Edition du 22-08-2018

Thérapies cellulaires : GE Healthcare finalise l’acquisition du suisse Biosafe

Publié le mercredi 13 juillet 2016

 Thérapies cellulaires : GE Healthcare finalise l'acquisition du suisse BiosafeGE Healthcare vient de finaliser l’acquisition de la société suisse Biosafe, fournisseur de systèmes de biotransformation cellulaire intégrée de l’industrie florissante de la thérapie cellulaire et de la médecine régénérative pour un montant non-divulgué.

« L’acquisition de Biosafe vient élargir l’écosystème exhaustif de produits, de solutions et de services proposés par GE Healthcare à ses clients du secteur des thérapies cellulaires, et étend la portée technologique de GE à de nouveaux types de cellules et de thérapies », indique le groupe dans un communiqué.

GE Healthcare souligne que « les thérapies cellulaires sont en train de modifier rapidement le paysage des soins de santé grâce à des traitements révolutionnaires et potentiellement curatifs pour les pathologies représentant les plus grands défis, tout spécialement le cancer ». Le seul marché de l’oncologie thérapeutique cellulaire devrait représenter 30 milliards de dollars d’ici 2030,1 comptant plus de 600 thérapies pionnières faisant l’objet d’essais cliniques à la fin 20152.

Biosafe, société internationale dont le siège se trouve dans la région du lac Léman (Suisse), a 20 ans d’expérience dans la transformation cellulaire automatisée. La société est un leader respecté dans ce secteur, grâce notamment à la fiabilité de ses applications dans la biotransformation, la médecine régénérative et la conservation des cellules souches. Le groupe dispose de filiales régionales (Genève, Houston, Hong-Kong, Shanghai et São Paulo) et d’une présence directe ou indirecte (distributeurs) dans plus de 50 pays.

« GE construit une gamme d’outils, de technologies et de services d’envergure internationale pour les thérapies cellulaires et géniques, et l’expertise et les systèmes innovants de Biosafe optimiseront fortement notre offre clientèle. GE et Biosafe partagent une approche intégrée aidant nos clients à optimiser chaque étape de leur processus afin de réduire considérablement les risques de production et élargir l’accès à ces nouvelles médecines remarquables. », explique notamment Kieran Murphy, PDG de Life Sciences, GE Healthcare.

La stratégie de GE est de travailler avec les acteurs et partenaires industriels pour mettre au point un écosystème numérique exhaustif d’outils, de solutions et de services pour la thérapie cellulaire visant à accélérer la standardisation, la collaboration et l’intégration nécessaires aux clients pour placer ces nouvelles thérapies au centre des pratiques cliniques courantes. GE travaille avec des leaders mondiaux de l’industrie, tels que le Centre pour la commercialisation de la médecine régénératrice au Canada, le Cell and Gene Therapy Catapult au Royaume-Uni, le Cell Therapy Manufacturing Cooperative Research Centre en Australie et les centres cliniques de pointe tels que l’UPenn, le Karolinska Institute, le Memorial Sloan-Kettering et la Mayo Clinic.

En 2016, GE a annoncé de nouveaux investissements significatifs dans le secteur de la thérapie cellulaire et de la médecine régénérative. En avril, GE Ventures et Mayo Clinic ont annoncé le lancement de Vitruvian Networks, Inc., plateforme indépendante dont la mission est d’accélérer l’accès aux thérapies cellulaires et géniques grâce à des systèmes logiciels et des services de fabrication avancés et prêts pour le cloud. En janvier, GE a annoncé la construction du BridGE@CCRM, Centre d’excellence en thérapie cellulaire, un co-investissement de 31,5 millions de dollars US avec le gouvernement canadien pour promouvoir les nouvelles technologies dans la production de thérapies cellulaires à Toronto.

Source : GE Healthcare








MyPharma Editions

Adocia : le tribunal arbitral statue en sa faveur contre Lilly

Publié le 21 août 2018
Adocia : le tribunal arbitral statue en sa faveur contre Lilly

Adocia a annoncé que le tribunal arbitral en charge de la procédure d’arbitrage engagée par Adocia à l’encontre de Eli Lilly & Company a statué en sa faveur en ce qui concerne sa première demande, et a accordé à Adocia un montant de 11,6 millions de dollars, au titre d’un paiement d’étape contractuel qui était contesté par Lilly.

Transgene finalise la vente des droits de TG6002 et TG1050 à Tasly Biopharmaceuticals pour la Grande Chine

Publié le 21 août 2018
Transgene finalise la vente des droits de TG6002 et TG1050 à Tasly Biopharmaceuticals pour la Grande Chine

Transgene, la société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers et les maladies infectieuses, a annoncé la finalisation des transactions signées le 10 juillet 2018 avec Tasly Biopharmaceuticals.

Mainstay Medical : Matthew Onaitis nommé Directeur financier

Publié le 20 août 2018
Mainstay Medical : Matthew Onaitis nommé Directeur financier

Mainstay Medical, une société de dispositifs médicaux dédiée à la commercialisation de ReActiv8®, un dispositif de neurostimulation implantable destiné à traiter la lombalgie chronique invalidante, a annoncé la nomination de Matthew Onaitis au poste de Directeur financier à compter du 20 août 2018.

Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Publié le 20 août 2018
Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Sensorion a annoncé avoir reçu de la part du HMA (Heads of Medicines Agencies, le réseau d’agences européennes du médicament), l’approbation de mener son essai clinique de phase 2 avec son candidat-médicament SENS-401 pour le traitement des surdités brusques (SensoriNeural Hearing Loss, SSNHL) chez l’adulte dans le cadre d’une procédure harmonisée (VHP- Voluntary Harmonisation Procedure).

Scientist.com parmi les dix sociétés privées à la croissance la plus rapide en Amérique

Publié le 17 août 2018

Scientist.com, la place de marché de services externalisés de recherche scientifique, a annoncé qu’elle avait été classée n° 9 dans la liste 2018 du magazine Inc. des 5 000 entreprises privées à la croissance la plus rapide en Amérique.

SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l’immunothérapie polyclonale de dernière génération

Publié le 17 août 2018
SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l'immunothérapie polyclonale de dernière génération

SAB Biotherapeutics a annoncé que son immunothérapie anti-Ebola (SAB-139) permettait de bénéficier d’« une protection à 100% contre une dose mortelle du virus Ebola », suite à une étude récente réalisée sur des animaux et dont les résultats ont été publiés dans la revue The Journal of Infectious Diseases.

Samsung Bioepis va initier l’essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Publié le 13 août 2018
Samsung Bioepis va initier l'essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Samsung Bioepis vient d’annoncer le lancement d’une étude de Phase 1 visant à évaluer SB26 chez des volontaires en bonne santé. SB26, également appelé TAK-671, est une protéine de fusion ulinastatine-Fc (UTI-Fc) destinée à traiter la pancréatite aiguë sévère. Des études de sécurité BPL non cliniques réalisées sur des singes et des rats ont appuyé des études antérieures sur l’homme avec SB26.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions