Edition du 22-02-2019

TxCell et l’hôpital San Raffaele de Milan vont collaborer pour développer CAR-Tregs dans le lupus rénal

Publié le mardi 26 avril 2016

TxCell et l’hôpital San Raffaele de Milan vont collaborer pour développer CAR-Tregs dans le lupus rénalLa société de biotechnologie TxCell et l’hôpital San Raffaele de Milan, l’un des instituts de recherche les plus prestigieux en Europe dans le domaine de la thérapie génique et cellulaire, viennent de signer un accord stratégique de R&D. La collaboration comprend une partie développement ciblant le lupus rénal et une partie recherche dédiée à la biologie des cellules CAR-Tregs.

La partie développement de la collaboration portera sur le développement non-clinique de cellules T régulatrices modifiées génétiquement pour exprimer un récepteur à l’antigène de type chimérique (CAR-Tregs) pour le traitement du lupus rénal. Le lupus rénal est l’une des complications les plus graves du lupus, une pathologie auto-immune chronique touchant plus de 5 millions de personnes par an dans le monde. Les chercheurs de TxCell ont déjà identifié une première cible antigénique pertinente pour créer un produit de thérapie cellulaire basé sur des CAR-Tregs. Ils sont parvenus à créer un candidat médicament CAR-Treg en modifiant par génie génétique des cellules Treg FoxP3+ avec un CAR (Chimeric Antigen Receptor : récepteur à l’antigène chimérique). Ce CAR contient un domaine de liaison à l’antigène issu d’un anticorps auto-immun provenant de patients souffrant de lupus rénal.

Selon les termes de l’accord annoncé ce jour, TxCell et l’hôpital San Raffaele de Milan conduiront des études de pharmacologie et de toxicologie avec les cellules CAR-Treg en vue de réaliser à terme une première étude clinique chez des patients souffrant de lupus rénal.

« (…) Au-delà de ce premier programme de développement dans le lupus rénal, nous prévoyons également de démarrer deux autres programmes de développement CAR-Treg dès cette année, sur la base de données in vitro et in vivo supplémentaires. », précise notamment Arnaud Foussat, Directeur Scientifique (CSO) de TxCell.

En parallèle, la collaboration comprendra également une partie recherche, dans laquelle l’hôpital San Raffaele mènera pour TxCell des travaux de recherche portant sur la conception et la biologie d’autres récepteurs chimériques CAR, lesquels pourraient être utilisés dans des produits à base de cellules Treg ciblant d’autres maladies auto-immunes.

Les termes financiers de cette collaboration n’ont pas été divulgués.

Source : TxCell








MyPharma Editions

Inventiva : de nouvelles avancées dans le développement clinique de lanifibranor pour le traitement de la NASH

Publié le 22 février 2019
Inventiva : de nouvelles avancées dans le développement clinique de lanifibranor pour le traitement de la NASH

Inventiva a annoncé la sélection du premier patient aux États-Unis pour son étude clinique de Phase IIb NATIVE (NASH Trial to Validate IVA337 Efficacy) évaluant lanifibranor, le candidat médicament le plus avancé de la société, dans le traitement de la stéatose hépatique non-alcoolique (« NASH »), une maladie hépatique chronique et progressive pour laquelle il n’existe actuellement aucun traitement approuvé.

Biocorp et DreaMed Diabetes s’allient afin de proposer une solution inédite basée sur l’intelligence artificielle

Publié le 22 février 2019
Biocorp et DreaMed Diabetes s’allient afin de proposer une solution inédite basée sur l’intelligence artificielle

Biocorp, société française spécialisée dans le développement et la fabrication de dispositifs médicaux et de systèmes d’administration de médicaments injectés et DreaMed Diabetes, développeur de solutions personnalisées de gestion du diabète, ont annoncé la signature d’un partenariat visant à proposer une solution globale intelligente améliorant l’observance des patients diabétiques.

Médicaments innovants : France Biotech se félicite de procédures accélérées en matière d’essais cliniques

Publié le 21 février 2019
Médicaments innovants : France Biotech se félicite de procédures accélérées en matière d'essais cliniques

La décision de l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) de réduire les délais d’instruction des demandes d’essais cliniques pour les MTI (médicaments de thérapie innovante), constitue une excellente nouvelle pour l’innovation médicale française et les patients.

AlzProtect, sur les rails d’une entrée en phase 2 pour 2019, pour son candidat médicament l’AZP2006

Publié le 20 février 2019
AlzProtect, sur les rails d’une entrée en phase 2 pour 2019, pour son candidat médicament l’AZP2006

AlzProtect, société biopharmaceutique engagée dans le développement de médicaments pour le traitement de la maladie d’Alzheimer, a annoncé aujourd’hui avoir terminé avec succès son étude sur l’effet de prise de nourriture pour son candidat médicament AZP2006.

Neuraxpharm France : Pierre Hervé Brun nommé nouveau directeur général

Publié le 20 février 2019
Neuraxpharm France : Pierre Hervé Brun nommé nouveau directeur général

Neuraxpharm France, filiale française du groupe Neuraxpharm, leader européen du traitement des troubles du système nerveux central (SNC), a annoncé aujourd’hui la nomination du Docteur Pierre Hervé Brun au poste de directeur général.

Néovacs : deux nominations au sein de son comité exécutif

Publié le 20 février 2019
Néovacs : deux nominations au sein de son comité exécutif

Néovacs, société spécialisée dans les vaccins thérapeutiques ciblant le traitement des maladies auto-immunes, inflammatoires et certains cancers, a annoncé avoir procédé à deux nominations au sein de son équipe de direction. Vincent Serra est nommé Directeur Scientifique (CSO) et Valérie Salentey, Responsable des Affaires Règlementaires.

Pénuries de médicaments : le Leem présente son plan d’actions

Publié le 19 février 2019
Pénuries de médicaments : le Leem présente son plan d’actions

Le Leem a présenté, mardi 19 février, un plan d’actions pour réduire les ruptures d’approvisionnement des médicaments les plus indispensables pour les patients. Ce plan d’actions s’inscrit dans la lignée des recommandations de la mission d’information du Sénat sur les pénuries de médicaments et de vaccins dont les conclusions ont été rendues le 2 octobre 2018. Elaboré avec les industriels du médicament, ce plan concerne l’ensemble des acteurs de la chaîne. Il se décline en 6 axes opérationnels.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions