Edition du 16-04-2021

Takeda va racheter Maverick Therapeutics

Publié le jeudi 11 mars 2021

Takeda va racheter Maverick TherapeuticsLe groupe pharmaceutique Takeda vient d’annoncer l’exercice de son option pour acquérir Maverick Therapeutics, Inc., une société biopharmaceutique privée, pionnière dans le domaine des immunothérapies ciblées utilisant des lymphocytes T bispécifiques et conditionnellement actifs.

Dans le cadre de l’accord, Takeda obtiendra la plateforme COBRA™ d’activateurs de lymphocytes T de Maverick et un important portefeuille de développements incluant le principal candidat au développement de Maverick, TAK-186 (MVC-101), qui fait actuellement l’objet d’une étude de Phase 1/2 pour le traitement des tumeurs solides exprimant l’EGFR, et TAK-280 (MVC-280), qui devrait entrer en phase clinique au deuxième semestre de l’exercice fiscal 2021 de Takeda, destiné au traitement des patients avec des tumeurs solides exprimant B7H3. Après la clôture de la transaction, les employés de Maverick, y compris son équipe de scientifiques talentueux, rejoindront l’organisation de Takeda en charge de la recherche et du développement.

« La collaboration est un élément essentiel de notre stratégie de R&D et de notre quête d’approches novatrices pour traiter le cancer », a déclaré Chris Arendt, Ph.D., responsable de l’unité thérapeutique Oncologie chez Takeda. « En soutenant des pionniers comme Maverick qui travaillent dans des domaines scientifiques émergents, nous pouvons partager notre expertise, nos ressources et les risques pour fournir plus rapidement aux patients de nouvelles thérapies transformationnelles. La plateforme de pointe COBRA de Maverick constitue un ajout intéressant à notre portefeuille dans l’oncologie, qui fournit une approche conditionnelle novatrice de la bio-ingénierie pour faire avancer les immunothérapies redirigées contre les tumeurs solides. »

La plateforme COBRA de Maverick est conçue pour cibler en toute sécurité une large gamme de tumeurs solides avec une activité puissante et hautement spécifique, tout en limitant les toxicités dans les tissus normaux. À la différence des immunothérapies standards impliquant des lymphocytes T qui sont systématiquement actives lorsqu’elles sont administrées, les thérapies à base de protéines, conçues avec COBRA, sont élaborées pour exploiter le microenvironnement tumoral, déclenchant la destruction par médiation des lymphocytes T seulement au niveau du site de la tumeur, tout en évitant d’endommager les tissus sains des patients. La plateforme COBRA complète l’approche de Takeda consistant à rediriger les cellules immunitaires pour cibler le cancer, pouvant potentiellement ouvrir une efficacité dans les tumeurs solides.

L’acquisition fait suite à une collaboration pluriannuelle entre Takeda et Maverick signée en 2017 pour développer des thérapies à base d’activateurs de lymphocytes T conditionnellement actifs, pour laquelle Takeda a reçu une participation en actions et un droit exclusif pour racheter Maverick après un délai de cinq ans. Sur la base du succès des principaux programmes et de la promesse de la plateforme COBRA, Takeda a exercé son droit de racheter Maverick pour un montant initial pré-négocié ainsi que de potentiels jalons de développement et réglementaires totalisant jusqu’à 525 millions de dollars, sous réserve de certains ajustements, y compris pour l’actuelle participation en actions de Takeda et la dette de Maverick. L’opération devrait être finalisée au premier trimestre de l’exercice fiscal 2021 de Takeda. La clôture de la transaction est subordonnée à l’achèvement de l’examen dans le cadre des lois antitrust, dont la loi américaine de 1976 intitulée Hart-Scott-Rodino (HSR) Antitrust Improvements Act.

« L’exercice par Takeda de son option d’achat est un hommage à l’attention singulière que porte l’équipe de Maverick à l’amélioration des résultats pour les patients avec des cancers à tumeurs solides », a déclaré James Scibetta, PDG de Maverick Therapeutics. « Grâce à l’acquisition, les patients bénéficieront de l’accroissement des ressources et de l’expérience apportés par Takeda pour accélérer le développement de nos thérapies conçues avec COBRA. Takeda est un excellent partenaire depuis la création de Maverick, vénérant notre indépendance lors d’une période marquée par une innovation rapide, fournissant des conseils exploitables et offrant un support direct pour le développement et la fabrication de lignées cellulaires pendant la pandémie de COVID-19 afin de nous permettre de respecter notre calendrier serré. »

Source : Takeda








MyPharma Editions

Excelya : Peter Windisch nommé au poste de directeur de la technologie

Publié le 16 avril 2021
Excelya : Peter Windisch nommé au poste de directeur de la technologie

Excelya, l’organisme de recherche contractuelle (ORC) européen, a annoncé la nomination de Peter Windisch au poste de directeur de la technologie (CTO). En tant que CTO, Peter Windisch s’appuiera sur les données et les capacités technologiques de la société afin d’optimiser l’offre client. Il sera membre du Comité exécutif et exercera son activité depuis l’Allemagne.

Martin Dubuc, PDG de Biogen France, nommé Dirigeant de Biogen Digital Health

Publié le 15 avril 2021
Martin Dubuc, PDG de Biogen France, nommé Dirigeant de Biogen Digital Health

Biogen a annoncé la nomination de Martin Dubuc, jusqu’alors Président-Directeur Général de sa filiale française, en tant que dirigeant de Biogen Digital Health, organisation nouvellement créée au sein du groupe. En conséquence de cette nomination, Biogen France fait évoluer sa gouvernance en scindant les fonctions de Président et de Directeur général. Martin Dubuc conserve les fonctions de Président, tandis qu’Hélène Thomas est nommée Directrice générale de Biogen France.

Cancer du cerveau : Noxxon finalise le recrutement des patients de l’étude du NOX-A12

Publié le 15 avril 2021
Cancer du cerveau : Noxxon finalise le recrutement des patients de l'étude du NOX-A12

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé la finalisation du recrutement des patients dans l’essai clinique de phase 1/2 évaluant la combinaison de son candidat-médicament phare, NOX-A12 et d’une radiothérapie dans le cancer du cerveau.

ElsaLys confirme le renouvellement de son ATU de cohorte pour l’inolimomab en France

Publié le 15 avril 2021
ElsaLys confirme le renouvellement de son ATU de cohorte pour l'inolimomab en France

ElsaLys Biotech a confirmé que l’Agence nationale de sécurité du médicament (l’ANSM) a renouvelé le 24 décembre 2020 l’Autorisation Temporaire d’Utilisation dite « de cohorte » (ATUc) de l’inolimomab (LEUKOTAC®). Le renouvellement de cette autorisation inclut la mise en place d’un suivi renforcé (défini dans le Protocole d’Utilisation Thérapeutique) des données d’efficacité et de sécurité obtenues chez les patients traités dans le cadre de cette ATUc.

GeNeuro : une équipe de chercheurs trouve la protéine HERV-W ENV chez des patients atteints de COVID-19 et établit un lien avec la gravité de la maladie

Publié le 15 avril 2021
GeNeuro : une équipe de chercheurs trouve la protéine HERV-W ENV chez des patients atteints de COVID-19 et établit un lien avec la gravité de la maladie

GeNeuro a annoncé que des données publiées ce jour dans la revue internationale EBioMedicine du Lancet montrent une expression de la protéine HERV-W ENV dans les lymphocytes de 30 patients, tous hospitalisés à cause de la COVID-19, contre aucune chez les sujets sains. L’étude montre également une corrélation entre le niveau d’expression de la protéine HERV-W ENV et la gravité de l’évolution de la maladie.

Genomic Vision : Mark David Lynch nommé Directeur commercial et marketing monde

Publié le 15 avril 2021
Genomic Vision : Mark David Lynch nommé Directeur commercial et marketing monde

Genomic Vision, société de biotechnologie qui développe des outils et des services dédiés à l’analyse et au contrôle des modifications du génome, a annoncé la nomination de Mark David Lynch au poste de Directeur commercial et marketing monde.

Industrie pharmaceutique : l’Apec et le Leem se mobilisent pour l’emploi des cadres

Publié le 14 avril 2021
Industrie pharmaceutique : l’Apec et le Leem se mobilisent pour l’emploi des cadres

L’Apec et le Leem viennent de signer une convention de partenariat avec deux objectifs principaux : promouvoir les opportunités d’emplois cadres dans l’industrie pharmaceutique et favoriser les recrutements en compétences cadres des entreprises adhérentes du Leem.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents