Edition du 25-09-2020

Takeda et Seattle Genetics : résultats positifs de Phase 3 pour Adcetris® dans le lymphome hodgkinien avancé

Publié le mercredi 28 juin 2017

Takeda et Seattle Genetics : résultats positifs de Phase 3 pour Adcetris® dans le lymphome hodgkinien avancéTakeda et Seattle Genetics ont annoncé dans un communiqué les résultats positifs de l’étude clinique ECHELON-1 de Phase 3 d’évaluation d’Adcetris® (brentuximab vedotin) dans le traitement de première ligne du lymphome hodgkinien avancé. L’étude a satisfait le critère d’évaluation principal, démontrant une amélioration statistiquement significative de la survie sans progression modifiée.

ECHELON-1 est une étude randomisée multicentrique évaluant Adcetris (brentuximab vedotin) dans le cadre d’un traitement de première ligne de chimiothérapie combinée chez 1 334 patients atteints d’un lymphome hodgkinien classique avancé n’ayant pas reçu de traitement préalable. Adcetris est un conjugué anticorps-médicament (ADC) ciblant le CD30, un marqueur définissant du lymphome hodgkinien classique. Adcetris n’est pas actuellement  approuvé comme thérapie de première intention pour traitement du lymphome hodgkinien.

Les patients participant à ECHELON-1 ont été randomisés pour recevoir soit une combinaison d’Adcetris+AVD (adriamycine, vinblastine, dacarbazine) ou de l’ABVD (adriamycine, bléomycine, vinblastine, dacarbazine), une norme de soin reconnue comme traitement de première ligne du lymphome hodgkinien. Les résultats de l’étude ECHELON-1 ont démontré que le traitement combiné avec Adcetris a conduit à une amélioration statistiquement significative de la SSP modifiée, en comparaison avec le groupe de contrôle, d’après l’évaluation d’un organisme indépendant (rapport de risque =0,770; valeur p=0,035). Le taux SSP modifiée à deux ans pour les patients du groupe Adcetris était de 82,1 pour cent, contre 77,2 pour cent dans le groupe de contrôle. L’analyse intermédiaire de la survie globale (SG), principal critère secondaire, est également plus favorable pour le groupe traité par Adcetris +AVD. Un extrait sera envoyé pour la présentation de données lors de la réunion annuelle de l’American Society of Hematology (ASH) qui se tiendra du 9 au 12 décembre 2017, à Atlanta, dans l’Etat de Géorgie.

Le profil d’innocuité du traitement Adcetris+AVD dans l’étude ECHELON-1 était cohérent avec celui, bien connu, de chaque composant-agent unique de ce traitement. Une augmentation de l’incidence de neutropénie fébrile et de la neuropathie périphérique a été constatée dans le groupe de patients traités par Adcetris+AVD. Le nombre de cas de neutropénie fébrile a été réduit grâce à l’utilisation de facteurs de croissance prophylactique chez un sous-groupe de patients, et la neuropathie périphérique a été gérée via une modification posologique. Le groupe de contrôle a présenté une incidence et une gravité de toxicité pulmonaire accrues.

« Nous sommes heureux de ces résultats positifs, qui font état d’une amélioration statistiquement significative au niveau du critère principal de SSP modifiée », a déclaré Dirk Huebner, M.D., directeur médical exécutif de l’unité thérapeutique oncologique chez Takeda Pharmaceutical Company. « Les résultats de cette étude représentent une avancée importante dans le développement d’Adcetris et ont le potentiel de changer l’approche de traitement de première ligne du lymphome hodgkinien avancé, » a-t-il ajouté.

« Les résultats de l’étude de Phase 3 ECHELON-1 représentent une étape importante pour la communauté de personnes luttant contre le lymphome hodgkinien », a affirmé Clay Siegall, Ph.D., président-directeur général de Seattle Genetics. « L’objectif de Seattle Genetics est qu’Adcetris devienne la base des soins pour les lymphomes exprimant le CD30, y compris le lymphome de Hodgkin. Plus particulièrement, il s’agit du premier essai clinique pour le traitement de première ligne du lymphome hodgkinien avancé à présenter une efficacité supérieure pour un traitement qui élimine la bléomycine. »

Takeda et Seattle Genetics projettent de soumettre ces résultats aux autorités réglementaires en vue d’une approbation dans leurs domaines respectifs.

Seattle Genetics et Takeda développent conjointement Adcetris. Selon les modalités de l’entente de collaboration, Seattle Genetics possède les droits de commercialisation aux États-Unis et au Canada et Takeda possède les droits de commercialisation d’Adcetris dans le reste du monde. Seattle Genetics et Takeda financent conjointement les couts de développement d’Adcetris, à proportions égales, sauf au Japon, où Takeda assume l’entière responsabilité des coûts de développement.

Source : Takeda / Seattle Genetics








MyPharma Editions

Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Publié le 25 septembre 2020
Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Genfit, société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, a annoncé avoir réalisé la première visite du premier patient pour ELATIVE, l’essai clinique pivot international de Phase 3 évaluant elafibranor dans la Cholangite Biliaire Primitive (PBC).

Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Publié le 25 septembre 2020
Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Ipsen vient d’annoncer la nomination de Philippe Lopes-Fernandes en qualité de Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer, à compter du 1er octobre 2020. Basé à Cambridge (Massachusetts, États-Unis), il sera responsable de toute l’activité business développement et gestion des partenariats. Il reportera directement à David Loew, Directeur général d’Ipsen, et sera membre de l’Executive Leadership Team.

Vivet Therapeutics et Pfizer concluent un accord de fabrication relatif à une thérapie génique expérimentale pour la maladie de Wilson

Publié le 24 septembre 2020
Vivet Therapeutics et Pfizer concluent un accord de fabrication relatif à une thérapie génique expérimentale pour la maladie de Wilson

Vivet Therapeutics, une société de biotechnologie de thérapie génique spécialisée dans le développement de traitements pour des maladies hépatiques héréditaires, et Pfizer ont annoncé un accord de fabrication, en vertu duquel Pfizer fournira l’approvisionnement clinique pour un essai clinique de Phase I/II évaluant la thérapie génique expérimentale propriétaire de Vivet, le VTX-801, pour le traitement de la maladie de Wilson, un trouble hépatique rare et potentiellement mortel. L’essai devrait commencer début 2021. Les termes de l’accord n’ont pas été divulgués.

Theradiag annonce la création d’un nouvel établissement à Tours

Publié le 24 septembre 2020
Theradiag annonce la création d’un nouvel établissement à Tours

Dans la continuité de son partenariat avec l’Université de Tours annoncé en juillet concernant un accord spécifique de licence exclusive portant sur la fabrication de protéines virales du Covid-19 et un accord de collaboration globale, Theradiag, société spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic, a souhaité s’établir localement en Région Centre Val de Loire et a donc créé un établissement secondaire à Tours.

Carbogen Amcis annonce des investissements majeurs dont plus de 45 millions d’euros dans le Puy-de-Dôme

Publié le 24 septembre 2020
Carbogen Amcis annonce des investissements majeurs dont plus de 45 millions d'euros dans le Puy-de-Dôme

La société suisse Carbogen Amcis, spécialisée dans le développement des procédés chimiques à destination de l’industrie pharmaceutique ainsi que dans la production de principes actifs (PA) et de médicaments, a annoncé début septembre de nouveaux plans d’expansion en Suisse et en France.

Nutraceutiques : Nutri&Co réalise une levée de fonds de 4 millions d’euros

Publié le 24 septembre 2020
Nutraceutiques : Nutri&Co réalise une levée de fonds de 4 millions d’euros

Fondée en 2017, cette jeune société française spécialisée dans le domaine des compléments alimentaires vient de réaliser une levée de fonds de près de 4 millions d’euros auprès de la société d’investissement Creadev. En proposant aux consommateurs des produits de qualité supérieure, Nutri&Co affiche son ambition de devenir une des marques leaders du secteur européen des nutraceutiques. Un marché évalué à près de 16 milliards d’euros.

BioValley France : Stephan Jenn élu nouveau président du pôle de compétitivité santé du Grand Est

Publié le 23 septembre 2020
BioValley France : Stephan Jenn élu nouveau président du pôle de compétitivité santé du Grand Est

Stephan Jenn vient d’être élu à la présidence de BioValley France, le pôle de compétitivité santé du Grand Est, lors de l’Assemblée Générale qui s’est déroulée le 22 septembre 2020 à Strasbourg.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents