Edition du 02-12-2020

Tuberculose: l’OMS valide un nouveau test rapide pour le diagnostic

Publié le jeudi 9 décembre 2010

L’Organisation mondiale de la Santé a approuvé hier un test novateur pour le diagnostic de la tuberculose, particulièrement intéressant dans les pays les plus touchés par cette maladie. Ce test pourrait révolutionner les soins et la lutte antituberculeuse en permettant un diagnostic exact pour de nombreux patients en 100 minutes environ, alors qu’avec les tests actuels il faut parfois jusqu’à trois mois pour obtenir les résultats.

  «Ce nouveau test représente un tournant majeur pour le diagnostic et les soins de la tuberculose dans le monde. Il es également synonyme d’espoir pour les millions de personnes les plus exposées au risque de tuberculose, y compris résistante, a déclaré le Dr Mario Raviglione, Directeur à l’OMS du département Halte à la tuberculose. Nous avons les preuves scientifiques, nous avons défini la politique et nous visons désormais à soutenir l’implantation pour que l’effet se ressente dans les pays.»
L’approbation de ce test rapide par l’OMS, un test d’amplification des acides nucléiques (TAAN) totalement automatisé, est l’aboutissement de 18 mois d’évaluation rigoureuse de son efficacité sur le terrain pour le diagnostic précoce de la tuberculose, ainsi que de la tuberculose multirésistante (TB-MR) et de la tuberculose compliquée par le VIH, plus difficiles à diagnostiquer. Selon les données disponibles à ce jour, la mise en œuvre de ce test pourrait entraîner un triplement du nombre des cas de tuberculose résistante diagnostiqués et un doublement du nombre des cas de tuberculose associée au VIH, diagnostiqués dans les zones à forte prévalence des deux infections.
De nombreux pays s’appuient toujours sur l’examen des frottis au microscope, une méthode de diagnostic mise au point il y a un siècle. En revanche, ce test «à la minute» intègre une technologie moderne portant sur l’ADN et pouvant être utilisée en dehors des laboratoires conventionnels. Sa totale automatisation le rend également sûr et facile d’emploi.

L’OMS demande désormais de déployer le TAAN complètement automatisé dans des conditions bien définies et dans le cadre des plans nationaux de soins et de lutte contre la tuberculose et la tuberculose-MR. Des orientations politiques et des indications opérationnelles sont également publiées, sur la base des conclusions d’une série d’examens par les experts et d’une consultation mondiale organisée la semaine dernière à Genève et réunissant plus d’une centaine de représentants de programmes nationaux, d’organismes d’aide au développement et de partenaires internationaux.

Un tarif préférentiel pour les pays les plus touchés
L’accessibilité a été une préoccupation majeure dans le processus d’évaluation. La Fondation pour des outils diagnostiques nouveaux et novateurs (FIND), qui a participé à la mise au point, annonce aujourd’hui qu’elle a négocié avec le fabricant, Cepheid, une diminution du prix de 75% pour les pays les plus touchés par la tuberculose, par rapport au prix actuel sur le marché. Un tarif préférentiel sera accordé à 116 pays à faible revenu et à revenu intermédiaire où la tuberculose est endémique, et il y aura une baisse supplémentaire du prix une fois que la demande aura atteint un volume important.

«Il y a eu une forte volonté de lever tous les obstacles, y compris financiers, susceptibles de compromettre le déploiement de cette nouvelle technologie, reconnaît le Dr Giorgio Roscigno, Directeur général de FIND. Pour la première fois dans la lutte antituberculeuse, nous ouvrons simultanément l’accès à une technologie à la pointe du progrès dans les pays à revenu faible, intermédiaire et élevé. Cette technologie permet également le diagnostic d’autres maladies, ce qui devrait encore accroître son efficacité.»

L’OMS publie aussi des recommandations et des orientations pour intégrer ce test dans les programmes. Elles comprennent des protocoles de dépistage (ou algorithmes) qui optimiseront l’utilisation et les avantages de cette nouvelle technologie pour les personnes qui en ont le plus besoin. Malgré des progrès majeurs dans les soins et la lutte, la tuberculose a tué, selon les estimations, 1,7 million de personnes en 2009 et 9,4 millions de personnes ont développé une tuberculose évolutive l’année dernière.

Source : OMS








MyPharma Editions

Essais cliniques : Kayentis lève 7 millions d’euros pour accélérer le déploiement à l’international de sa plateforme digitale

Publié le 2 décembre 2020
Essais cliniques : Kayentis lève 7 millions d’euros pour accélérer le déploiement à l’international de sa plateforme digitale

Kayentis, fournisseur mondial de solutions eCOA (electronic Clinical Outcome Assessment) pour les essais cliniques, a annoncé que la société a levé 7 millions d’euros en capital-développement.

Ipsen : désignation « Fast Track » de la FDA pour ONIVYDE®

Publié le 2 décembre 2020
Ipsen : désignation « Fast Track » de la FDA pour ONIVYDE®

Ipsen a annoncé avoir obtenu des autorités réglementaires américaines (Food and Drug Administration, FDA) la désignation « Fast Track » de l’irinotécan liposomal sous forme d’injection (ONIVYDE®) chez les patients atteints d’un cancer du poumon à petites cellules (SCLC) dont la maladie a progressé après un traitement en première ligne à base de platine, traduisant […]

LEO Pharma : Karine Duquesne nommée au poste de Directrice Générale France

Publié le 1 décembre 2020
LEO Pharma : Karine Duquesne nommée au poste de Directrice Générale France

LEO Pharma a annoncé la nomination de Karine Duquesne, en tant que Directrice Générale France, à compter du 1er décembre 2020. Elle succède ainsi à Nuno Bras qui a pris la direction de LEO Pharma Iberia.

Abivax achève le recrutement de l’étude d’induction de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 1 décembre 2020
Abivax achève le recrutement de l'étude d'induction de phase 2b d'ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique qui mobilise le système immunitaire afin de développer de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, le cancer et les maladies virales, a annoncé avoir achevé le recrutement pour son étude d’induction de Phase 2b avec son candidat médicament phare ABX464 pour le traitement des patients atteints de la rectocolite hémorragique modérée à sévère (RCH).

Genopole ouvre un nouvel appel à candidatures pour Shaker, son tremplin Science & Business

Publié le 1 décembre 2020
Genopole ouvre un nouvel appel à candidatures pour Shaker, son tremplin Science & Business

Situé à Evry-Courcouronnes (Essonne – Ile de France), Genopole, biocluster de tout premier plan en France, annonce le lancement d’un appel à candidatures pour son dispositif Shaker. Unique en France, Shaker est un tremplin à double détente, scientifique et entrepreneuriale, qui guide les projets biotech innovants sur le chemin de la création d’entreprise.

Recherche biomédicale : création de l’Ecole de l’Inserm-Pfizer Innovation France

Publié le 1 décembre 2020
Recherche biomédicale : création de l’Ecole de l’Inserm-Pfizer Innovation France

L’Inserm et le fonds de dotation Pfizer Innovation France ont annoncé la création d’un dispositif de formation à la recherche en biologie/santé à destination des élèves des écoles d’ingénieurs : l’École de l’Inserm-Pfizer Innovation (EIPI). Née de ce partenariat, l’EIPI alliera modules d’enseignement et soutien financier pour la réalisation d’une thèse de doctorat par des élèves désireux d’enrichir leur formation initiale par une spécialisation dans le domaine de la santé.

Yposkesi : Brian Mullan nommé directeur de l’innovation, du développement analytique et des procédés

Publié le 30 novembre 2020
Yposkesi : Brian Mullan nommé directeur de l'innovation, du développement analytique et des procédés

Yposkesi, un CDMO (Contract Development and Manufacturing Organization) leader sur son marché, offrant un accès privilégié et une capacité dédiée pour la production de vecteurs viraux aux normes BPF, a annoncé la nomination de Brian Mullan, PhD, au poste de directeur de l’innovation, du développement analytique et des procédés.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents