Edition du 06-08-2020

Tollys obtient 1,5 millions d’euros de Bpifrance dans le cadre du plan Deeptech

Publié le lundi 6 juillet 2020

TollysTollys, qui développe le TL-532, la première immunothérapie anticancéreuse basée sur un agoniste synthétique spécifique du récepteur Toll-like 3 (TLR3), a annoncé l’obtention d’une aide à l’innovation de 1,5 millions d’euros de la part de Bpifrance dans le cadre du plan Deeptech. L’objectif de ce plan est de démultiplier les actions de soutien à l’innovation de rupture en France et de renforcer la compétitivité française dans le domaine.

Cet apport représente pour Tollys une reconnaissance de la qualité du projet proposé, soit l’avancement du développement préclinique du TL-532 dans l’immunothérapie anticancéreuse. Ce traitement novateur, le premier agoniste synthétique du TLR3 avec une séquence d’ARN double brin entièrement définie, prouve l’innovation de rupture développée par Tollys.

Le financement est constitué de 50% de fonds non dilutifs et de 50% de prêt à long terme. Il vient compléter la levée de fonds de 2,3 millions d’euros réalisée en mai 2020, permettant ainsi à Tollys de soutenir les études précliniques et de toxicologie règlementaires de son composé TL-532, en préparation de son développement clinique prévu à partir de fin 2021/début 2022.

« L’obtention de ce soutien de Bpifrance et de cette qualification Deeptech nous permet de nous positionner pleinement dans ce domaine en plein essor de l’innovation française », souligne Philippe Guillot-Chêne, directeur commercial et cofondateur de Tollys.

« Ce nouveau financement nous sera d’une grande aide pour avancer nos projets jusqu’à notre prochaine levée de fonds prévue au cours du premier semestre 2021 », ajoute Vincent Charlon, directeur général de Tollys.

La prochaine augmentation de capital de série B devra permettre à Tollys de réaliser son essai de phase 1 dans le cancer de la vessie non invasif sur le plan musculaire. Chaque année, dans le monde, 430 000 patients reçoivent un diagnostic de cancer de la vessie, dont 90% sont des cancers de la vessie non invasifs sur le plan musculaire (CVNIM). Le traitement développé par Tollys pourrait bénéficier à 90 000 de ces patients dans le monde par an, ceux pour lesquels la tumeur vésicale a récidivé ou a mal répondu au traitement standard avec le BCG. Actuellement, en l’absence d’autres options de traitement, la cystectomie radicale est recommandée pour éliminer le cancer de la vessie.

Le projet Deeptech Nation de Bpifrance, lancé en 2019, a pour but d’encourager les entreprises françaises dans les domaines de l’innovation et des technologies et de permettre l’émergence de nouvelles startups. Pour sélectionner les projets, Bpifrance se base sur un référentiel deeptech de quatre critères: le lien avec la recherche ; la capacité à lever des verrous technologiques ; la création d’un avantage différenciateur ; une stratégie de mise en marché capitalistique.

Source : Tollys








MyPharma Editions

Transgene encaisse 22,2 millions de dollars de la vente d’une partie de sa participation minoritaire dans Tasly BioPharmaceuticals

Publié le 5 août 2020
Transgene encaisse 22,2 millions de dollars de la vente d’une partie de sa participation minoritaire dans Tasly BioPharmaceuticals

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé l’encaissement de 22,2 millions de dollars (19 millions d’euros) suite à la vente à un fonds d’investissement chinois d’une partie de sa participation minoritaire dans Tasly BioPharmaceuticals.

Celltrion : feu vert de la MHRA pour un essai de Phase I sur son traitement potentiel par anticorps antiviraux du COVID-19 au Royaume-Uni

Publié le 4 août 2020
Celltrion : feu vert de la MHRA pour un essai de Phase I sur son traitement potentiel par anticorps antiviraux du COVID-19 au Royaume-Uni

Le Groupe Celltrion a annoncé que l’Agence britannique de réglementation des médicaments et des produits de santé (MHRA) a approuvé la demande d’autorisation d’essai clinique de la société pour un essai clinique de Phase I avec le CT-P59, un traitement potentiel par anticorps antiviraux du COVID-19, chez des patients présentant des symptômes légers d’infection au SARS-CoV-2.

Vaccin COVID-19 : Sanofi et GSK en discussion avancée avec l’UE pour fournir jusqu’à 300 millions de doses

Publié le 1 août 2020
Vaccin COVID-19 : Sanofi et GSK en discussion avancée avec l'UE pour fournir jusqu'à 300 millions de doses

Sanofi et GSK ont annoncé vendredi avoir conclu des discussions avec la Commission européenne (CE) pour la fourniture de jusqu’à 300 millions de doses d’un vaccin COVID-19. La Commission a accepté de mettre en place un cadre contractuel pour l’achat de doses de vaccin une fois que le vaccin aurait été prouvé sûr et efficace, au nom de tous les États membres de l’UE.

Adocia initie une étude comparative validant l’insuline lispro de THDB pour les Phases 3 de BioChaperone® Lispro en Europe et aux Etats-Unis

Publié le 31 juillet 2020
Adocia initie une étude comparative validant l’insuline lispro de THDB pour les Phases 3 de BioChaperone® Lispro en Europe et aux Etats-Unis

Adocia, la société biopharmaceutique qui développe des formulations innovantes de protéines et de peptides pour le traitement du diabète et d’autres maladies métaboliques, a annoncé le début d’une étude comparative pour démontrer la sureté et l’efficacité de BC Lispro utilisant l’insuline lispro produite par Tonghua Dongbao chez des patients vivant avec un diabète de type 1.

Janssen : avis favorable du CHMP pour une utilisation élargie de l’IMBRUVICA® en association avec le rituximab dans la LLC précédemment traitée

Publié le 31 juillet 2020
Janssen : avis favorable du CHMP pour une utilisation élargie de l'IMBRUVICA® en association avec le rituximab dans la LLC précédemment traitée

Janssen vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a émis un avis favorable recommandant l’autorisation de mise sur le marché d’IMBRUVICA® (ibrutinib) pour inclure l’association avec le rituximab dans le traitement de patients adultes atteints d’une leucémie lymphoïde chronique (LLC) précédemment traitée.

Innate pharma : publication dans Nature des résultats de l’étude translationnelle EXPLORE COVID-19

Publié le 30 juillet 2020
Innate pharma : publication dans Nature des résultats de l'étude translationnelle EXPLORE COVID-19

Innate Pharma a annoncé la publication d’un article dans la revue scientifique Nature, intitulé « Association of COVID-19 inflammation with activation of the C5a-C5aR1 axis »[*], écrit par les chercheurs d’Innate en collaboration avec les Hôpitaux Universitaires de Marseille – AP-HM (Hôpital de la Timone et Hôpital Nord), l’Hôpital Laveran, l’Université Aix-Marseille (AMU), le Centre d’Immunologie de Marseille-Luminy (Inserm, CNRS, AMU) ainsi que le laboratoire d’immunoprofiling de Marseille Immunopôle / AP-HM à l’Hôpital de la Timone.

Vaccin Covid-19 : Sanofi et GSK concluent un accord avec le gouvernement britannique pour fournir jusqu’à 60 millions de doses

Publié le 29 juillet 2020
Vaccin Covid-19 : Sanofi et GSK concluent un accord avec le gouvernement britannique pour fournir jusqu’à 60 millions de doses

Sanofi et GSK viennent de parvenir à un accord avec le gouvernement britannique visant la fourniture de 60 millions de doses de leur vaccin contre la Covid-19, sous réserve de la signature d’un contrat définitif. Le candidat-vaccin, développé par Sanofi en partenariat avec GSK, repose sur la technologie de protéine recombinante que Sanofi a employée pour produire un vaccin contre la grippe et sur la technologie éprouvée de production d’adjuvants à usage pandémique mise au point par GSK.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents