Edition du 21-03-2019

Thérapies cellulaires : GE Healthcare finalise l’acquisition du suisse Biosafe

Publié le mercredi 13 juillet 2016

 Thérapies cellulaires : GE Healthcare finalise l'acquisition du suisse BiosafeGE Healthcare vient de finaliser l’acquisition de la société suisse Biosafe, fournisseur de systèmes de biotransformation cellulaire intégrée de l’industrie florissante de la thérapie cellulaire et de la médecine régénérative pour un montant non-divulgué.

« L’acquisition de Biosafe vient élargir l’écosystème exhaustif de produits, de solutions et de services proposés par GE Healthcare à ses clients du secteur des thérapies cellulaires, et étend la portée technologique de GE à de nouveaux types de cellules et de thérapies », indique le groupe dans un communiqué.

GE Healthcare souligne que « les thérapies cellulaires sont en train de modifier rapidement le paysage des soins de santé grâce à des traitements révolutionnaires et potentiellement curatifs pour les pathologies représentant les plus grands défis, tout spécialement le cancer ». Le seul marché de l’oncologie thérapeutique cellulaire devrait représenter 30 milliards de dollars d’ici 2030,1 comptant plus de 600 thérapies pionnières faisant l’objet d’essais cliniques à la fin 20152.

Biosafe, société internationale dont le siège se trouve dans la région du lac Léman (Suisse), a 20 ans d’expérience dans la transformation cellulaire automatisée. La société est un leader respecté dans ce secteur, grâce notamment à la fiabilité de ses applications dans la biotransformation, la médecine régénérative et la conservation des cellules souches. Le groupe dispose de filiales régionales (Genève, Houston, Hong-Kong, Shanghai et São Paulo) et d’une présence directe ou indirecte (distributeurs) dans plus de 50 pays.

« GE construit une gamme d’outils, de technologies et de services d’envergure internationale pour les thérapies cellulaires et géniques, et l’expertise et les systèmes innovants de Biosafe optimiseront fortement notre offre clientèle. GE et Biosafe partagent une approche intégrée aidant nos clients à optimiser chaque étape de leur processus afin de réduire considérablement les risques de production et élargir l’accès à ces nouvelles médecines remarquables. », explique notamment Kieran Murphy, PDG de Life Sciences, GE Healthcare.

La stratégie de GE est de travailler avec les acteurs et partenaires industriels pour mettre au point un écosystème numérique exhaustif d’outils, de solutions et de services pour la thérapie cellulaire visant à accélérer la standardisation, la collaboration et l’intégration nécessaires aux clients pour placer ces nouvelles thérapies au centre des pratiques cliniques courantes. GE travaille avec des leaders mondiaux de l’industrie, tels que le Centre pour la commercialisation de la médecine régénératrice au Canada, le Cell and Gene Therapy Catapult au Royaume-Uni, le Cell Therapy Manufacturing Cooperative Research Centre en Australie et les centres cliniques de pointe tels que l’UPenn, le Karolinska Institute, le Memorial Sloan-Kettering et la Mayo Clinic.

En 2016, GE a annoncé de nouveaux investissements significatifs dans le secteur de la thérapie cellulaire et de la médecine régénérative. En avril, GE Ventures et Mayo Clinic ont annoncé le lancement de Vitruvian Networks, Inc., plateforme indépendante dont la mission est d’accélérer l’accès aux thérapies cellulaires et géniques grâce à des systèmes logiciels et des services de fabrication avancés et prêts pour le cloud. En janvier, GE a annoncé la construction du BridGE@CCRM, Centre d’excellence en thérapie cellulaire, un co-investissement de 31,5 millions de dollars US avec le gouvernement canadien pour promouvoir les nouvelles technologies dans la production de thérapies cellulaires à Toronto.

Source : GE Healthcare








MyPharma Editions

Infertilité humaine : Igyxos lève 7,5M€ pour financer le développement de son candidat médicament

Publié le 21 mars 2019
Infertilité humaine : Igyxos lève 7,5M€ pour financer le développement de son candidat médicament

Igyxos, société de biotechnologie spécialisée dans le développement d’un nouveau traitement contre l’infertilité féminine et masculine, a annoncé le succès de sa levée de fonds de 7,5 millions d’euros dans le cadre d’une Série A menée par Bpifrance, via le Fonds Accélération Biotechnologies Santé géré par Bpifrance dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir

Pfizer obtient une option exclusive pour acquérir Vivet Therapeutics

Publié le 21 mars 2019
Pfizer obtient une option exclusive pour acquérir Vivet Therapeutics

Vivet Therapeutics, une société de biotechnologie dédiée au développement de thérapies géniques pour des maladies héréditaires du foie, et Pfizer ont annoncé aujourd’hui que le groupe américain a acquis 15% des parts du capital de Vivet ainsi qu’une une option exclusive d’acquisition du capital restant. Pfizer et Vivet collaboreront au développement du produit VTX-801, propriété de Vivet, contre la maladie de Wilson.

Immuno-oncologie : l’Institut Curie et Pierre Fabre renforcent leur partenariat

Publié le 21 mars 2019
Immuno-oncologie : l'Institut Curie et Pierre Fabre renforcent leur partenariat

Fort du succès de leur premier accord signé en 2017, l’Institut Curie et l’IRPF (Institut de Recherche Pierre Fabre) reconduisent leur partenariat pour identifier de nouvelles stratégies thérapeutiques en immuno-oncologie. Les 2 partenaires se donnent pour objectif d’explorer de nouvelles cibles moléculaires susceptibles de moduler l’immunité impliquée dans le contrôle du développement des cancers en utilisant des modèles développés par l’Institut Curie en collaboration avec l’IRPF basés sur des cellules tumorales humaines.

Maladies rares du vieillissement : Progelife lève 400 000 € pour développer ses molécules thérapeutiques innovantes

Publié le 20 mars 2019
Maladies rares du vieillissement : Progelife lève 400 000 € pour développer ses molécules thérapeutiques innovantes

La société Progelife a annoncé le 8 mars qu’elle venait de lever 400 000 € auprès d’un pool d’investisseurs indépendants avant sa prochaine opération de financement prévue fin 2019. Elle ambitionne ainsi d’atteindre de nouvelles preuves de concept in vivo et in vitro sur deux familles de molécules à visée thérapeutique et de poursuivre ainsi le développement de ses deux futurs médicaments :

Leem : Catherine Rives (UCB) et Martin Dubuc (Biogen) entrent au Conseil d’administration

Publié le 20 mars 2019
Leem : Catherine Rives (UCB) et Martin Dubuc (Biogen) entrent au Conseil d’administration

Le Leem vient d’annoncer que son Conseil d’administration a procédé, le 19 mars 2019, à la cooptation de deux nouveaux administrateurs : Catherine Rives, Directrice générale d’UCB France, et Martin Dubuc, Président Directeur Général de Biogen France.

Transgene obtient une ligne de crédit renouvelable de 20 millions d’euros

Publié le 20 mars 2019
Transgene obtient une ligne de crédit renouvelable de 20 millions d'euros

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies à base de virus contre les cancers et les maladies infectieuses, a annoncé l’obtention d’une ligne de crédit renouvelable de 20 millions d’euros par la banque française Natixis.

Baxter et bioMérieux collaborent pour développer des biomarqueurs dans l’insuffisance rénale aiguë

Publié le 19 mars 2019
Baxter et bioMérieux collaborent pour développer des biomarqueurs dans l’insuffisance rénale aiguë

Baxter et bioMérieux ont annoncé un accord de collaboration pour le développement de futurs biomarqueurs permettant d’identifier rapidement l’insuffisance rénale aiguë (IRA) et de donner des informations pour le traitement. Cette annonce a été rendue publique cette semaine lors du Symposium international sur les soins intensifs et la médecine d’urgence (ISICEM).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions