Edition du 20-06-2018

Thérapies cellulaires : GE Healthcare finalise l’acquisition du suisse Biosafe

Publié le mercredi 13 juillet 2016

 Thérapies cellulaires : GE Healthcare finalise l'acquisition du suisse BiosafeGE Healthcare vient de finaliser l’acquisition de la société suisse Biosafe, fournisseur de systèmes de biotransformation cellulaire intégrée de l’industrie florissante de la thérapie cellulaire et de la médecine régénérative pour un montant non-divulgué.

« L’acquisition de Biosafe vient élargir l’écosystème exhaustif de produits, de solutions et de services proposés par GE Healthcare à ses clients du secteur des thérapies cellulaires, et étend la portée technologique de GE à de nouveaux types de cellules et de thérapies », indique le groupe dans un communiqué.

GE Healthcare souligne que « les thérapies cellulaires sont en train de modifier rapidement le paysage des soins de santé grâce à des traitements révolutionnaires et potentiellement curatifs pour les pathologies représentant les plus grands défis, tout spécialement le cancer ». Le seul marché de l’oncologie thérapeutique cellulaire devrait représenter 30 milliards de dollars d’ici 2030,1 comptant plus de 600 thérapies pionnières faisant l’objet d’essais cliniques à la fin 20152.

Biosafe, société internationale dont le siège se trouve dans la région du lac Léman (Suisse), a 20 ans d’expérience dans la transformation cellulaire automatisée. La société est un leader respecté dans ce secteur, grâce notamment à la fiabilité de ses applications dans la biotransformation, la médecine régénérative et la conservation des cellules souches. Le groupe dispose de filiales régionales (Genève, Houston, Hong-Kong, Shanghai et São Paulo) et d’une présence directe ou indirecte (distributeurs) dans plus de 50 pays.

« GE construit une gamme d’outils, de technologies et de services d’envergure internationale pour les thérapies cellulaires et géniques, et l’expertise et les systèmes innovants de Biosafe optimiseront fortement notre offre clientèle. GE et Biosafe partagent une approche intégrée aidant nos clients à optimiser chaque étape de leur processus afin de réduire considérablement les risques de production et élargir l’accès à ces nouvelles médecines remarquables. », explique notamment Kieran Murphy, PDG de Life Sciences, GE Healthcare.

La stratégie de GE est de travailler avec les acteurs et partenaires industriels pour mettre au point un écosystème numérique exhaustif d’outils, de solutions et de services pour la thérapie cellulaire visant à accélérer la standardisation, la collaboration et l’intégration nécessaires aux clients pour placer ces nouvelles thérapies au centre des pratiques cliniques courantes. GE travaille avec des leaders mondiaux de l’industrie, tels que le Centre pour la commercialisation de la médecine régénératrice au Canada, le Cell and Gene Therapy Catapult au Royaume-Uni, le Cell Therapy Manufacturing Cooperative Research Centre en Australie et les centres cliniques de pointe tels que l’UPenn, le Karolinska Institute, le Memorial Sloan-Kettering et la Mayo Clinic.

En 2016, GE a annoncé de nouveaux investissements significatifs dans le secteur de la thérapie cellulaire et de la médecine régénérative. En avril, GE Ventures et Mayo Clinic ont annoncé le lancement de Vitruvian Networks, Inc., plateforme indépendante dont la mission est d’accélérer l’accès aux thérapies cellulaires et géniques grâce à des systèmes logiciels et des services de fabrication avancés et prêts pour le cloud. En janvier, GE a annoncé la construction du BridGE@CCRM, Centre d’excellence en thérapie cellulaire, un co-investissement de 31,5 millions de dollars US avec le gouvernement canadien pour promouvoir les nouvelles technologies dans la production de thérapies cellulaires à Toronto.

Source : GE Healthcare








MyPharma Editions

Santé connectée : Kyomed évolue pour devenir KYomed INNOV

Publié le 19 juin 2018
Santé connectée : Kyomed évolue pour devenir KYomed INNOV

Kyomed, une société française offrant des services dans le domaine de la santé connectée, de l’autonomie et de la médecine personnalisée, a annoncé son changement de nom et d’identité visuelle à l’occasion de son quatrième anniversaire pour laisser place à KYomed INNOV. Ce changement accompagne les avancées de la société qui rentre dans une nouvelle phase avec le développement de ses propres outils numériques et son implication dans des projets internationaux.

Sophia Genetics fait l’acquisition d’Interactive Biosoftware

Publié le 19 juin 2018
Sophia Genetics fait l'acquisition d'Interactive Biosoftware

Sophia Genetics, la healthtech spécialiste de la médecine basée sur les données (Data-Driven Medicine), a annoncé mardi depuis la Conférence Européenne de Génétique Humaine (ESHG 2018) l’acquisition de la tech-compagnie française Interactive Biosoftware (IBS), créateur d’Alamut®, le software le plus utilisé au monde pour l’aide à la décision dans l’interprétation des données génomiques.

Sanofi : Jean-Baptiste Chasseloup de Chatillon nommé Directeur financier

Publié le 19 juin 2018
Sanofi : Jean-Baptiste Chasseloup de Chatillon nommé Directeur financier

Le groupe pharmaceutique Sanofi vient d’annoncer la nomination de Jean-Baptiste Chasseloup de Chatillon au poste de Vice-Président Exécutif, Directeur financier et membre du Comité Exécutif. Sa nomination prendra effet le 1er octobre 2018.

Celyad traite le premier patient AML de la dose finale de son étude THINK

Publié le 19 juin 2018
Celyad traite le premier patient AML de la dose finale de son étude THINK

Celyad, société biopharmaceutique de phase clinique spécialisée dans le développement des thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé que les premières injections au troisième et dernier niveau de dose de CYAD-01 ont été administrées à un premier patient atteint de leucémie myéloïde aiguë (LMA) dans le groupe des cancers hématologiques de l’étude de Phase 1 THINK.

Erytech : des données précliniques et cliniques sur eryaspase dans la LAL et la LAM au congrès 2018 de l’EHA

Publié le 18 juin 2018
Erytech : des données précliniques et cliniques sur eryaspase dans la LAL et la LAM au congrès 2018 de l’EHA

Erytech Pharma a annoncé la présentation de données précliniques sur l’action enzymatique d’eryaspase (GRASPA®) dans la leucémie aiguë lymphoblastique récidivante (LAL) et les résultats de l’essai clinique de Phase IIb avec eryaspase (GRASPA®) dans la leucémie aiguë myéloïde (LAM) à l’occasion du congrès annuel de l’association européenne d’hématologie (European Hematology Association – EHA), qui se […]

L’alliance BMS-Pfizer met en ligne le site monanticoagulant.fr

Publié le 18 juin 2018
L’alliance BMS-Pfizer met en ligne le site monanticoagulant.fr

Engagée dans la prévention de l’AVC, l’alliance BMS-Pfizer* propose au grand public et aux professionnels de santé un site internet : monanticoagulant.fr. Celui-ci a pour objectifs d’informer celles et ceux traités par anticoagulant et d’accompagner le médecin dans sa relation avec son patient.

Fièvre jaune : une nouvelle méthode pour tester l’innocuité du vaccin

Publié le 18 juin 2018
Fièvre jaune : une nouvelle méthode pour tester l’innocuité du vaccin

Des chercheurs de l’Institut Pasteur, du CNRS et de Sanofi Pasteur viennent de développer une nouvelle méthode alternative à l’expérimentation animale, qui permettra à terme de tester l’innocuité de vaccins vivants comme celui contre la fièvre jaune.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions