Edition du 19-06-2019

Sophia Genetics lève 77 millions de dollars

Publié le lundi 7 janvier 2019

Biotechs : Sophia Genetics lève 77 millions de dollarsSophia Genetics, la healthtech qui a développé l’IA SOPHiA, vient d’annoncer avoir levé 77 millions de dollars pour lui permettre d’accélérer la démocratisation de la médecine basée sur les données et d’augmenter plus rapidement le nombre d’hôpitaux qui utilisent sa technologie à travers le monde. 

Ce nouveau tour de financement a été conduit par Generation Investment Management, pionnier de l’investissement durable, avec des bureaux à San Francisco et Londres. Idinvest Partners, un des leaders européens du private equity, complète le tour aux côtés d’investisseurs existants dont Balderton Capital et Alychlo.

Sophia Genetics a été fondée en Suisse à Lausanne et dispose également d’un siège américain à Boston. Aujourd’hui, sa plate-forme, SOPHiA, est utilisée par plus de 850 hôpitaux dans 77 pays et a déjà supporté le diagnostic de plus de 300 000 patients. Cette dernière permet aux experts de santé d’obtenir des informations importantes et ainsi mieux diagnostiquer et traiter leurs patients au travers d’analyses génomiques et radiomiques complexes, aussi bien pour l’oncologie que pour les maladies héréditaires.

Avec ce nouveau tour, Sophia Genetics a au total levé 140 millions de dollars. Ce financement va permettre à l’entreprise d’augmenter plus rapidement le nombre d’hôpitaux qui utilisent sa technologie à travers le monde. Sophia Genetics va ainsi continuer à engager des talents pour renforcer sa rapide expansion aux États-Unis.

“Pour l’équipe d’Idinvest, la décision d’investir dans Sophia Genetics fut rapide aussi bien du fait de son excellence scientifique que de son approche innovante et durable. L’entreprise est pionnière de la médecine basée sur les données (Data-Driven Medicine) permettant de donner accès à tous les professionnels de santé à des analyses génomiques et radiomiques rapides et ultra précises. Nous sommes persuadés que Sophia Genetics va révolutionner le traitement du cancer en établissant un nouveau standard de santé. Nous sommes également impressionnés par son équipe managériale menée par son PDG, le Dr Jurgi Camblong. Idinvest est fier et impatient d’aider cette entreprise européenne à rendre accessible au plus grand nombre, une technologie de pointe pour le diagnostic de maladies comme le cancer, ” déclare Guillaume Santamaria, Directeur d’Investissement chez Idinvest.

“Depuis la création de Sophia Genetics, notre objectif a toujours été d’aider à rendre le système de santé mondial plus durable. En aidant les cliniciens à faire levier sur leur expertise et à travailler ensemble comme une communauté, les patients à travers le monde peuvent avoir accès de manière égale à une meilleure prise en charge. Cette levée de fonds va nous permettre d’accélérer l’adoption de la médecine basée sur les données pour le bénéfice des patients,”a commenté le Dr Jurgi Camblong, PDG et co-fondateur de Sophia Genetics.

Source :  Sophia Genetics








MyPharma Editions

Boehringer Ingelheim et Gubra collaborent pour développer des poly-agonistes peptidiques anti-obésité

Publié le 18 juin 2019
Boehringer Ingelheim et Gubra collaborent pour développer des poly-agonistes peptidiques anti-obésité

Boehringer Ingelheim et Gubra, une société de biotechnologie basée au Danemark, ont annoncé un deuxième accord de collaboration et de licence pour le développement de nouveaux poly-agonistes peptidiques pour traiter l’obésité et des maladies associées.

Imcyse lève 35M€ pour ses développements cliniques

Publié le 18 juin 2019
Imcyse lève 35M€ pour ses développements cliniques

Imcyse, société basée en Belgique qui développe des immunothérapies actives et spécifiques visant à traiter et guérir des maladies chroniques sévères, a annoncé avoir levé 35M€ via un tour de table de série B et par d’autres biais. Ce financement va permettre le développement clinique de sa technologie dans le diabète de type 1, la sclérose en plaques et dans d’autres indications.

LEO Pharma nomme Catherine Mazzacco comme nouveau CEO

Publié le 18 juin 2019
LEO Pharma nomme Catherine Mazzacco comme nouveau CEO

LEO Pharma, l’un des leaders mondiaux de la dermatologie médicale, vient d’annoncer que Gitte Aabo allait quitter ses fonctions de Président et CEO après 27 années passées au sein de la société, dont 11 en tant que CEO. Le Conseil d’administration a nommé Catherine Mazzacco pour prendre sa relève à compter du 1er août 2019.

Sanofi et Google vont développer un nouveau laboratoire d’innovation en santé

Publié le 18 juin 2019
Sanofi et Google vont développer un nouveau laboratoire d’innovation en santé

Sanofi et Google vont créer un nouveau laboratoire d’innovation avec l’ambition de transformer radicalement le développement des futurs médicaments et services de santé en tirant parti de la puissance des nouvelles technologies de données.

Boehringer Ingelheim et OSE Immunotherapeutics : 1er patient traité dans l’essai de phase 1 avec BI 765063 dans les tumeurs solides avancées

Publié le 18 juin 2019
Boehringer Ingelheim et OSE Immunotherapeutics : 1er patient traité dans l’essai de phase 1 avec BI 765063 dans les tumeurs solides avancées

Boehringer Ingelheim et OSE Immunotherapeutics annoncent qu’un premier patient a été traité dans l’étude de phase 1 évaluant BI 765063, précédemment nommé OSE-172, un anticorps monoclonal first-in-class antagoniste sélectif de SIRPα, évalué dans les tumeurs solides avancées.

Sanofi : Paul Hudson succèdera à Olivier Brandicourt comme Directeur Général

Publié le 17 juin 2019
Sanofi : Paul Hudson succèdera à Olivier Brandicourt comme Directeur Général

Le conseil d’administration du groupe pharmaceutique Sanofi a désigné à l’unanimité, le 6 juin dernier, Paul Hudson comme Directeur Général du Groupe afin de succéder à Olivier Brandicourt qui fait valoir ses droits à la retraite.

Biophytis annonce une collaboration avec l’AFM-Téléthon

Publié le 17 juin 2019
Biophytis annonce une collaboration avec l’AFM-Téléthon

Biophytis, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de nouveaux traitements pour les maladies liées à l’âge, a annoncé avoir conclu un accord de collaboration avec l’AFM-Téléthon. Cet accord entre en vigueur à compter du 3 juin 2019 et porte sur le développement de Sarconeos (BIO101), le principal candidat médicament de Biophytis, pour le traitement de la Dystrophie Musculaire de Duchenne (DMD) dans le cadre de son programme clinique MYODA.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents