Edition du 07-12-2022

Troubles métaboliques : Ipsen accorde à Rhythm une licence mondiale exclusive pour deux programmes

Publié le vendredi 12 mars 2010

Ipsen et la société américaine de biotechnologie Rhythm Pharmaceuticals qui développe des peptides thérapeutiques pour les maladies métaboliques, ont annoncé aujourd’hui un accord de licence pour des peptides dont Ipsen détient la propriété intellectuelle ; ceux-ci ciblent l’obésité, les maladies métaboliques et les troubles gastro-intestinaux.

Selon les termes de l’accord, Ipsen a accordé à Rhythm la licence mondiale exclusive des droits de recherche, de développement et de commercialisation pour ses programmes sur la mélanocortine et sur la ghréline, issus de la recherche d’Ipsen. Ipsen recevra des paiements progressifs allant jusqu’à 80 millions de dollars liés à l’achèvement de certaines étapes de développement et de commercialisation ainsi que des redevances sur les futures ventes des produits. Rhythm continuera d’utiliser l’expertise reconnue d’Ipsen en galénique pour le développement de systèmes d’administration innovants pour ces programmes peptidiques. Ipsen va également acquérir une participation de 17 % du capital de Rhythm et disposera d’un siège au Conseil d’administration de Rhythm.

« L’accord avec Rhythm est un catalyseur évident pour le développement de ces molécules propriétaires d’Ipsen dans le domaine prometteur des maladies métaboliques, qui est en-dehors de notre périmètre stratégique » a déclaré Stéphane Thiroloix, Vice-Président Exécutif, Corporate Development, Ipsen. « Du fait de la spécialisation de Rhythm dans les maladies métaboliques, cette transaction permettra de renforcer nos expertises et ressources combinées afin de transformer rapidement ces découvertes importantes en traitements médicaux utiles.»

Deux programmes peptidiques : la mélanocortine et la ghréline
La licence accordée à Rhythm inclut les molécules et les droits de propriété intellectuelle d’Ipsen relatifs aux analogues des hormones peptidiques – la ghréline et la MSH – qui régulent la prise alimentaire, l’homéostasie énergétique et la fonction gastro-intestinale. Les agonistes de la ghréline – en particulier la molécule la plus avancée en terme de validation, BIM-28131 – sont destinés au traitement des troubles de la motilité gastro-intestinale, tels que l’iléus post-opératoire et la gastroparésie diabétique, et au traitement de la cachexie due à différentes causes et notamment les cancers.

Les agonistes de la mélanocortine (MSH – melanocyte-stimulating hormone) – en particulier la molécule la plus avancée en terme de validation, BIM-22493 – qui ciblent sélectivement le récepteur 4 de la mélanocortine (MC-4), sont destinés au traitement de l’obésité, du diabète et des troubles métaboliques associés.

Source : Ipsen








MyPharma Editions

COVID-19 : SpikImm reçoit un financement de 15 millions d’euros attribué par France 2030

Publié le 7 décembre 2022
COVID-19 : SpikImm reçoit un financement de 15 millions d’euros attribué par France 2030

SpikImm, entreprise de biotechnologie créée en 2021 par Truffle Capital en collaboration avec l’Institut Pasteur, se voit attribuer une participation du programme France 2030 à hauteur de 15 millions d’euros sur son projet « PROPHYMAB » soutenu dans le cadre de la Stratégie d’Accélération « Maladies Infectieuses Emergentes et Menaces NRBC ».

OmniSpirant et EVerZom annoncent le lancement du projet INSPIRE pour développer une thérapie génique inédite dans le cancer du poumon

Publié le 7 décembre 2022
OmniSpirant et EVerZom annoncent le lancement du projet INSPIRE pour développer une thérapie génique inédite dans le cancer du poumon

OmniSpirant, société biopharmaceutique irlandaise spécialisée dans le développement de thérapies géniques régénératives inhalées first-in-class, et EVerZom, société biopharmaceutique spécialisée dans la bioproduction de vésicules extracellulaires (ou exosomes), ont annoncé avoir obtenu un financement de 12,8 millions d’Euros dans le cadre du programme de recherche et d’innovation Horizon Europe pour faire progresser le développement d’une thérapie génique régénératrice comme nouveau traitement dans le cancer du poumon.

Apmonia Therapeutics annonce le lancement du programme THROMBOTAX avec le soutien de l’ANR

Publié le 7 décembre 2022
Apmonia Therapeutics annonce le lancement du programme THROMBOTAX avec le soutien de l’ANR

Apmonia Therapeutics, société de biotechnologie développant de nouvelles stratégies thérapeutiques basées sur des approches peptidiques avec des applications thérapeutiques notamment dans le domaine de l’oncologie, a annoncé le lancement d’un programme de recherche et développement soutenu par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR).

Biocorp obtient l’autorisation 510(k) pour Mallya® de la Food & Drug Administration américaine

Publié le 7 décembre 2022
Biocorp obtient l’autorisation 510(k) pour Mallya® de la Food & Drug Administration américaine

Biocorp, société française spécialisée dans le développement et la fabrication de dispositifs médicaux et de systèmes d’administration de médicaments injectables, annonce aujourd’hui qu’elle a reçu l’autorisation 510(K) de la FDA (Food & Drug Administration) pour la commercialisation aux Etats-Unis de Mallya, son dispositif médical intelligent rendant les stylos à insuline connectés.

France Biotech annonce la création d’une task force dédiée à l’immobilier en sciences de la vie

Publié le 6 décembre 2022
France Biotech annonce la création d’une task force dédiée à l’immobilier en sciences de la vie

Aujourd’hui plus de 60% des acteurs des sciences de la vie considèrent que le manque d’immobilier dédié est le principal frein à leur développement en France[1] et, de plus, les premiers retours de l’enquête préliminaire du Panorama France 2022 confirment que 30% des entreprises healthtech rencontrent des difficultés à trouver des locaux.

Acticor Biotech : approbation de l’EMA sur les paramètres clés d’ACTISAVE, son étude pivot de phase 2/3 pour le traitement de l’AVC

Publié le 6 décembre 2022
Acticor Biotech : approbation de l'EMA sur les paramètres clés d'ACTISAVE, son étude pivot de phase 2/3 pour le traitement de l'AVC

Acticor Biotech, entreprise de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement d’un médicament innovant pour le traitement des urgences cardio-vasculaires, en particulier l’accident vasculaire cérébral, a discuté avec l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) du design de son étude pivot de phase 2/3 pour soutenir une potentielle future demande d’autorisation de mise sur le marché (AMM) pour son médicament first-in-class, le glenzocimab.

Christian Deleuze nommé Président du Conseil d’administration du Campus Biotech Digital

Publié le 6 décembre 2022
Christian Deleuze nommé Président du Conseil d’administration du Campus Biotech Digital

L’association Campus Biotech Digital a annoncé la nomination de Christian Deleuze au poste de Président du Conseil d’Administration du Campus. Christian Deleuze représente Sanofi Winthrop industrie dans l’association dont les membres fondateurs sont pour mémoire : bioMérieux, Sanofi, Servier.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents