Edition du 26-01-2020

Réseaux sociaux : le palmarès des labos les plus influents

Publié le lundi 7 janvier 2019

Réseaux sociaux : le palmarès des labos les plus influentsSelon un baromètre de l’agence de communication Ultramedia, publié en partenariat avec Linkfluence, Sanofi, MSD et Pfizer arrivent en tête des grandes marques du secteur de l’industrie pharmaceutique en France selon leur capacité à exercer un leadership d’opinion sur les réseaux sociaux.

Réalisé entre novembre 2017 et mai 2018, ce baromètre est basé sur la collecte et l’analyse de plusieurs millions de données issues du web et des réseaux sociaux des 7 plus grands groupes pharmaceutiques présents en France. Sanofi exerce le leadership d’opinion le plus élevé avec une note globale de 84 sur 100, suivi par MSD France (70/100) et Pfizer (64/100).

Toutes les marques étudiées consolident et augmentent fortement leurs communautés (+62 % en moyenne depuis l’an dernier). Sanofi domine largement le secteur avec un nombre de followers sur Twitter deux fois plus important que la moyenne. MSD France, qui arrive deuxième au classement général, se distingue par une augmentation record de sa communauté de 313 % par rapport à 2017.

Les marques s’expriment majoritairement sur les pathologies : Étroitement encadrées par la réglementation du secteur, les marques prennent principalement la parole sur les pathologies (cancer, asthme, diabète, maladies rares). Parmi les hashtags les plus utilisés, on retrouve ainsi les termes #santé, #prévention mais aussi #cancer, #asthme, #diabète ou #maladiesrares. Toutefois, les marques investissent également d’autres terrains d’expression en prenant la parole sur leurs engagements. Elles sont par exemple très présentes sur l’innovation santé (e-santé, santé connectée, big data) et s’expriment aussi sur les grandes causes qu’elles soutiennent (le don d’organes ou le mois sans tabac). Plutôt économes en production de contenus (207 contenus en moyenne sur 6 mois), les marques de l’industrie pharmaceutique disposent de communautés réduites sur Twitter (6 146 followers en moyenne) mais réussissent à correctement les engager (taux d’engagement moyen de 0,199 %).

Les internautes s’expriment en majorité sur l’actualité économique du secteur : Les internautes ont tendance à s’exprimer davantage sur l’actualité de l’industrie pharmaceutique, sa règlementation, la vente et le prix des médicaments et les restructurations des entreprises. Ils s’expriment également sur les traitements à travers des mots-clés (médicaments, génériques, effets secondaires) et sur les pathologies à travers les hashtags (#sante, #cancer, #oncofr). On observe également beaucoup de réactions liées aux scandales pharmaceutiques (Levothyrox, scandales politiques et/ou financiers…).

Le Baromètre complet et détaillé par indicateur et secteur, disponible sur : http://barometre.agence-ultramedia.com








MyPharma Editions

Sanofi finalise l’acquisition de Synthorx

Publié le 23 janvier 2020
Sanofi finalise l’acquisition de Synthorx

Sanofi a annoncé jeudi la finalisation de l’acquisition de Synthorx, une biotech américaine, pour 68 dollars en numéraire par action. Synthorx ,désormais une filiale détenue à 100% par le groupe pharmaceutique français, vient renforcer son positionnement dans les sphères de l’oncologie et de l’immunologie.

Poxel : le Docteur David E. Moller nommé au poste de Directeur Scientifique

Publié le 23 janvier 2020
Poxel : le Docteur David E. Moller nommé au poste de Directeur Scientifique

Poxel, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants contre des maladies métaboliques, dont le diabète de type 2 et la stéatohépatite non alcoolique (NASH), a annoncé la nomination du Docteur David E. Moller, M.D, au poste de Directeur Scientifique.

PDC*line Pharma lève 20 millions d’euros lors d’un tour de table de série B

Publié le 22 janvier 2020
PDC*line Pharma lève 20 millions d’euros lors d’un tour de table de série B

PDC*line Pharma, une société de biotechnologie développant une nouvelle classe d’immunothérapies actives anti-cancéreuses puissantes et facilement industrialisables, a annoncé aujourd’hui avoir clôturé un tour de table de série B de 20 millions d’euros.

Janssen cherche à élargir l’utilisation de l’Imbruvica® en association avec le rituximab dans la LLC non précédemment traitée

Publié le 22 janvier 2020
Janssen cherche à élargir l'utilisation de l'Imbruvica® en association avec le rituximab dans la LLC non précédemment traitée

Janssen a annoncé la soumission d’une demande de modification de Type II auprès de l’Agence européenne des médicaments (EMA) dans le but d’élargir l’utilisation de l’IMBRUVICA® (ibrutinib) pour inclure l’ibrutinib en association avec le rituximab pour le traitement de première intention de patients atteints d’une leucémie lymphoïde chronique (LLC).

Jazz Pharmaceuticals reçoit une AMM pour Sunosi® dans l’UE

Publié le 22 janvier 2020
Jazz Pharmaceuticals reçoit une AMM pour Sunosi® dans l'UE

Jazz Pharmaceuticals vient d’annoncer que la Commission Européenne a approuvé Sunosi® (solriamfetol) pour améliorer l’éveil et réduire la somnolence diurne excessive (SDE) chez les adultes atteints de narcolepsie (avec ou sans cataplexie) ou d’un syndrome d’apnées obstructives du sommeil (SAOS) dont la SDE n’a pas été traitée de manière satisfaisante par un traitement primaire tel […]

Advanced BioDesign rejoint le consortium ENHPATHY qui va recevoir un financement de 4 millions d’euros sur 4 ans

Publié le 21 janvier 2020
Advanced BioDesign rejoint le consortium ENHPATHY qui va recevoir un financement de 4 millions d’euros sur 4 ans

Advanced BioDesign, société française de biotechnologie spécialisée dans le développement d’une nouvelle thérapie contre les cancers résistants aux chimiothérapies standards, annonce aujourd’hui qu’elle s’est associée à 27 organisations européennes académiques et industrielles, issues de 11 pays, pour former le consortium scientifique multidisciplinaire ENHPATHY.

Industrie : quatre entreprises allemandes s’engagent pour rendre l’apprentissage en France plus attractif

Publié le 21 janvier 2020
Industrie : quatre entreprises allemandes s’engagent pour rendre l’apprentissage en France plus attractif

Une belle initiative dans les secteurs de la Chimie et de la Santé se concrétise le 22 janvier 2020 : les entreprises BASF France, Bayer France, Boehringer-Ingelheim France et Merck France signeront une convention de coopération avec la Chambre Franco-Allemande de Commerce et d’Industrie pour favoriser le développement de l’apprentissage.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents