Edition du 23-03-2019

TxCell: une subvention de plus de 400 000 euros pour le projet POSITIVE

Publié le jeudi 3 juillet 2014

TxCell, société qui développe des immunothérapies cellulaires personnalisées pour le traitement de maladies inflammatoires et auto-immunes chroniques, vient d’annoncer  le lancement et l’attribution d’une subvention pour le projet POSITIVE mené en collaboration avec l’unité de thérapie cellulaire et génique (UTCG) développant des immunothérapies cellulaires antivirales innovantes et Biosafe, une société privée suisse développant des solutions innovantes pour le traitement des cellules.

Le projet POSITIVE porte sur le développement et la mise en place d’une procédure pour automatiser la première étape du procédé de production d’Ovasave®, la première immunothérapie cellulaire développée par TxCell pour les patients réfractaires et atteints de formes sévères de la maladie de Crohn. Ceci impliquera l’utilisation du système Sepax de Biosafe qui permettra l’automatisation et la standardisation de l’étape de séparation des cellules blanches mononuclées du sang pour la production d’immunothérapies cellulaires.

Ce projet collaboratif, labélisé par le pôle de compétitivité Eurobiomed, est soutenu par une subvention résultant de l’Appel à Projet Recherche Finalisée (APRF) du Conseil Régional Provence-Alpes-Côte-D’azur. D’un montant de 417 000 euros, cette subvention sera répartie de la manière suivante : TxCell recevra 250 000 euros et l’UTCG recevra 167 000 euros. Les deux subventions seront utilisées pour la réalisation d’expérimentations par TxCell et l’UTCG et pour l’optimisation de la nouvelle procédure automatisée et standardisée mise en place. Biosafe mettra également à profit son expertise et son savoir-faire sur la technologie Sepax pour optimiser le logiciel et le protocole dédié.

« Participer au projet POSITIVE et automatiser le procédé de production d’Ovasave® est très important pour TxCell dans le cadre du partenariat avec Ferring annoncé au début de l’année et d’une valeur potentielle de 76 millions d’euros plus royalties, » commente Damian Marron, Directeur général de TxCell. « Travailler sur Ovasave® avec des partenaires hautement qualifiés tels que l’UTCG et Biosafe et être soutenus par le Conseil Régional Provence-Alpes-Côte-D’azur, va permettre d’ouvrir la voie vers l’industrialisation à grande échelle et la commercialisation des immunothérapies cellulaires personnalisées de TxCell, et de celles d’autres sociétés de biotechnologies et d’institutions publiques. Il s’agit d’une nouvelle étape suite à l’annonce de notre certification BPF par l’ANSM. »

La procédure qui sera développée dans le cadre du projet POSITIVE pourra être appliquée à un grand nombre d’autres immunothérapies cellulaires, et permettra de surmonter les contraintes des méthodes manuelles pour avancer vers une production standardisée à grande échelle et en système clos.

« L’industrialisation des immunothérapies cellulaires est déterminante pour les acteurs du secteur comme TxCell, » ajoute Eric Pottier, VP Chaîne d’approvisionnement et Pharmacien Responsable de TxCell. « De nouveaux outils industriels sont nécessaires pour progresser vers la production à grande échelle et commerciale. Ceci pourrait rendre disponibles les immunothérapies cellulaires pour un grand nombre de patients atteints de différentes pathologies avec de forts besoins médicaux non satisfaits, et qui sont en attente de nouvelles options thérapeutiques. »

Source :  TxCell








MyPharma Editions

Biosynex sélectionné pour intégrer le réseau Bpifrance excellence

Publié le 22 mars 2019

Reconnu par BPI France pour son fort potentiel de croissance, le groupe Biosynex, qui conçoit, fabrique et distribue des Tests de Diagnostic Rapide (TDR), a été sélectionné pour intégrer le réseau Bpifrance Excellence.

AlzProtect collabore avec Parexel pour la phase 2a de l’AZP2006

Publié le 22 mars 2019
AlzProtect collabore avec Parexel pour la phase 2a de l’AZP2006

AlzProtect , société biopharmaceutique engagée dans le développement de médicaments pour le traitement de la maladie d’Alzheimer, a annoncé que Parexel Biotech, une nouvelle division de Parexel International Corporation, a été sélectionnée pour réaliser le développement clinique de phase 2a de AZP2006 pour le traitement de la paralysie supranucléaire progressive (PSP), une maladie dégénérative rare du cerveau.

Santé animale : Hervé de Cidrac nommé à la tête de Zoetis France

Publié le 22 mars 2019
Santé animale : Hervé de Cidrac nommé à la tête de Zoetis France

Zoetis, l’entreprise américaine de santé animale, a annoncé la nomination de Hervé de Cidrac au poste de Président Directeur Général de Zoetis en France. Hervé de Cidrac prendra ses fonctions chez Zoetis le 1er Avril 2019.

Deinove reçoit 1,5 m€ de Bpifrance pour la 1ère étape du programme AGIR

Publié le 22 mars 2019
Deinove reçoit 1,5 m€ de Bpifrance pour la 1ère étape du programme AGIR

La société de biotechnologie française Deinove a annoncé avoir franchi avec succès la première étape clé du programme AGIR – Antibiotiques contre les Germes Infectieux Résistants – qui bénéficie du soutien du Programme d’Investissements d’Avenir. Ce passage d’étape a déclenché le paiement de 1,5 m€ à Deinove.

Maladies métaboliques : Servier collabore avec des chercheurs de Harvard

Publié le 21 mars 2019
Maladies métaboliques : Servier collabore avec des chercheurs de Harvard

Le laboratoire pharmaceutique Servier s’associe avec des chercheurs de l’Université de Harvard dans une étude collaborative pour explorer une nouvelle voie dans le traitement du diabète de type 2 et de la stéatose hépatique non alcoolique (NAFLD, Non-Alcoholic Fatty Liver Disease).

CNRS : Jean-Luc Moullet nommé directeur général délégué à l’innovation

Publié le 21 mars 2019
CNRS : Jean-Luc Moullet nommé directeur général délégué à l’innovation

Jean-Luc Moullet a été nommé directeur général délégué à l’innovation par Antoine Petit, président-directeur général du CNRS, à compter du 18 mars 2019. Cette fonction permet de renforcer le pilotage et la coordination de l’ensemble des activités de l’organisme en matière d’innovation, de valorisation et de transfert de technologies.

Infertilité humaine : Igyxos lève 7,5M€ pour financer le développement de son candidat médicament

Publié le 21 mars 2019
Infertilité humaine : Igyxos lève 7,5M€ pour financer le développement de son candidat médicament

Igyxos, société de biotechnologie spécialisée dans le développement d’un nouveau traitement contre l’infertilité féminine et masculine, a annoncé le succès de sa levée de fonds de 7,5 millions d’euros dans le cadre d’une Série A menée par Bpifrance, via le Fonds Accélération Biotechnologies Santé géré par Bpifrance dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions