innovants présentées à l’ASGCT 2019

Publié le 18 avril 2019

Cellectis, société biopharmaceutique de stade clinique spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur des cellules CAR-T allogéniques ingénierées (UCART), a annoncé plusieurs présentations dans le cadre de la conférence annuelle de l’American Society of Gene and Cell Therapy (ASGCT) qui se tiendra du 29 avril au 2 mai 2019 à Washington DC, aux États-Unis. Les détails relatifs à ces présentations se trouvent ci-dessous.

Ipsen finalise l’acquisition de Clementia Pharmaceuticals

Publié le 18 avril 2019
Ipsen finalise l’acquisition de Clementia Pharmaceuticals

Ipsen a annoncé la finalisation de l’acquisition de Clementia Pharmaceuticals à la suite de l’approbation de l’accord par les actionnaires de Clementia et la Cour supérieure du Québec. Le portefeuille de Maladies Rares d’Ipsen s’enrichit du palovarotène, un produit candidat en phase avancée, développé pour le traitement de troubles osseux rares chez l’adulte et l’enfant.

Genfit : elafibranor reçoit la désignation de Breakthrough Therapy de la FDA

Publié le 18 avril 2019
Genfit : elafibranor reçoit la désignation de Breakthrough Therapy de la FDA

Genfit a annoncé aujourd’hui que son candidat-médicament, elafibranor, a reçu de la Food and Drug Administration (FDA) américaine la Breakthrough Therapy Designation pour le traitement de la Cholangite Biliaire Primitive (PBC) chez des patients présentant une réponse inadéquate à l’acide ursodésoxycholique (UDCA).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents