Edition du 15-11-2018

TxCell : de nouvelles données sur l’optimisation des constructions CAR-Treg au CAR-TCR Summit de Boston

Publié le samedi 2 septembre 2017

TxCell : de nouvelles données sur l'optimisation des constructions CAR-Treg au CAR-TCR Summit de BostonTxCell a annoncé que le Dr Li Zhou, Vice-président Cell Engineering de TxCell, donnera une présentation orale et présentera un poster incluant de nouvelles données relatives à sa plateforme CAR-Treg au CAR-TCR Summit, se tenant du 5 au 8 septembre 2017 à Boston, aux Etats-Unis.

Les deux présentations décrivent la conception de récepteurs à l’antigène chimériques (Chimeric Antigen Receptor, CAR) de nouvelle génération pour la thérapie cellulaire à base de cellules T régulatrices (Treg), en modifiant le fragment scFv (single chain variable fragment) à l’aide de modélisation in silico. Le scFv est la partie extracellulaire du récepteur CAR qui assure la reconnaissance de l’antigène et le ciblage des cellules CAR-Treg auprès du tissu pathologique visé. Le scFv est typiquement dérivé d’un anticorps monoclonal : la région lourde et la région légère du fragment variable (Fv) d’un anticorps sont artificiellement liées l’une à l’autre par un peptide pour donner une chaîne unique, ou chaîne simple (sc), permettant la reconnaissance de l’antigène ciblé. L’optimisation du scFv est essentielle pour assurer une liaison spécifique ainsi qu’une fonction optimale du récepteur CAR dans les cellules Treg.

« Ces présentations au CAR-TCR Summit nous permettent de partager notre approche avancée d’optimisation des cellules CAR-Treg, » déclare le Dr François Meyer, Président du Conseil d’administration et Directeur de la Recherche de TxCell. « Au cours des 12 derniers mois, nous avons réalisé des progrès significatifs dans la mise au point d’une solide plateforme de découverte de CAR-Tregs. Nous allons continuer à exploiter cette plateforme pour développer de nouvelles thérapies. L’optimisation des séquences scFv n’est que l’une des étapes de ce processus et nous sommes impatients de présenter des données in vitro et in vivo supplémentaires dans le cadre d’autres conférences scientifiques d’ici la fin de l’année 2017. »

Les équipes de recherche de TxCell optimisent également les séquences peptidiques des domaines intracellulaires du récepteur CAR, lesquelles sont essentielles pour assurer la stabilité et la fonction des cellules Treg ainsi génétiquement modifiées. Les cellules CAR-Treg sont analysées in vitro avec attention pour vérifier les caractéristiques clefs, telles que l’activation dépendante du CAR et la puissance d’action des cellules résultantes, avant la validation in vivo dans des modèles animaux cliniquement pertinents.

Détails des présentations

Titre : Designing the next generation of chimeric antigen receptors for Regulatory T cell therapy through in silico modeling-guided single chain Fv engineering1 (Ndt : Conception de la prochaine génération de récepteurs à l’antigène chimériques pour la thérapie par cellules T régulatrices grâce à l’ingénierie des fragments scFv guidée in silico).
Conférence : CAR-TCR Summit, 5-8 septembre 2017, Boston, États-Unis.
Présentation orale : ‘Late-breaking session’, le 7 septembre 2017 à 9h55 heure locale (EST).
Poster : ‘Poster session’, poster N°12, le 6 septembre 2017 à 16h05 heure locale (EST).
Abstract : l’abstract des présentations peut être téléchargé sur le site internet de TxCell à la rubrique Technologie > Publications, ainsi que sur le site de la conférence.

Source : TxCell








MyPharma Editions

Ipsen : feu vert européen pour Cabometyx® pour le traitement du carcinome hépatocellulaire

Publié le 15 novembre 2018
Ipsen : feu vert européen pour Cabometyx® pour le traitement du carcinome hépatocellulaire

Ipsen a annoncé aujourd’hui que la Commission Européenne (CE) a approuvé Cabometyx® (cabozantinib) 20, 40, 60 mg en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) chez les adultes antérieurement traités par sorafénib. Cette décision va permettre l’accès au marché de Cabometyx® (cabozantinib) pour cette indication dans les 28 états membres de l’Union européenne, ainsi qu’en Norvège et en Islande.

Maladies rares et neurodégénératives : Servier soutient le projet de recherche d’une startup américaine

Publié le 14 novembre 2018

Le laboratoire Servier et LabCentral, célèbre incubateur américain de startups innovantes dans le domaine des sciences de la vie, ont annoncé l’attribution du Golden Ticket 2018 (Ticket d’or) à Amathus Therapeutics, une jeune pousse engagée dans le développement de nouveaux traitements pour les maladies neurodégénératives, telles que la maladie de Parkinson, et les troubles rares de stockage lysosomal.

Médicaments : 8 Français sur 10 ont confiance

Publié le 14 novembre 2018

Ipsos vient de publier les résultats de la 8e vague de l’Observatoire sociétal du médicament* du Leem. L’enquête dresse un bilan contrasté entre, d’un côté un regain de confiance dans le médicament et dans la place qu’occupent les entreprises du médicament au sein du système de santé, et d’un autre côté une détérioration des items […]

Alizé Pharma 3 : arrivée de Michael Culler au poste de Chief Scientific Officer

Publié le 14 novembre 2018
Alizé Pharma 3 : arrivée de Michael Culler au poste de Chief Scientific Officer

Alizé Pharma 3, une société spécialisée dans le développement de peptides thérapeutiques pour le traitement de maladies endocriniennes et métaboliques rares, a annoncé aujourd’hui l’arrivée d’une personne clé dans son équipe de direction et la structuration de son portefeuille de produits pour accompagner son ambition de devenir un leader mondial dans le domaine des maladies rares.

Stallergenes Greer : feu vert de la FDA pour l’extension aux États-Unis de l’indication d’Oralair®

Publié le 14 novembre 2018
Stallergenes Greer : feu vert de la FDA pour l’extension aux États-Unis de l’indication d’Oralair®

Stallergenes Greer, société biopharmaceutique spécialisée dans le traitement des allergies respiratoires, a obtenu l’autorisation de la Food and Drug Administration (FDA) pour l’extension aux États-Unis de l’indication thérapeutique d’Oralair® (extraits allergéniques de pollens de flouve odorante, dactyle, ivraie, pâturin des prés et fléole des prés), comprimé sublingual d’immunothérapie allergénique, aux patients âgés de cinq à neuf ans souffrant de rhinite allergique due aux pollens de graminées.

Homéopathie : 74% des utilisateurs jugent ces médicaments efficaces

Publié le 13 novembre 2018
Homéopathie : 74% des utilisateurs jugent ces médicaments efficaces

Dans un contexte médiatique actif concernant l’homéopathie, les laboratoires homéopathiques ont souhaité faire un état des lieux à date du rapport des Français aux médicaments homéopathiques. Ainsi, selon le sondage Ipsos – Weleda/Lehning/Boiron*, 74% des utilisateurs jugent les médicaments homéopathiques efficaces et 74% sont opposés à l’arrêt du remboursement des médicaments homéopathiques.

ASIT biotech franchit une étape clé dans le développement d’un nouveau médicament pour l’allergie à l’arachide

Publié le 13 novembre 2018
ASIT biotech franchit une étape clé dans le développement d’un nouveau médicament pour l’allergie à l’arachide

ASIT biotech, société biopharmaceutique belge spécialisée dans la recherche et le développement de produits d’immunothérapie innovants pour le traitement des allergies, a annoncé la finalisation de l’industrialisation du procédé de fabrication de lots cliniques de son produit candidat pnt-ASIT+™. Ceux-ci seront utilisés lors des premiers essais cliniques de phase I/II pour le traitement de patients allergiques à l’arachide.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions