Edition du 26-02-2021

Hépatite B : Transgene vient de présenter des données sur TG1050

Publié le mercredi 6 novembre 2013

Transgene a annoncé mercredi que des données précliniques sur le candidat TG1050, une immunothérapie ciblée pour le traitement de l’hépatite B chronique, ont récemment fait l’objet de présentations lors du 64ème congrès annuel de l’AASLD (Washington DC, États-Unis) et du Congrès International de Biologie Moléculaire du virus de l’hépatite B (Shanghai, Chine).

Le 3 novembre 2013, le Dr Geneviève Inchauspé, Chef du département des maladies infectieuses de Transgene, a donné une présentation orale intitulée « TG1050, une immunothérapie basée sur un vecteur viral conçue pour traiter l’hépatite B chronique, induit une réponse immunitaire aux propriétés similaires à celles observées chez les patients ayant naturellement éliminé le virus et un effet antiviral précoce dans un modèle tolérant au virus de l’hépatite B » lors du 64ème congrès annuel de l’AASLD (Association américaine pour l’étude des maladies hépatiques – American Association for the Study of Liver Diseases) à Washington DC, États-Unis.

Cette présentation synthétisait un ensemble de données précliniques qui confirment le potentiel de TG1050 dans le traitement de l’hépatite B chronique. Ces données incluaient de nouveaux résultats in vivo qui démontrent, suite à l’administration de TG1050, la fonctionnalité des lymphocytes T – des cellules essentielles du système immunitaire.

Geneviève Inchauspé explique : « Les données précliniques que nous avons présentées viennent une nouvelle fois à l’appui du potentiel de TG1050 dans le traitement de l’hépatite B chronique, une maladie infectieuse responsable de plus d’un million de décès chaque année dans le monde. Précisons également que ces données indiquent que TG1050 a le potentiel pour être actif contre différents génotypes du virus, notamment les plus courants en Europe, aux États-Unis, ainsi qu’en Asie ».

Une présentation orale intitulée « Etudes de réactivité croisée d’une séquence de fusion immuno-génique démontrant le potentiel de développement d’une nouvelle immunothérapie pan-génotypique dans le traitement l’hépatite B chronique » a été faite par le Dr. Ren Zhu, Responsable de programme au sein de la filiale chinoise de Transgene, Transgene Biopharmaceutical Technology (Shanghai) Co., Ltd., lors de l’édition 2013 du Congrès International de Biologie Moléculaire du virus de l’hépatite B (International Meeting on Molecular Biology of Hepatitis B Viruses) qui vient de se tenir à Shanghai, en Chine.

Ren Zhu a présenté des données précliniques détaillées étayant le potentiel de TG1050 contre plusieurs génotypes du VHB. TG1050 exprime une séquence génétique fréquemment rencontrée en Europe et caractéristique des virus de génotype D. Ces données démontrent que cette séquence peut induire des réponses immunitaires contre les antigènes des génotypes B et C du virus, soit les formes virales les plus répandues en Asie, et particulièrement en Chine. Des données similaires ont été observées concernant les génotypes viraux A et E. Ces résultats confortent le potentiel de développement de TG1050 puisque sa capacité à cibler tous les génotypes viraux pourrait lui offrir l’opportunité d’un développement international.

Dans son communiqué, Transgene rappelle que le développement pharmaceutique et la préparation des études de toxicité sont actuellement en cours. Transgene prévoit d’initier les premiers essais cliniques chez l’homme fin 2014. Pour le marché chinois, TG1050 est développé par Transgene Tasly (Tianjin) Biopharmaceutical Co., Ltd., une joint-venture détenue à part égale par Transgene et Tasly Pharmaceutical Group Co., Ltd.

Source  : Transgene








MyPharma Editions

GSK : résultats d’évaluation de l’anticorps monoclonal Otilimab dans le traitement de la COVID-19

Publié le 26 février 2021
GSK : résultats d'évaluation de l'anticorps monoclonal Otilimab dans le traitement de la COVID-19

Le laboratoire GlaxoSmithKline (GSK) a annoncé les résultats de l’étude de phase 2 OSCAR (Otilimab in Severe COVID-19 Related Disease) sur l’otilimab, un anticorps monoclonal anti-facteur de stimulation des colonies de granulocytes et de macrophages (anti GM-CSF).

Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Publié le 26 février 2021
Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Puma Biotechnology et Pierre Fabre ont convenu d’étendre les termes de l’accord de licence 2019 qui confère à Pierre Fabre les droits exclusifs de développement et de commercialisation de NERLYNX® (nératinib) en Europe, en Turquie, au Moyen-Orient et en Afrique. L’accord modifié étend les droits commerciaux de Pierre Fabre concernant NERLYNX à la Chine, qui comprend la Chine continentale, Taïwan, Hong Kong et Macao.

Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Publié le 26 février 2021
Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Median Technologies vient d’annoncer la nomination de Thomas Bonnefont au poste nouvellement créé de Chief Operating and Commercial Officer pour la Business Unit iBiopsy®, ainsi que la nomination de Mike Doherty au poste de Sr. Strategy Advisor, Product Development iBiopsy®. Ils rejoignent l’un et l’autre l’équipe de direction de Median. Mike Doherty est basé aux États-Unis.

L’Anses et l’ANSM lancent un projet de rapprochement à Lyon

Publié le 26 février 2021
L’Anses et l’ANSM lancent un projet de rapprochement à Lyon

Afin de rapprocher certaines de leurs activités au bénéfice d’une meilleure protection de la santé, pour l’Homme, les animaux et l’environnement, les deux agences ont décidé de regrouper dans un même bâtiment à Lyon-Gerland le laboratoire lyonnais de l’Anses et une partie de la direction des contrôles de l’ANSM. Au terme du concours d’architecte, le projet du cabinet Pargade Architectes a été retenu à l’unanimité du jury. Le démarrage des travaux est prévu en 2022, pour une livraison en 2024.

COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Publié le 24 février 2021
COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Sanofi vient de conclure un accord avec deux entreprises pharmaceutiques Janssen du groupe Johnson & Johnson, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de Janssen afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Publié le 23 février 2021
Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Valbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, a annoncé la première visite du premier patient dans l’étude clinique de Phase II HEART qui évaluera TOTUM-070, substance active innovante pour la réduction du taux sanguin de LDL cholestérol, facteur de risque des maladies cardiovasculaires.

Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Publié le 23 février 2021
Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Daiichi Sankyo a annoncé que Ken Takeshita, MD, sera le nouveau responsable mondial de la recherche et du développement à partir du 1er avril 2021. À cette date, le Dr Junichi Koga prendra officiellement sa retraite, après une brillante et assidue carrière, dont plus de 12 ans passés chez Daiichi Sankyo.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents