Edition du 13-11-2018

Transgene : 1er patient traité dans son essai de Phase 1/2 avec Pexa-Vec + Opdivo® dans le cancer du foie avancé

Publié le mardi 1 août 2017

Transgene : 1er patient traité dans son essai de Phase 1/2 avec Pexa-Vec + Opdivo® dans le cancer du foie avancéTransgene, la société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé avoir traité le premier patient dans son essai clinique de Phase 1/2 évaluant la combinaison de Pexa-Vec avec Opdivo® (nivolumab) en première ligne de traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) au stade avancé, une maladie qui représente 75 % des cancers du foie.

Cet essai ouvert évaluera la sécurité et la tolérabilité de cette association d’immunothérapies, ainsi que son activité antitumorale et son efficacité. Cette étude recrutera jusqu’à 36 patients (NCT03071094). L’investigateur principal de cet essai multicentrique est le Professeur Olivier Rosmorduc, chef du service de gastroentérologie de l’hôpital de La Pitié Salpêtrière à Paris.

Pexa-Vec est une immunothérapie oncolytique reposant sur un virus de la vaccine exprimant GM-CSF. Une augmentation de la survie globale des patients a été observée de façon dose dépendante dans un essai de Phase 2 de Pexa-Vec en première ligne de traitement du CHC. La médiane de survie s’est établie à 14,1 mois pour le groupe ayant reçu la plus forte dose contre 6,7 mois pour le groupe ayant reçu la plus faible dose.

Pexa-Vec a été conçu pour cibler et détruire directement et sélectivement les cellules cancéreuses en suscitant une nécrose (lyse) de la tumeur par la réplication du virus, réduire la vascularisation de la tumeur, et stimuler la réponse immune anti-tumorale.

Pexa-Vec + Opdivo® (nivolumab) : une association d’immunothérapies prometteuse

Le mécanisme d’action et le profil de sécurité de Pexa-Vec en font un candidat de choix pour les combinaisons avec des inhibiteurs de points de contrôle immunitaire (immune checkpoint inhibitors, ICIs), tels que nivolumab. Nivolumab (Opdivo®, Bristol-Myers Squibb) est un anticorps monoclonal ciblant le récepteur PD-1. Il est enregistré dans plusieurs indications en oncologie et fait actuellement l’objet d’un essai clinique mondial de Phase 3 dans le CHC.

L’association de Pexa-Vec et de nivolumab a pour objectif de viser deux étapes différentes de la réponse immunitaire contre les cellules cancéreuses et pourrait s’avérer significativement plus efficace que chacun des deux traitements administrés seuls. Les experts reconnaissent le bien-fondé scientifique de cette combinaison, qui permet d’augmenter l’activité anti-tumorale de Pexa-Vec en l’associant avec nivolumab qui supprime la capacité des cellules cancéreuses à échapper à la réponse immunitaire.

« L’amélioration du traitement du CHC nécessite une approche thérapeutique capable de stimuler considérablement le système immunitaire. Je suis convaincu que la combinaison d’immunothérapies avec des effets locaux et systémiques tels que l’anti-PD1 nivolumab et le virus oncolytique Pexa-Vec est une stratégie pertinente pour mieux traiter les patients ayant un carcinome hépatocellulaire avancé. », commente le Professeur Olivier Rosmorduc, chef du service de gastroentérologie de l’hôpital de La Pitié Salpêtrière à Paris et investigateur principal de cet essai clinique innovant.

Maud Brandely, Directeur, Développement Clinique, Opérations Cliniques & Affaires Réglementaires, conclut : « Le pronostic du CHC reste mauvais, avec des options thérapeutiques qui n’ont apporté qu’une amélioration marginale. Les données précliniques et cliniques de Pexa-Vec et de nivolumab suggèrent que l’association de ces immunothérapies innovantes et de leurs mécanismes d’action complémentaires, a le potentiel d’être plus active que chacun des traitements en monothérapie. Ceci pourrait résulter en une amélioration du taux de réponse et en une augmentation de la survie globale des patients souffrant de CHC. »

Source : Transgene








MyPharma Editions

Poxel : des données prometteuses sur le PXL770 et le PXL065 dans le traitement de la NASH

Publié le 12 novembre 2018
Poxel : des données prometteuses sur le PXL770 et le PXL065 dans le traitement de la NASH

Poxel a annoncé avoir présenté des posters portant sur des données prometteuses du PXL770 et du PXL065 (anciennement DRX-065, acquis auprès de DeuteRx LLC) pour le traitement de la NASH lors du congrès de l’AASLD (American Association for the Study of Liver Diseases), qui s’est tenu les 10 et 11 novembre 2018 à San Francisco en Californie.

Nosopharm : le Dr. Sarah Gould nommée au poste de directrice du développement

Publié le 12 novembre 2018
Nosopharm : le Dr. Sarah Gould nommée au poste de directrice du développement

Nosopharm, entreprise innovante dédiée à la recherche et au développement de nouveaux médicaments anti-infectieux, a annoncé lundi le recrutement du Dr. Sarah Gould au poste de Directrice du Développement. A ce titre, elle supervisera le passage des programmes de R&D de Nosopharm du stade préclinique vers la clinique.

Transgene : résultats positifs de Phase 1 de TG1050 dans l’hépatite B chronique

Publié le 12 novembre 2018
Transgene : résultats positifs de Phase 1 de TG1050 dans l’hépatite B chronique

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé les résultats détaillés de l’essai de Phase 1 évaluant la tolérance et l’immunogénicité de TG1050 chez des patients atteints d’hépatite B chronique.

Hépatite C : Gilead annonce une baisse du prix de ses traitements en France

Publié le 12 novembre 2018
Hépatite C : Gilead annonce une baisse du prix de ses traitements en France

Gilead, le laboratoire biopharmaceutique américain, a annoncé le 10 novembre une baisse du prix de près 20% de tous ses traitements contre l’hépatite C – Epclusa®, Sovaldi®, Harvoni® et Vosevi®. Cette information a été publiée au Journal Officiel et s’applique immédiatement pour la délivrance en ville et à l’hôpital.

HalioDx et Keen Eye s’associent pour enrichir Immunoscore® d’une composante « IA »

Publié le 9 novembre 2018
HalioDx et Keen Eye s'associent pour enrichir Immunoscore® d'une composante « IA »

HalioDx, société spécialisée en immuno-oncologie et pionnière du diagnostic immunologique des tumeurs avec Immunoscore®, et Keen Eye, société innovante spécialisée dans les technologies d’analyse d’images fondées sur l’intelligence artificielle (IA), ont annoncé un partenariat stratégique visant à développer une plateforme et des applications basées sur le cloud.

bioMérieux acquiert la majorité du capital de la société chinoise Hybiome

Publié le 9 novembre 2018
bioMérieux acquiert la majorité du capital de la société chinoise Hybiome

bioMérieux a annoncé avoir acquis la majorité des actions composant le capital de Hybiome, une société basée à Suzhou en Chine et spécialisée dans les tests d’immunoessais automatisés. Cette annonce fait suite à la prise de participation minoritaire au capital de la société effectuée en juillet 2018.

OWKIN : arrivée de Michaël Pressigout au poste d’Executive Vice-President – Global Solutions

Publié le 9 novembre 2018
OWKIN : arrivée de Michaël Pressigout au poste d’Executive Vice-President - Global Solutions

OWKIN, pépite française spécialisée dans le machine learning appliqué à la recherche clinique, a annoncé la nomination de Michaël Pressigout au poste d’Executive VP – Global Solutions. Créée en 2016, OWKIN a pour objectif d’améliorer la découverte et le développement de molécules en utilisant des modèles prédictifs entrainés sur les données du monde réel.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions