Edition du 26-09-2021

Theranexus et la Fondation BBDF obtiennent le statut IND aux Etats-Unis pour démarrer le développement clinique de BBDF 101

Publié le vendredi 10 septembre 2021

Theranexus et la Fondation BBDF obtiennent le statut IND aux Etats-Unis pour démarrer le développement clinique de BBDF 101Theranexus, société biopharmaceutique innovante dans le traitement des maladies neurologiques et la Fondation Beyond Batten Disease (BBDF), ont annoncé avoir obtenu le statut d’Investigational New Drug (IND) auprès de la Food and Drug Administration (FDA) pour lancer un essai clinique de phase I/II de leur candidat médicament BBDF 101 dans la forme juvénile de la maladie de Batten[1], maladie rare et mortelle.

« Avec l’obtention du statut IND par la FDA pour BBDF 101, nous venons de franchir une étape clé dans le cadre du développement de ce candidat-médicament. L’IND va nous permettre de démarrer le développement clinique de BBDF101 dans la maladie de Batten, pour laquelle il n’existe aujourd’hui aucun traitement. Notre objectif est de pouvoir mettre à la disposition des patients souffrant de la maladie de Batten ce traitement le plus rapidement possible. » souligne Franck Mouthon, Président de Theranexus.

Fin 2019, Theranexus et la Fondation BBDF ont signé un accord de licence exclusive et mondiale pour le développement et l’exploitation commerciale du candidat médicament BBDF 101 dans la maladie de Batten par la société.  BBDF 101 est un candidat-médicament associant le Tréhalose avec le Miglustat, deux principes actifs présentant chacun une activité propre d’intérêt dans la maladie.

Le programme clinique débutera d’ici fin 2021 par la phase I/II : recrutement d’une première cohorte de 6 adolescents/adultes qui recevront le médicament BBDF 101 en escalade de dose, avec l’établissement de la tolérance et de la pharmacocinétique du Tréhalose, du Miglustat et de la combinaison Tréhalose/Miglustat pendant 4,5 mois. Cette phase initiale sera suivie d’une période de 2 ans maximum pendant laquelle ces patients continueront de recevoir BBDF 101 et feront l’objet d’une évaluation de tolérance et d’efficacité et d’un suivi de sécurité.

La phase III commencera une fois les évaluations de pharmacocinétique et de tolérance obtenues en phase I/II et après consultation auprès de la FDA. Une cohorte pédiatrique de 30 patients sera recrutée à son tour dans l’étude, et fera l’objet de mesures régulières d’évaluation de la progression de la maladie.  L’objectif sera de comparer la progression des différents symptômes chez ces patients, évaluée selon l’échelle UBDRS[2] (symptômes neurologiques, comportementaux, activités de la vie quotidienne, etc.), à l’évolution naturelle de la maladie préalablement documentée à partir de cohortes de patients déjà suivies, et ce sur une durée de deux ans. La phase III débutera en 2022.

Les principaux centres d’investigation de l’étude seront le Texas Children’s Hospital (TCH) de Houston, le 4ème centre pédiatrique hospitalier le plus important aux États-Unis, le National Institute of Health (NCIHD[3] – Bethesda, Maryland) et l’University of Rochester Batten Centre (URBC), New York. Ces institutions sont les principaux centres de référence pour la maladie de Batten aux États-Unis. L’URBC et le NIH ont déjà constituté les cohortes de patients touchés par la maladie de Batten permettant d’établir l’histoire naturelle de la maladie.

« Cette autorisation représente un immense espoir pour tous les patients – enfants, adolescents, adultes – souffrant de la maladie de Batten et leur famille qui sont aujourd’hui sans aucune solution médicale. Nous sommes extrêmement reconnaissants pour le soutien des familles touchées par la maladie de Batten et celui de la communauté de nos soignants et de nos soutiens qui nous ont permis d’atteindre cette étape cruciale, » conclut Craig Benson, Président du Conseil d’Administration de BBDF.

_______________________

[1] La maladie de Batten appartient au groupe des céroïdes-lipofuscinoses neuronales (CLN).

[2] Unified Batten Disease Rating Scale

 

Source et visuel : Theranexus 








MyPharma Editions

COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

Publié le 24 septembre 2021
COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

GeNeuro, société biopharmaceutique développant de nouveaux traitements pour les maladies neurodégénératives et auto-immunes, telles que la sclérose en plaques, a annoncé avoir conclu un accord de recherche avec la Northwestern University pour l’étude approfondie de la relation entre HERV-W ENV (W-ENV) et les syndromes neuropsychiatriques du COVID long.

AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 24 septembre 2021
AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

AB Science vient d’annoncer que son étude clinique avec la molécule AB8939 chez les patients adultes atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire a été approuvée par l’autorité de santé canadienne (Health Canada). La  » lettre de non-objection  » (‘No Objection Letter’, LNO) reçue de l’autorité canadienne confirme l’autorisation d’initier l’étude de phase I/II (AB18001) chez les patients atteints de LMA en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire.

Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l’adulte

Publié le 24 septembre 2021
Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l'adulte

Galapagos a annoncé que le CHMP (Comité des médicaments à usage humain) de l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) a émis un avis positif pour Jyseleca® (filgotinib), un inhibiteur préférentiel de JAK1 administré une fois par jour par voie orale, pour le traitement des patients adultes atteints de Rectocolite Hémorragique (RCH) modérément à sévèrement active

COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Publié le 23 septembre 2021
COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé le début du recrutement des adolescents dans l’essai pivot de Phase 3 (VLA2001-301, “Cov-Compare”) pour son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19, VLA2001. Les résultats initiaux de l’essai de Phase 3 « Cov-Compare » sont attendus au début du quatrième trimestre 2021, et Valneva souhaite les utiliser comme pivot pour l’obtention d’une approbation réglementaire de VLA2001 chez les adultes.

GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS est entré dans l’extension de l’étude

Publié le 23 septembre 2021
GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l'étude ProTEct-MS est entré dans l'extension de l’étude

GeNeuro, société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurodégénératives et auto-immunes, notamment la sclérose en plaques (SEP), a annoncé qu’un premier patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS au Centre académique spécialisé (ASC) du Karolinska Institutet à Stockholm, qui évalue le temelimab à des doses mensuelles de 18, 36 et 54 mg/kg chez des patients atteints de SEP, est entré dans l’extension de l’étude ProTEct-MS.

Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Publié le 23 septembre 2021
Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Hyloris Pharmaceuticals, une société biopharmaceutique belge engagée à répondre aux besoins médicaux non satisfaits en réinventant les médicaments existants, a annoncé que Jean-Luc Vandebroek rejoindra la société en tant que Directeur Financier.

Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Publié le 23 septembre 2021
Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé les résultats de l’étude clinique de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251. L’étude Mississippi portait sur l’évaluation du NCX 4251, suspension ophtalmique de propionate de fluticasone à 0,1%, administrée une fois par jour, contre placebo, chez des patients présentant des épisodes aigus de blépharite.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents