Edition du 20-01-2021

Thérapies cellulaires : GE Healthcare finalise l’acquisition du suisse Biosafe

Publié le mercredi 13 juillet 2016

 Thérapies cellulaires : GE Healthcare finalise l'acquisition du suisse BiosafeGE Healthcare vient de finaliser l’acquisition de la société suisse Biosafe, fournisseur de systèmes de biotransformation cellulaire intégrée de l’industrie florissante de la thérapie cellulaire et de la médecine régénérative pour un montant non-divulgué.

« L’acquisition de Biosafe vient élargir l’écosystème exhaustif de produits, de solutions et de services proposés par GE Healthcare à ses clients du secteur des thérapies cellulaires, et étend la portée technologique de GE à de nouveaux types de cellules et de thérapies », indique le groupe dans un communiqué.

GE Healthcare souligne que « les thérapies cellulaires sont en train de modifier rapidement le paysage des soins de santé grâce à des traitements révolutionnaires et potentiellement curatifs pour les pathologies représentant les plus grands défis, tout spécialement le cancer ». Le seul marché de l’oncologie thérapeutique cellulaire devrait représenter 30 milliards de dollars d’ici 2030,1 comptant plus de 600 thérapies pionnières faisant l’objet d’essais cliniques à la fin 20152.

Biosafe, société internationale dont le siège se trouve dans la région du lac Léman (Suisse), a 20 ans d’expérience dans la transformation cellulaire automatisée. La société est un leader respecté dans ce secteur, grâce notamment à la fiabilité de ses applications dans la biotransformation, la médecine régénérative et la conservation des cellules souches. Le groupe dispose de filiales régionales (Genève, Houston, Hong-Kong, Shanghai et São Paulo) et d’une présence directe ou indirecte (distributeurs) dans plus de 50 pays.

« GE construit une gamme d’outils, de technologies et de services d’envergure internationale pour les thérapies cellulaires et géniques, et l’expertise et les systèmes innovants de Biosafe optimiseront fortement notre offre clientèle. GE et Biosafe partagent une approche intégrée aidant nos clients à optimiser chaque étape de leur processus afin de réduire considérablement les risques de production et élargir l’accès à ces nouvelles médecines remarquables. », explique notamment Kieran Murphy, PDG de Life Sciences, GE Healthcare.

La stratégie de GE est de travailler avec les acteurs et partenaires industriels pour mettre au point un écosystème numérique exhaustif d’outils, de solutions et de services pour la thérapie cellulaire visant à accélérer la standardisation, la collaboration et l’intégration nécessaires aux clients pour placer ces nouvelles thérapies au centre des pratiques cliniques courantes. GE travaille avec des leaders mondiaux de l’industrie, tels que le Centre pour la commercialisation de la médecine régénératrice au Canada, le Cell and Gene Therapy Catapult au Royaume-Uni, le Cell Therapy Manufacturing Cooperative Research Centre en Australie et les centres cliniques de pointe tels que l’UPenn, le Karolinska Institute, le Memorial Sloan-Kettering et la Mayo Clinic.

En 2016, GE a annoncé de nouveaux investissements significatifs dans le secteur de la thérapie cellulaire et de la médecine régénérative. En avril, GE Ventures et Mayo Clinic ont annoncé le lancement de Vitruvian Networks, Inc., plateforme indépendante dont la mission est d’accélérer l’accès aux thérapies cellulaires et géniques grâce à des systèmes logiciels et des services de fabrication avancés et prêts pour le cloud. En janvier, GE a annoncé la construction du BridGE@CCRM, Centre d’excellence en thérapie cellulaire, un co-investissement de 31,5 millions de dollars US avec le gouvernement canadien pour promouvoir les nouvelles technologies dans la production de thérapies cellulaires à Toronto.

Source : GE Healthcare








MyPharma Editions

Ipsen : Gwenan White nommée Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques

Publié le 20 janvier 2021
Ipsen : Gwenan White nommée Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques

Ipsen a annoncé la nomination de Gwenan White en tant que Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques à compter de mars 2021. Basée à Boulogne (France), elle sera responsable de concevoir, mettre en oeuvre, diriger la stratégie et les activités de communication ainsi que les relations publiques d’Ipsen à l’échelle globale.

Leem : Denis Hello (AbbVie) et Stéphane Lepeu (Delpharm) entrent au Conseil d’administration

Publié le 20 janvier 2021
Leem : Denis Hello (AbbVie) et Stéphane Lepeu (Delpharm) entrent au Conseil d’administration

Le Conseil d’administration du Leem a coopté, le 19 janvier 2021, deux nouveaux administrateurs : Denis Hello, Vice-Président, General Manager d’AbbVie France, dans la famille des laboratoires américains en remplacement de Pierre-Claude Fumoleau et Stéphane Lepeu, Directeur Général Délégué-Commercial de Delpharm, en remplacement de Sébastien Aguettant. Nouveau Président de CDMO France[1], il représente les façonniers dans le collège des organisations professionnelles.

Servier annonce les derniers résultats de la survie globale de l’étude exploratoire de Phase II TASCO1 de Lonsurf® + bevacizumab

Publié le 19 janvier 2021
Servier annonce les derniers résultats de la survie globale de l'étude exploratoire de Phase II TASCO1 de Lonsurf® + bevacizumab

Servier a annoncé les résultats actualisés de l’étude exploratoire de Phase II TASCO1 évaluant LONSURF® (trifluridine/tipiracil) + bevacizumab et capécitabine + bevacizumab (C-B) en première ligne pour les patients atteints d’un cancer colorectal métastatique non résécable (mCRC) et non éligibles pour un traitement intensif.1 Ces données ont été présentées lors d’une présentation orale au Symposium sur les cancers gastro-intestinaux de l’ASCO 2021 (ASCO-GI).

Orphelia Pharma et Ethypharm signent un contrat de licence pour le développement et la commercialisation de Kigabeq® en Chine

Publié le 19 janvier 2021
Orphelia Pharma et Ethypharm signent un contrat de licence pour le développement et la commercialisation de Kigabeq® en Chine

Ethypharm et Orphelia Pharma ont annoncé la signature d’un accord exclusif pour le développement, l’enregistrement et la commercialisation en République Populaire de Chine de Kigabeq® (vigabatrine) indiqué dans le traitement de première intention des spasmes infantiles (syndrome de West).

Sensorion : des données précliniques démontrent le potentiel de SENS-401 dans la préservation de l’audition résiduelle après implantation cochléaire

Publié le 19 janvier 2021
Sensorion : des données précliniques démontrent le potentiel de SENS-401 dans la préservation de l’audition résiduelle après implantation cochléaire

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique et dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir dans le domaine des pertes d’audition, a annoncé des données précliniques montrant que la combinaison de sa molécule SENS-401 avec des implants cochléaires a réduit la perte d’audition résiduelle à une fréquence située au-delà de la position de l’électrode.

Transgene / BioInvent : approbation de l’ANSM pour poursuivre l’essai de Phase I/IIa du virus oncolytique BT-001 dans les tumeurs solides

Publié le 19 janvier 2021
Transgene / BioInvent : approbation de l'ANSM pour poursuivre l'essai de Phase I/IIa du virus oncolytique BT-001 dans les tumeurs solides

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé avoir reçu l’approbation de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), pour procéder à un essai de Phase I/IIa du virus oncolytique innovant BT-001 en France.

Quantum Genomics : lancement d’une étude Pivotale de Phase III dans l’Hypertension Artérielle Difficile à Traiter

Publié le 18 janvier 2021
Quantum Genomics : lancement d'une étude Pivotale de Phase III dans l'Hypertension Artérielle Difficile à Traiter

Quantum Genomics, entreprise biopharmaceutique spécialisée dans le développement d’une nouvelle classe de médicaments agissant directement sur le cerveau pour traiter l’hypertension artérielle résistante et l’insuffisance cardiaque, a annoncé le lancement de l’étude REFRESH dans l’hypertension artérielle difficile à traiter (1) ou résistante(2).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents