Edition du 08-07-2020

Accueil » Cancer » Industrie » Produits

Takeda : les données de l’étude de phase 3 sur l’ixazomib présentées au congrès 2015 de l’ASH

Publié le lundi 9 novembre 2015

Takeda : les données de l’étude de phase 3 sur l’ixazomib présentées au congrès 2015 de l'ASH Le laboratoire japonais Takeda a annoncé la présentation des données provenant de l’essai clinique de phase 3 TOURMALINE-MM1 sur l’ixazomib lors du 57ème Congrès annuel de la Société américaine d’hématologie (ASH), qui se tiendra à Orlando, en Floride, du 5 au 8 décembre 2015.

« Au total, 19 résumés commandités par Takeda et représentant la portée et la profondeur du portefeuille d’hématologie-oncologie de la société ont été retenus pour être présentés lors du congrès de cette année », souligne la société dans un communiqué.

« Nous attendons avec une impatience particulière le congrès de l’ASH de cette année. Nous présenterons des données fondamentales sur le programme ixazomib, ainsi que les données de survie globale à cinq ans sur le traitement du lymphome hodgkinien récidivant/ réfractaire par ADCETRIS », a déclaré le Dr Dixie-Lee Esseltine, FRCPC, Vice-présidente de l’unité thérapeutique Oncologie chez Takeda. « Le succès de ces deux programmes, qui vient s’ajouter aux données que nous présenterons sur le VELCADE et sur notre pipeline, est la concrétisation de décennies d’engagement en faveur des patients atteints d’hémopathies malignes. »

« C’est la première fois que des données de la phase 3 seront présentées concernant l’ixazomib, un inhibiteur oral du protéasome à dose hebdomadaire, qui, s’il est approuvé, permettrait d’obtenir la première trithérapie par voie uniquement orale contenant un inhibiteur du protéasome pour le traitement du myélome multiple récurrent/ réfractaire », a déclaré le chercheur principal de l’essai TOURMALINE-MM1, Philippe Moreau, de l’Université de Nantes, en France. « En collaborant avec Takeda Oncologie sur l’évolution de l’inhibition du protéasome, nous continuons d’aspirer à proposer de nouvelles options pour répondre aux besoins non satisfaits des patients atteints de myélome multiple. »

L’ixazomib est le premier inhibiteur oral du protéasome en phase tardive de développement clinique. L’étude TOURMALINE-MM1 est un essai clinique international de phase 3, randomisé, en double aveugle, contrôlé par placebo, conçu pour évaluer la supériorité d’une dose hebdomadaire d’ixazomib en association avec le lénalidomide et la dexaméthasone, par rapport à un placébo en association avec le lénalidomide et la dexaméthasone chez des patients adultes atteints de myélome multiple récurrent et/ou réfractaire.

L’ixazomib s’est vu accorder la procédure de revue prioritaire par la Food and Drug Administration américaine (FDA) et une procédure d’évaluation accélérée par le Comité des médicaments à usage humain de l’Agence Européenne des Médicaments, validant respectivement la nécessité profonde et persistante de trouver de nouveaux traitements pour le myélome multiple. Ces demandes d’homologation pour le traitement des patients atteints de myélome multiple récurrent et/ou réfractaire étaient basées sur les données de l’essai TOURMALINE-MM1.

Source : Takeda








MyPharma Editions

Advanced BioDesign et le LIH s’associent pour découvrir de nouvelles stratégies thérapeutiques face aux résistances tumorales

Publié le 7 juillet 2020
Advanced BioDesign et le LIH s’associent pour découvrir de nouvelles stratégies thérapeutiques face aux résistances tumorales

Advanced BioDesign, société française de biotechnologie spécialisée dans le développement de thérapies innovantes contre les cancers résistants, et le Luxembourg Institute of Health (LIH), un institut de recherche public de pointe dans le domaine des sciences biomédicales, viennent d’annoncer la mise en place d’un programme collaboratif.

Maladie de Parkinson : Servier et l’Université Autonome de Barcelone collaborent pour accélérer la recherche

Publié le 7 juillet 2020
Maladie de Parkinson : Servier et l’Université Autonome de Barcelone collaborent pour accélérer la recherche

Servier et l’Université Autonome de Barcelone (UAB) ont signé un accord de partenariat pour accélérer la recherche contre la maladie de Parkinson, en s’appuyant sur une nouvelle méthode de criblage (screening) de « petites » molécules, développée par le professeur Salvador Ventura (PhD), chef de groupe à l’Institut de biotechnologie et de biomédecine (IBB) et au département de biochimie et de biologie moléculaire de l’UAB.

Sensorion : le Dr Edwin Moses, ex-PDG d’Ablynx, nommé Président du Conseil d’Administration

Publié le 7 juillet 2020
Sensorion : le Dr Edwin Moses, ex-PDG d’Ablynx, nommé Président du Conseil d’Administration

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir dans le domaine des pertes d’audition, vient d’annoncer la nomination d’Edwin Moses, ancien Président-directeur général d’Ablynx, au poste de Président de son Conseil d’Administration.

Création de Findimmune, biotech spécialisée dans le développement de thérapies anticancéreuses et immunitaires

Publié le 7 juillet 2020
Création de Findimmune, biotech spécialisée dans le développement de thérapies anticancéreuses et immunitaires

Findimmune, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de thérapies anticancéreuses et immunitaires, a annoncé sa constitution en société en France, au sein de l’Institut Gustave Roussy, premier centre de lutte contre le cancer en Europe.

Excelya accueille trois sociétés de recherche contractuelle européennes

Publié le 6 juillet 2020
Excelya accueille trois sociétés de recherche contractuelle européennes

Excelya, une société phare de recherche contractuelle (CRO) spécialisée dans la recherche clinique, annonce ce jour que trois CRO européennes ont rejoint Excelya Group: Zeincro, basée en Europe du Centre-Est et du Sud, The Clinical Company, basée aux Pays-Bas et en Belgique, et Koehler eClinical, basée en Allemagne.

SparingVision : statut de médicament orphelin en Europe pour son candidat médicament SPVN06 pour les dystrophies rétiniennes héréditaires

Publié le 6 juillet 2020
SparingVision : statut de médicament orphelin en Europe pour son candidat médicament SPVN06 pour les dystrophies rétiniennes héréditaires

SparingVision, une société de biotechnologie spécialisée dans la recherche et le développement de thérapies innovantes pour le traitement des maladies dégénératives héréditaires de la rétine telles que la rétinite pigmentaire, a annoncé la décision de la Commission européenne d’accorder au candidat médicament SPVN06 le statut de « médicament orphelin » pour le traitement des dystrophies rétiniennes héréditaires.

Tollys obtient 1,5 millions d’euros de Bpifrance dans le cadre du plan Deeptech

Publié le 6 juillet 2020
Tollys obtient 1,5 millions d’euros de Bpifrance dans le cadre du plan Deeptech

Tollys, qui développe le TL-532, la première immunothérapie anticancéreuse basée sur un agoniste synthétique spécifique du récepteur Toll-like 3 (TLR3), a annoncé l’obtention d’une aide à l’innovation de 1,5 millions d’euros de la part de Bpifrance dans le cadre du plan Deeptech. L’objectif de ce plan est de démultiplier les actions de soutien à l’innovation de rupture en France et de renforcer la compétitivité française dans le domaine.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents