Edition du 16-07-2020

Transgene : deux publications démontrent l’efficacité et le mécanisme d’action de son vaccin thérapeutique TG4010

Publié le vendredi 13 octobre 2017

Transgene : deux publications scientifiques montrent l’efficacité et le mécanisme d’action de son vaccin thérapeutique TG4010Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé la parution de deux publications démontrant l’efficacité et le mécanisme d’action de son vaccin thérapeutique TG4010. TG4010 est développé dans le cancer du poumon avancé (NSCLC) en combinaison avec des inhibiteurs de points de contrôle immunitaires (ICIs).

Après la parution remarquée des résultats de l’essai clinique de Phase 2b TIME combinant TG4010 et la chimiothérapie (Quoix et al. Lancet Oncol., 2015), ces deux articles parus dans des revues de référence soutiennent le développement du produit en combinaison avec des inhibiteurs de points de contrôle immunitaire (ICIs) dans le cancer du poumon (NSCLC) avancé. Ces articles confirment aussi plus largement l’intérêt en oncologie des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux.

. “Viral based vaccine TG4010 induces broadening of specific immune response and improves outcome in advanced NSCLC” (Le vaccin thérapeutique TG4010 induit un élargissement de la réponse immunitaire spécifique et améliore les résultats obtenus dans le cancer du poumon). Par Tosch et al., Journal for ImmunoTherapy of Cancer, 2017, 5, 70

Dans cet article, sur la base d’échantillons de 78 patients de l’essai TIME, Transgene fournit les premières données liant directement le développement d’une réponse immunitaire cellulaire spécifique à une amélioration du bénéfice clinique chez des patients atteints de NSCLC, après l’administration de TG4010.

Transgene a mis en évidence que l’allongement significatif de la survie globale (OS) chez les patients traités par TG4010 est corrélé avec la diversité et l’intensité des réponses des lymphocytes T CD8+ contre l’antigène MUC1. Le traitement par TG4010 a également conduit à un élargissement de la réponse immunitaire contre d’autres antigènes tumoraux non ciblés par le vaccin thérapeutique. Il s’agit de la première mise en évidence d’un tel mécanisme d’élargissement du répertoire immunitaire pour un produit d’immunothérapie reposant sur un vecteur viral. Ce phénomène pourrait contribuer à l’enrichissement de la diversité de la réponse anticancéreuse.
Ces résultats confirment la relation de cause à effet entre la réponse immunitaire médiée par les cellules T et l’amélioration de la survie dans le NSCLC. Ils renforcent aussi le rationnel de la combinaison avec les ICIs.

. “Sequential administration of MVA-based vaccines and PD-1/PD-L1-blocking antibodies confers measurable benefits on tumor growth and survival: preclinical studies with MVA-βGal and MVA-MUC1 (TG4010) in a murine tumor model” (L’administration séquentielle de vaccins thérapeutiques et d’anticorps anti PD-1/PD-L1 induit des bénéfices mesurables sur la croissance de la tumeur et la survie : essais précliniques avec MVA-βGal et MVA-MUC1 (TG4010) dans des modèles de tumeurs murines). Par Remy-Ziller et al., Human Vaccines & Immunotherapeutics, 2017 Sep (19:0), doi: 10.1080/21645515.2017.1373921. epub ahead of print

Transgene confirme le bénéfice de l’administration de vaccins thérapeutiques basés sur des MVA (Modified Virus Ankara) avec des ICIs, dans un modèle préclinique métastatique. Le traitement par des vecteurs MVA a démontré une augmentation du taux de survie et a conduit à l’accumulation de cellules T CD3dimCD8dim dans le poumon ainsi qu’à une surexpression de PD-1 à la surface de ces cellules T.
À un stade avancé du développement tumoral, le ciblage de la voie PD-1/PD-L1 avec des ICIs, en association avec le traitement par TG4010, a amélioré l’activité thérapeutique induite par le vaccin. Ces résultats soutiennent les évaluations cliniques en cours de TG4010 en association avec nivolumab.

Source : Transgene








MyPharma Editions

COVID-19 : Fab’entech lance un programme d’immunothérapie

Publié le 16 juillet 2020
COVID-19 : Fab’entech lance un programme d’immunothérapie

Fab’entech, laboratoire biopharmaceutique lyonnais spécialisé dans l’immunothérapie pour situations d’urgence, a annoncé le lancement d’un programme de développement d’un traitement d’immunothérapie contre le COVID-19. Le traitement sera indiqué pour les patients sévères nécessitant une assistance respiratoire. Les essais cliniques devraient démarrer chez l’homme début 2021.

COVID-19 : OSE Immunotherapeutics obtient un financement de Nantes Métropole pour le développement de CoVepiT, son vaccin prophylactique

Publié le 16 juillet 2020
COVID-19 : OSE Immunotherapeutics obtient un financement de Nantes Métropole pour le développement de CoVepiT, son vaccin prophylactique

OSE Immunotherapeutics a annoncé l’obtention d’un financement à hauteur de 200 000 euros de Nantes Métropole pour l’élaboration d’un vaccin prophylactique contre le virus pandémique SARS-CoV-2. Cette subvention a été attribuée dans le cadre du Fonds métropolitain d’appui aux innovations en santé liées à la crise sanitaire du COVID 19, doté de 1 million d’euros, créé par Nantes Métropole pour accompagner les initiatives et les laboratoires de recherche.

Innate Pharma : le Dr Joyson Karakunnel nommé au poste de Directeur Médical

Publié le 16 juillet 2020
Innate Pharma : le Dr Joyson Karakunnel nommé au poste de Directeur Médical

Innate Pharma a annoncé la nomination du Dr Joyson Karakunnel au poste de Vice-président exécutif et Directeur Médical. Pierre Dodion, Directeur Médical d’Innate Pharma depuis 2014, part à la retraite.

Médicaments génériques : Stéphane Joly réélu à la tête du GEMME

Publié le 15 juillet 2020
Médicaments génériques : Stéphane Joly réélu à la tête du GEMME

L’Assemblée Générale du GEMME (association GEnériques Mêmes MEdicaments), qui représente les professionnels et industriels du médicament générique et biosimilaire, a réélu à sa tête, Stéphane Joly, déjà président de l’association depuis 2018.

LEO Pharma renforce son équipe Global Leadership Team

Publié le 15 juillet 2020
LEO Pharma renforce son équipe Global Leadership Team

LEO Pharma, leader mondial en dermatologie, vient d’annoncer l’arrivée de Monica Shaw, M.D., et de Nathalie Joannes au sein de son équipe de Direction Générale, apportant ainsi à LEO Pharma leurs expériences et renforçant ainsi son profil international.

Antibiorésistance : les entreprises du médicament lèvent près d’1 milliard de dollars pour soutenir la recherche clinique

Publié le 15 juillet 2020
Antibiorésistance : les entreprises du médicament lèvent près d'1 milliard de dollars pour soutenir la recherche clinique

Plus de 20 sociétés pharmaceutiques de premier plan viennent d’annoncer le lancement du Fonds d’action contre l’antibiorésistance (www.AMRactionfund.com), un partenariat d’une ampleur sans précédent qui vise à mettre à la disposition des patients de 2 à 4 nouveaux antibiotiques d’ici 2030.

Néovacs annonce le démarrage de son plan stratégique

Publié le 13 juillet 2020
Néovacs annonce le démarrage de son plan stratégique

Néovacs a annoncé le démarrage de son plan stratégique visant à relancer ses deux programmes de recherche, d’une part, et engager une activité d’investissement dans le des BioTech ou MedTech, d’autre part.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents