Edition du 19-08-2018

Accueil » Cancer » Industrie » Produits

Takeda : les données de l’étude de phase 3 sur l’ixazomib présentées au congrès 2015 de l’ASH

Publié le lundi 9 novembre 2015

Takeda : les données de l’étude de phase 3 sur l’ixazomib présentées au congrès 2015 de l'ASH Le laboratoire japonais Takeda a annoncé la présentation des données provenant de l’essai clinique de phase 3 TOURMALINE-MM1 sur l’ixazomib lors du 57ème Congrès annuel de la Société américaine d’hématologie (ASH), qui se tiendra à Orlando, en Floride, du 5 au 8 décembre 2015.

« Au total, 19 résumés commandités par Takeda et représentant la portée et la profondeur du portefeuille d’hématologie-oncologie de la société ont été retenus pour être présentés lors du congrès de cette année », souligne la société dans un communiqué.

« Nous attendons avec une impatience particulière le congrès de l’ASH de cette année. Nous présenterons des données fondamentales sur le programme ixazomib, ainsi que les données de survie globale à cinq ans sur le traitement du lymphome hodgkinien récidivant/ réfractaire par ADCETRIS », a déclaré le Dr Dixie-Lee Esseltine, FRCPC, Vice-présidente de l’unité thérapeutique Oncologie chez Takeda. « Le succès de ces deux programmes, qui vient s’ajouter aux données que nous présenterons sur le VELCADE et sur notre pipeline, est la concrétisation de décennies d’engagement en faveur des patients atteints d’hémopathies malignes. »

« C’est la première fois que des données de la phase 3 seront présentées concernant l’ixazomib, un inhibiteur oral du protéasome à dose hebdomadaire, qui, s’il est approuvé, permettrait d’obtenir la première trithérapie par voie uniquement orale contenant un inhibiteur du protéasome pour le traitement du myélome multiple récurrent/ réfractaire », a déclaré le chercheur principal de l’essai TOURMALINE-MM1, Philippe Moreau, de l’Université de Nantes, en France. « En collaborant avec Takeda Oncologie sur l’évolution de l’inhibition du protéasome, nous continuons d’aspirer à proposer de nouvelles options pour répondre aux besoins non satisfaits des patients atteints de myélome multiple. »

L’ixazomib est le premier inhibiteur oral du protéasome en phase tardive de développement clinique. L’étude TOURMALINE-MM1 est un essai clinique international de phase 3, randomisé, en double aveugle, contrôlé par placebo, conçu pour évaluer la supériorité d’une dose hebdomadaire d’ixazomib en association avec le lénalidomide et la dexaméthasone, par rapport à un placébo en association avec le lénalidomide et la dexaméthasone chez des patients adultes atteints de myélome multiple récurrent et/ou réfractaire.

L’ixazomib s’est vu accorder la procédure de revue prioritaire par la Food and Drug Administration américaine (FDA) et une procédure d’évaluation accélérée par le Comité des médicaments à usage humain de l’Agence Européenne des Médicaments, validant respectivement la nécessité profonde et persistante de trouver de nouveaux traitements pour le myélome multiple. Ces demandes d’homologation pour le traitement des patients atteints de myélome multiple récurrent et/ou réfractaire étaient basées sur les données de l’essai TOURMALINE-MM1.

Source : Takeda








MyPharma Editions

Scientist.com parmi les dix sociétés privées à la croissance la plus rapide en Amérique

Publié le 17 août 2018

Scientist.com, la place de marché de services externalisés de recherche scientifique, a annoncé qu’elle avait été classée n° 9 dans la liste 2018 du magazine Inc. des 5 000 entreprises privées à la croissance la plus rapide en Amérique.

SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l’immunothérapie polyclonale de dernière génération

Publié le 17 août 2018
SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l'immunothérapie polyclonale de dernière génération

SAB Biotherapeutics a annoncé que son immunothérapie anti-Ebola (SAB-139) permettait de bénéficier d’« une protection à 100% contre une dose mortelle du virus Ebola », suite à une étude récente réalisée sur des animaux et dont les résultats ont été publiés dans la revue The Journal of Infectious Diseases.

Samsung Bioepis va initier l’essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Publié le 13 août 2018
Samsung Bioepis va initier l'essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Samsung Bioepis vient d’annoncer le lancement d’une étude de Phase 1 visant à évaluer SB26 chez des volontaires en bonne santé. SB26, également appelé TAK-671, est une protéine de fusion ulinastatine-Fc (UTI-Fc) destinée à traiter la pancréatite aiguë sévère. Des études de sécurité BPL non cliniques réalisées sur des singes et des rats ont appuyé des études antérieures sur l’homme avec SB26.

Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Publié le 10 août 2018
Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Merz, la société allemande spécialisée dans le domaine de l’esthétique médicale et des neurotoxines, a annoncé la nomination de Bob Rhatigan en tant que CEO pour les Amériques. Pour développer son leadership concernant ses activités en Amérique du Nord chez Merz, M. Rhatigan sera désormais responsable de l’Amérique latine et surpervisera la stratégie commerciale mondiale de cette nouvelle région des Amériques.

Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Publié le 9 août 2018
Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Genomic Vision vient de signer un contrat de licence avec European Equity Partners (EEP), une société d’investissement privée au Royaume-Uni spécialisée dans les investissements dans le secteur des sciences de la vie, pour l’utilisation de la technologie du peignage moléculaire dans le domaine de la biotransformation.

Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Publié le 7 août 2018
Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Celyad, la société biopharmaceutique spécialisée dans le développement des thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé la nomination de Philippo Petti en qualité de « Chief Financial Officer », succédant à Patrick Jeanmart.

L’ANSM met en place trois RTU dans le traitement adjuvant du mélanome

Publié le 6 août 2018
L’ANSM met en place trois RTU dans le traitement adjuvant du mélanome

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a annoncé dans un point d’information avoir élaboré trois Recommandations Temporaires d’Utilisation (RTU) dans le traitement adjuvant du mélanome pour Opdivo (nivolumab), Keytruda (pembrolizumab) et l’association Mekinist-Tafinlar (trametinib-dabrafenib).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions