Edition du 05-12-2022

Accueil » Industrie » Produits » Recherche

UCB et Amgen s’associent avec la NASA pour mener un essai préclinique sur l’anticorps anti-sclérostine

Publié le mardi 12 juillet 2011

UCB et Amgen collaborent avec la NASA (National Aeronautics and Space Administration − Etats-Unis) Ames Research Center en vue de mener un essai préclinique sur un anticorps anti-sclérostine dans le cadre d’une étude qui a lieu à bord de la navette spatiale Atlantis, à l’occasion de la dernière mission spatiale organisée sous l’égide de la NASA − le vol STS-135 le 08 juillet dernier.

La perte de masse osseuse au cours d’un vol spatial demeure un problème de taille lors des missions spatiales habitées, particulièrement dans le cas des vols à long terme. Cette étude permettra d’évaluer l’effet de l’anticorps anti-sclérostine sur la perte de masse osseuse chez des souris embarquées à bord d’un vol spatial. Ainsi, parmi les 30 souris embarquées dans la navette, la moitié d’entre elles recevront l’anticorps anti-sclérostine et l’autre moitié un placebo. Après le vol, les divers aspects de la structure, de la composition, de la résistance ainsi que de la nature cellule et moléculaire des os chez les souris embarquées et restées au sol seront analysés.

L’anticorps anti-sclérostine a pour fonction d’inhiber l’action de la « sclérostine », une protéine constituant un facteur négatif déterminant dans la régulation de la formation osseuse, de la masse osseuse et de la résistance osseuse. Les résultats pourront également s’avérer utiles aux futures études éventuelles sur la prévention et le traitement de la fragilité squelettique pouvant résulter de la « désuétude squelettique » associée à des états tels qu’une immobilisation, un AVC, une infirmité motrice cérébrale, une dystrophie musculaire, une lésion de la moelle épinière et une activité physique réduite.

« C’est un honneur de travailler avec la NASA sur cette ultime mission historique », a déclaré Chris Paszty, Ph.D., Scientific Executive Director chez Amgen. « Cette étude de principe nous aidera à mieux comprendre le mécanisme de l’anticorps anti-sclérostine et nous permettra de mettre en place d’importantes études venant appuyer à l’avenir des applications thérapeutiques potentielles chez les astronautes et les patients atteints de perte osseuse. »
« Nous sommes très enthousiastes à l’idée de travailler sur cette étude capitale. Nous serons ainsi à même de mieux cerner l’action de l’anticorps anti-sclérostine », ajoute le Pr et Dr Iris Loew-Friedrich, Chief Medical Officer chez UCB et Executive VP Global Projects & Development. « L’origine du programme d’UCB relatif à la recherche sur la sclérostine remonte à la découverte de la cause génétique d’une pathologie congénitale rare caractériséepar une perte importante de la masse osseuse. Cette approche fascinante qui consiste à partir d’une découverte génétique pour aller vers le développement d’un médicament innovant semble s’inscrire parfaitement dans un projet de collaboration avec la NASA dont la mission est l’exploration et la découverte.”

AMG 785/CDP7851, un anticorps anti-sclérostine différent de l’anticorps utilisé aux fins de l’étude sur les souris STS-135 fait actuellement l’objet d’essais cliniques de phase 2 portant sur les pathologies osseuses, notamment l’ostéoporose postménopausique et la réduction de fracture osseuse, dans le cadre d’une collaboration entre Amgen Inc. et UCB.

Source : UCB








MyPharma Editions

Chikungunya : Valneva annonce des données positives à 12 mois sur la persistance des anticorps avec son candidat vaccin à injection unique

Publié le 5 décembre 2022

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé aujourd’hui des données positives sur la persistance des anticorps douze mois après la vaccination avec une seule dose de son candidat vaccin contre le chikungunya, VLA1553.

Shaker : un tremplin scientifique et entrepreneurial pour les bio-innovateurs

Publié le 2 décembre 2022
Shaker : un tremplin scientifique et entrepreneurial pour les bio-innovateurs

Genopole, biocluster qui regroupe 77 entreprises de biotechnologies et 19 laboratoires académiques, lance un appel à candidatures pour son programme Shaker, tremplin pour les porteurs d’innovations biotech accueillis dès l’idée pour valider scientifiquement leur projet et le transformer en startup. 

Lancement de Quest for health, l’incubateur du Grand Est dédié aux start-up santé

Publié le 2 décembre 2022
Lancement de Quest for health, l’incubateur du Grand Est dédié aux start-up santé

Quest for change, réseau de cinq incubateurs d’excellence (Innovact, Quai Alpha, Rimbaud’Tech, SEMIA et The Pool) labellisés par la région, implanté sur six territoires du Grand Est, vient d’annoncer la création de Quest for health, l’incubateur du Grand Est dédié aux start-up santé. Il bénéficie de l’appui et du soutien de nombreux partenaires institutionnels en France, en Suisse, en Allemagne et à Boston (Etats-Unis), ainsi que de l’écosystème de l’innovation du Grand Est, avec en premier lieu BioValley France et SATT Conectus, partenaires du Consortium DeepEst.

Livraison de médicaments à domicile : Sanofi apporte 1 million d’euros à Livmed’s, la start-up FrenchTech

Publié le 1 décembre 2022

Sanofi vient d’annoncer sa participation comme investisseur principal à la deuxième levée de fonds de Livmed’s, à hauteur de 1 million d’euros. Start-up de la FrenchTech accompagnée par l’accélérateur Future4care, Livmed’s a conçu et développé une application mobile de service de livraison de médicaments et produits de santé pour les patients à domicile 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

Maladie de Lyme: Valneva et Pfizer annoncent des données à six mois sur la persistance des anticorps chez les enfants et les adultes avec leur candidat vaccin

Publié le 1 décembre 2022
Maladie de Lyme: Valneva et Pfizer annoncent des données à six mois sur la persistance des anticorps chez les enfants et les adultes avec leur candidat vaccin

Pfizer et Valneva ont annoncé aujourd’hui des données sur la persistance des anticorps chez les enfants et les adultes six mois après une vaccination avec trois doses (aux mois 0, 2 et 6) ou deux doses (aux mois 0 et 6) de leur candidat vaccin contre la maladie de Lyme, VLA15. Ces données sont les premières obtenues sur la persistance des anticorps dans des populations pédiatriques pour ce candidat vaccin.

Recherche clinique : Almirall rejoint le programme européen FACILITATE

Publié le 1 décembre 2022
Recherche clinique : Almirall rejoint le programme européen FACILITATE

Almirall, laboratoire biopharmaceutique international spécialisé dans la dermatologie médicale, a annoncé sa participation au programme FACILITATE (FrAmework for ClInicaL trIal participants’ daTA reutilization for a fully Transparent and Ethical ecosystem).

Onxeo présente OX425, son deuxième candidat médicament pour le traitement des tumeurs solides

Publié le 1 décembre 2022
Onxeo présente OX425, son deuxième candidat médicament pour le traitement des tumeurs solides

Onxeo, société de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de médicaments innovants ciblant les mécanismes de réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers rares ou résistants, a annoncé l’extension de son portefeuille de candidats médicaments avec OX425, le nouveau composé optimisé de la série OX400 issu de sa plateforme propriétaire PlatON™.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents