Edition du 18-11-2018

L’UE veut lutter contre les inégalités de santé entre Etats membres

Publié le vendredi 23 octobre 2009

L’UE veut lutter contre les inégalités de santé entre Etats membres La Commission européenne a annoncé mardi 20 octobre un train de mesures destinées à aider les États membres et d’autres acteurs à lutter contre les disparités qui existent en matière de santé entre les pays de l’UE et à l’intérieur de ceux-ci. En effet, l’écart d’espérance de vie à la naissance peut varier d’un État membre à l’autre de quelques huit ans pour les femmes et de plus de quatorze ans pour les hommes.

Malgré l’augmentation de la prospérité et les progrès réalisés globalement dans le secteur européen de la santé, des différences subsistent entre les pays et en leur sein et s’accentuent même dans certains cas. Ainsi, l’écart d’espérance de vie à la naissance varie d’un État membre à l’autre et peut atteindre huit ans pour les femmes et quatorze ans pour les hommes.

 Les raisons qui expliquent ces différences sont complexes et font intervenir toute une série de facteurs tels que le revenu, l’éducation, les conditions de vie et de travail, l’hygiène de vie en matière de santé et l’accès aux soins de santé. La crise financière actuelle pourrait avoir comme conséquence une augmentation de ces disparités au sein des groupes les plus touchés par la récession, tels que les chômeurs.

«Je veux une Europe où chaque citoyen puisse bénéficier de soins de santé de qualité, quels que soient son lieu de résidence, ses origines sociales ou ethniques. Aujourd’hui, nous avons compris qu’il convenait de lutter contre les inégalités en matière de santé et que, pour ce faire, il fallait une politique transsectorielle au niveau de l’UE, ainsi qu’aux niveaux national, régional et local», a déclaré Androulla Vassiliou, membre de la Commission chargée de la santé.

Mesures contre les inégalités en matière de santé
Pour aider les Etats membres à définir des stratégies efficaces afin de lutter contre ces inégalités, la Commission européenne propose :

– d’améliorer la disponibilité des données et les mécanismes de mesure, d’observation et de divulgation des inégalités en matière de santé ainsi que la base des connaissances sur les causes des inégalités et sur les stratégies qui permettent de les réduire.

– d’associer l’ensemble de la société civile aux actions menées dans le domaine de la santé et de satisfaire aux besoins des groupes vulnérables, des migrants et des minorités ethniques. Une plus grande attention sera accordée aux besoins des personnes défavorisées en ce qui concerne, par exemple, la prestation de services de santé, l’élaboration d’actions de promotion et de protection de la santé ou l’amélioration des conditions de vie et de travail.

– d’utiliser les fonds européens pour améliorer la santé des plus démunis et réduire les disparités existant en matière de santé entre les régions, par exemple, en ce qui concerne les services de soins de santé de base, les systèmes d’approvisionnement en eau et d’assainissement et la rénovation des logements.

En 2012, la Commission européenne établira un premier rapport sur les progrès réalisés.

Source : Commission européenne / Leem








MyPharma Editions

Alliance Healthcare Group France : François Pogodalla nommé Directeur Administratif et Financier

Publié le 16 novembre 2018
Alliance Healthcare Group France : François Pogodalla nommé Directeur Administratif et Financier

François Pogodalla a été nommé Directeur Administratif et Financier du répartiteur pharmaceutique Alliance Healthcare Group France, à compter du 11 octobre dernier. Membre du comité exécutif, il rapporte directement à Filippo D’Ambrogi, Président d’Alliance Healthcare Group France.

Mayoly Spindler : Sébastien Nicolas nommé Directeur des Opérations Industrielles.

Publié le 16 novembre 2018
Mayoly Spindler : Sébastien Nicolas nommé Directeur des Opérations Industrielles.

Mayoly Spindler, le laboratoire français spécialisé notamment dans le domaines de la gastroentérologie, la dermo-cosmétique, l’ORL et la rhumatologie, a annoncé le 14 novembre dernier la nomination de Sébastien Nicolas au poste de Directeur des Opérations Industrielles.

DBV Technologies : Daniel Tassé nommé au poste de Directeur Général

Publié le 16 novembre 2018
DBV Technologies : Daniel Tassé nommé au poste de Directeur Général

DBV Technologies a annoncé vendredi la nomination unanime par son Conseil d’administration de Daniel Tassé dans le rôle de Directeur Général à compter du 29 novembre 2018. Le Dr Pierre-Henri Benhamou, qui a co-fondé la société en 2002, a décidé de quitter son poste de directeur général mais conserve son poste de président du Conseil.

Servier pose la 1ère pierre de la future unité de bioproduction sur le site de Gidy

Publié le 16 novembre 2018
Servier pose la 1ère pierre de la future unité de bioproduction sur le site de Gidy

Le laboratoire Servier a annoncé jeudi la pose de la 1ère pierre de la future unité de production de médicaments biologiques sur le site industriel de Gidy (Loiret, France). Baptisée Bio-S, l’unité produira des principes actifs et des médicaments issus de cellules vivantes et fabriqués grâce aux techniques de la biotechnologie.

Erytech s’associe au New York Blood Center pour l’approvisionnement et la recherche sur les globules rouges

Publié le 16 novembre 2018
Erytech s’associe au New York Blood Center pour l’approvisionnement et la recherche sur les globules rouges

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes basées sur les globules rouges pour lutter contre des cancers et des maladies orphelines, vient d’annoncer la conclusion d’un partenariat stratégique avec le New York Blood Center (NYBC) pour l’approvisionnement et la recherche sur les globules rouges.

Lysogene : arrivée de Philippe Goupit au conseil d’administration

Publié le 16 novembre 2018
Lysogene : arrivée de Philippe Goupit au conseil d’administration

Lysogene, société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé un changement dans la composition de son Conseil d’administration. Philippe Goupit rejoint Lysogene en qualité d’administrateur indépendant.

Ipsen : feu vert européen pour Cabometyx® pour le traitement du carcinome hépatocellulaire

Publié le 15 novembre 2018
Ipsen : feu vert européen pour Cabometyx® pour le traitement du carcinome hépatocellulaire

Ipsen a annoncé aujourd’hui que la Commission Européenne (CE) a approuvé Cabometyx® (cabozantinib) 20, 40, 60 mg en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) chez les adultes antérieurement traités par sorafénib. Cette décision va permettre l’accès au marché de Cabometyx® (cabozantinib) pour cette indication dans les 28 états membres de l’Union européenne, ainsi qu’en Norvège et en Islande.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions