Edition du 04-07-2022

Transgene et BioInvent présentent des données précliniques soulignant la forte activité antitumorale du virus oncolytique BT-001 au SITC 2021

Publié le mercredi 10 novembre 2021

Transgene et BioInvent présentent des données précliniques soulignant la forte activité antitumorale du virus oncolytique BT-001 au SITC 2021Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, et BioInvent, société de biotechnologie dédiée à la découverte et au développement d’anticorps immunomodulateurs innovants contre le cancer, annoncent la présentation de données précliniques soutenant le mécanisme d’action de BT-001, un Vaccinia virus particulièrement innovant. Ces données démontrent le haut niveau d’expression d’un inhibiteur de point de contrôle immunitaire directement dans la tumeur et une solide activité antitumorale dans plusieurs modèles précliniques.

BT-001, développé par Transgene et BioInvent, fait l’objet d’un essai clinique pour le traitement des tumeurs solides. Cette immunothérapie est un virus oncolytique conçu pour se multiplier spécifiquement dans les tumeurs grâce au vecteur viral VVcopTK-RR- et pour permettre la fabrication locale d’un anticorps anti-CTLA4 et de la cytokine humaine GM-CSF.

Le poster présenté à la 36e réunion de la Society for Immunotherapy of Cancer / SITC 2021 montre que BT-001 se réplique de façon sélective dans les cellules tumorales. La version murine de BT-001 a permis une fabrication durable et en forte quantité de l’anticorps dans les tumeurs, accompagnée d’une faible exposition systémique (dans le reste du corps de la souris). Ces niveaux d’expression très différents ont été associés à une diminution importante des T-reg (des cellules immunitaires pouvant freiner la réponse immunitaire) présents dans la tumeur et à un maintien de niveaux normaux dans le reste du corps. Un effet similaire chez l’humain permettrait d’obtenir une réponse immunitaire antitumorale forte de BT-001.

L’essai de Phase I/IIa (NCT04725331), autorisé en Europe et aux États-Unis, inclut actuellement des patients. Il évalue BT-001 en monothérapie et en combinaison avec l’inhibiteur de point de contrôle immunitaire pembrolizumab pour le traitement des tumeurs solides. Les premières données de Phase I sont attendues pour le premier semestre 2022.

Les données présentées dans le poster du SITC montrent une amélioration de la survie dans plusieurs modèles de tumeurs syngéniques après traitement avec une version murine de BT-001. Ces données mettent aussi en évidence un effet synergique positif entre le virus oncolytique murin BT-001 exprimant l’anticorps anti-CTLA4 et l’inhibiteur de point de contrôle immunitaire PD-1 administré en traitement systémique.

« Ces données impressionnantes, montrant les différents mécanismes d’action et les propriétés anticancéreuses de BT-001, ont joué un rôle majeur dans notre intention de poursuivre le développement clinique de ce virus oncolytique unique. Nous sommes heureux de pouvoir partager ces données avec nos pairs scientifiques et cliniques au SITC » déclarent Hedi Ben Brahim, Président-Directeur général de Transgene et Martin Welschof, Président-Directeur général de BioInvent.

Le SITC 2021 se tiendra du 10 au 14 novembre 2021 au Walter E. Washington Convention Center à Washington, D.C. (États-Unis) et en virtuel. Le poster, qui sera présenté le 13 novembre dans le poster Hall (Hall E) et sous forme de e-poster, s’intitule “Vectorized Treg-depleting aCTLA-4 elicits antigen cross-presentation and CD8+ T cell immunity to reject “cold” tumors” (« La vectorisation d’un anticorps anti-CTLA4 déplétant des Treg induit à la fois la présentation croisée d’antigènes et une réponse des lymphocytes T CD8+ pour un rejet de tumeurs « froides »).

Auteurs : Monika Semmrich, Jean-Baptiste Marchand, Matilda Rehn, Laetitia Fend, Christelle Remy, Petra Holmkvist, Nathalie Silvestre, Carolin Svensson, Patricia Kleinpeter, Jules Deforges, Fred Junghus, Linda Mårtensson, Johann Foloppe, Ingrid Teige, Eric Quéméneur et Björn Frendéus.
Numéro de l’abstract et du poster : 746

Source et visuel :  Transgene








MyPharma Editions

Sensorion : approbation en Australie de l’essai clinique de preuve de concept du SENS-401

Publié le 1 juillet 2022
Sensorion : approbation en Australie de l’essai clinique de preuve de concept du SENS-401

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir les pertes d’audition, vient d’annoncer que le lancement d’une étude clinique de preuve de concept (POC) du SENS-401 (Arazasetron) chez les patients devant bénéficier d’un implant cochléaire a été approuvé par les autorités réglementaires en Australie.

Pierre Fabre et la Fondation EspeRare administrent un traitement expérimental à leur 1er patient dans le cadre de l’essai EDELIFE portant sur la XLHED

Publié le 1 juillet 2022
Pierre Fabre et la Fondation EspeRare administrent un traitement expérimental à leur 1er patient dans le cadre de l'essai EDELIFE portant sur la XLHED

La Fondation EspeRare et le groupe Pierre Fabre ont annoncé aujourd’hui que, dans le cadre de l’essai clinique EDELIFE, le premier patient avait reçu les trois injections prévues. Cet essai pivot est le premier en son genre, car le traitement est administré au bébé atteint de XLHED (dysplasie ectodermique hypohidrotique liée au chromosome X) alors qu’il se trouve encore dans l’utérus de sa mère. L’objectif de cet essai est de confirmer l’efficacité et l’innocuité d’ER004 pour le traitement prénatal des garçons atteints de XLHED.

Onxeo : la demande initiale d’IND pour AsiDNA a reçu l’approbation « Study May Proceed » de la part de la FDA

Publié le 1 juillet 2022
Onxeo : la demande initiale d’IND pour AsiDNA a reçu l’approbation « Study May Proceed » de la part de la FDA

Onxeo, société de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de médicaments innovants ciblant les mécanismes de réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers rares ou résistants, a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) a approuvé la demande initiale d’Investigational New Drug (IND) pour AsiDNA, son candidat médicament « first-in-class ». Il s’agit de la première IND déposée par Onxeo depuis l’arrivée de l’équipe américaine en avril 2022.

Cellectis dévoile dans Nature Communications de nouvelles cellules CAR T universelles immuno-évasives dotées d’une persistance potentiellement améliorée

Publié le 1 juillet 2022
Cellectis dévoile dans Nature Communications de nouvelles cellules CAR T universelles immuno-évasives dotées d'une persistance potentiellement améliorée

Cellectis, société de biotechnologie de stade clinique, qui utilise sa technologie pionnière d’édition de génome TALEN® pour développer de potentielles thérapies innovantes pour le traitement de maladies graves, vient de publier des données de recherche sur ses nouvelles cellules CAR T universelles aux propriétés immuno-évasives dans Nature Communications, suite à sa présentation orale à l’American Society of Cell and Gene Therapy (ASGCT) le 16 mai dernier.

NèreS élit son nouveau conseil d’Administration et renouvelle son bureau

Publié le 30 juin 2022
NèreS élit son nouveau conseil d’Administration et renouvelle son bureau

Lors de son Assemblée générale annuelle, NèreS (ex. AFIPA), organisation professionnelle qui représente les laboratoires pharmaceutiques produisant et commercialisant des produits de santé et de prévention de premier recours disponibles en pharmacie sans ordonnance (médicaments, dispositifs médicaux et compléments alimentaires), a élu son nouveau Conseil d’administration pour les deux prochaines années. A cette occasion, Vincent COTARD a été reconduit comme Président de NèreS à l’unanimité.

Thérapies cellulaires : Galapagos acquiert CellPoint et AboundBio

Publié le 30 juin 2022
Thérapies cellulaires : Galapagos acquiert CellPoint et AboundBio

Galapagos, CellPoint et AboundBio ont annoncé aujourd’hui avoir conclu un accord définitif avec Galapagos, propulsant Galapagos dans la thérapie cellulaire de nouvelle génération tout en élargissant considérablement son portefeuille de recherche et ses capacités.

Amolyt Pharma : Mark Sumeray nommé au poste de Chief Medical Officer

Publié le 30 juin 2022
Amolyt Pharma : Mark Sumeray nommé au poste de Chief Medical Officer

Amolyt Pharma, société spécialisée dans le développement de peptides thérapeutiques ciblant les maladies endocriniennes rares, a annoncé le recrutement de Mark Sumeray, M.D., MS, FRCS, figure du secteur des biotechnologies, au poste de Chief Medical Officer. Mark Sumeray occupait la fonction de Chief Medical Officer d’Amryt Pharmaceuticals, depuis septembre 2016.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents