Edition du 23-04-2018

Accueil » Industrie » Recherche » Stratégie

Theranexus et le Collège de France signent une collaboration de recherche sur les interactions astrocytes-neurones

Publié le vendredi 16 mars 2018

Theranexus et le Collège de France signent une collaboration de recherche sur les interactions astrocytes-neuronesTheranexus, société biopharmaceutique innovante dans le traitement des maladies neurologiques et pionnière sur le développement de candidats médicaments jouant sur l’interaction entre neurones et cellules gliales, a annoncé la signature d’une collaboration de recherche de 3 ans avec le Collège de France, institution mondialement reconnue dans le domaine des neurosciences.

Ce travail, portant sur l’impact des cellules gliales sur l’activité neuronale, sera réalisé sous la responsabilité du Dr Nathalie Rouach au sein du Centre de Recherche interdisciplinaire en biologie dirigé par le Pr Alain Prochiantz. Dans le cadre de cette recherche, une thèse en contrat CIFRE [1] avec l’Association Nationale de la Recherche et de la Technologie (ANRT) sera réalisée.

La société Theranexus a été fondée à la suite de la découverte du rôle important joué par les cellules non neuronales autrement appelées « cellules gliales » dans la réponse des neurones aux médicaments psychotropes. Les recherches réalisées par les deux co-fondateurs et dirigeants de la société, Franck MOUTHON et Mathieu CHARVERIAT, ont permis de découvrir qu’en modulant l’organisation des réseaux des cellules gliales, il était possible d’améliorer considérablement la réponse neuronale et, par-là, d’accroître fortement l’efficacité des médicaments psychotropes.

« Nous sommes très fiers de cette nouvelle collaboration avec le Collège de France, leader depuis de nombreuses années dans la science des interactions entre neurones et cellules gliales. Ces travaux nous permettront de renforcer nos connaissances sur les aspects mécanistiques de ces interactions et plus spécifiquement l’influence de l’organisation des réseaux astrocytaires médiés par les connexines dans la transmission neuronale. En décryptant ces nouvelles informations, nous comprendrons mieux leur interdépendance dans le fonctionnement du cerveau et des maladies du système nerveux central et dans la réponse aux traitements par les psychotropes », explique Mathieu CHARVERIAT, directeur scientifique.

Nathalie Rouach ajoute : « Notre équipe est heureuse de lancer cette collaboration de recherche, et d’accueillir une doctorante travaillant à l’interface entre nos entités, entre science fondamentale et applications thérapeutiques. Theranexus est un partenaire privilégié pour valoriser des innovations dans le domaine en plein essor des interactions entre astrocytes et neurones. Au-delà du rôle majeur des astrocytes au sein des synapses tripartites, l’organisation en réseau de ces cellules est clé dans le traitement de l’information cérébrale et demeure un enjeu majeur dans la compréhension des processus physiologiques et pathologiques du cerveau ».

La stratégie thérapeutique de Theranexus repose sur le ciblage simultané des neurones et des cellules gliales par la conception et le développement de combinaisons innovantes de deux médicaments. Ces combinaisons agissent directement sur l’environnement cellulaire neuronal, et permettent de maximiser la réponse du cerveau aux médicaments psychotropes afin de proposer des médicaments plus efficaces dans les indications neurologiques. Avec cette approche thérapeutique unique et de rupture, Theranexus vise à répondre aux besoins des patients dans 4 indications : la narcolepsie, la maladie de Parkinson, la maladie d’Alzheimer et les douleurs neuropathiques.

[1] Convention industrielle de formation par la recherche. Ce dispositif permet aux entreprises de bénéficier d’une aide financière pour recruter de jeunes doctorants dont les projets de recherche, menés en liaison avec un laboratoire extérieur, conduiront à la soutenance d’une thèse

Source : Theranexus 








MyPharma Editions

Genfit : poursuite de l’essai de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH

Publié le 23 avril 2018
Genfit : poursuite de l’essai de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH

Genfit a annoncé que le Data Safety Monitoring Board (DSMB) – un comité de surveillance et de suivi indépendant – a formulé une recommandation positive pour la poursuite de l’essai clinique de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH sans aucune modification.

Lysogene : le Dr Peter Lichtlen nommé administrateur indépendant

Publié le 23 avril 2018
Lysogene : le Dr Peter Lichtlen nommé administrateur indépendant

Lysogene, société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé la nomination du Dr Peter Lichtlen en qualité d’administrateur indépendant sans fonction de direction, à compter du 1er avril 2018.

Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

Publié le 20 avril 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

L’ANSM revient sur la dernière réunion ( 20-23 mars 2018) du Comité des médicaments pédiatriques (PD CO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 2 avis favorables de PIPs (Plans d’Investigations Pédiatriques), dans les indications suivantes :

Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Publié le 20 avril 2018
Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Le laboratoire pharmaceutique français Servier vient de conclure un accord définitif, d’un montant de 2,4 milliards de dollars, portant sur l’acquisition de la branche Oncologie du laboratoire Shire, l’un des leaders mondiaux de la biotechnologie dans le domaine des maladies rares.

AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

Publié le 20 avril 2018
AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

AB Science, la société pharmaceutique spécialisée dans le développement d’inhibiteurs de protéines kinases (IPK), a annoncé que le Comité du Médicament à Usage Humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a adopté une opinion négative pour la demande d’autorisation de mise sur le marché du masitinib dans le traitement de la sclérose latérale amyotrophique chez l’adulte.

Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Publié le 20 avril 2018
Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Le 23 avril 2018, Philippe Teboul prendra la direction de la filiale française du groupe biopharmaceutique Bristol-Myers Squibb et il sera également nommé Président d’UPSA SAS. Il succèdera à Jean-Christophe Barland, nommé Président de Bristol-Myers Squibb Japon, Corée et Taïwan.

P&G acquiert l’activité santé grand public de Merck KGaA pour 3,4 milliards d’euros

Publié le 19 avril 2018
P&G acquiert l'activité santé grand public de Merck KGaA pour 3,4 milliards d'euros

Le géant américain Procter & Gamble a annoncé jeudi la signature d’un accord d’acquisition de l’activité Consumer Health du groupe pharmaceutique allemand Merck KGaA pour un montant d’environ 3,4 milliards d’euros.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions