Edition du 04-07-2022

Un dérivé du BCG, piste prometteuse pour traiter les maladies inflammatoires chroniques intestinales

Publié le mercredi 17 août 2011

Grâce à l’utilisation d’une préparation de BCG provenant de la souche vaccinale, des chercheurs de la start-up Immunotherapix et de l’Institut Pasteur ont réussi à prévenir et à traiter des inflammations aiguës et chroniques du côlon dans plusieurs modèles expérimentaux de maladies inflammatoires intestinales. La préparation employée n’affecte pas l’efficacité du système immunitaire et n’induit pas d’effet secondaire. Ces résultats, publiés dans la revue Gastroenterology, permet tent d’envisager la mise au point de traitements prometteurs, alternatifs ou complémentaires des anti -inflammatoires ou immunosuppresseurs utilisés actuellement.

Les maladies inflammatoires chroniques intestinales, souvent conséquences d’une réponse excessive du système immunitaire, touchent environ 200 000 personnes en France. Certaines de ces pathologies, comme la maladie de Crohn, sont particulièrement invalidantes (douleurs abdominales intenses, diarrhées et fatigue…). Ces maladies chroniques nécessitent des traitements de longue durée dont l’efficacité est variable et les effets secondaires marqués (affaiblissement du système immunitaire, prise de poids, insomnie…). En conséquence, ces traitements affectent grandement la qualité de vie des patients.

L’équipe de Gilles Marchal, directeur de la start-up Immunotherapix, en collaboration avec plusieurs unités de recherche de l’Institut Pasteur, a développé un traitement capable de contrôler diverses inflammations du côlon chez l’animal. Celui-ci repose sur l’utilisation d’une souche vaccinale de BCG traitée par déshydratation. Contrairement aux traitements classiques, il est très bien toléré, n’entraîne pas ou très peu d’effets secondaires et ne diminue pas les défenses naturelles de l’organisme. Les chercheurs ont évalué l’efficacité de leur traitement sur trois modèles expérimentaux d’inflammation du côlon : un modèle d’inflammation aiguë, et deux modèles d’inflammation chronique. Dans le modèle d’inflammation aiguë ainsi que dans un premier modèle d’inflammation chronique, le traitement réduit significativement l’inflammation et ses symptômes dans tous les cas étudiés, qu’il soit administré avant ou après la survenue des troubles. Dans un second modèle d’inflammation chronique, les chercheurs ont observé un effet curatif et préventif. En effet, dans ce modèle, le traitement de la première poussée d’inflammation intestinale empêche le développement de l’inflammation et permet aussi le contrôle des poussées suivantes.

Le mode de fonctionnement du traitement est le suivant : l’injection sous-cutanée de la préparation de BCG entraîne la mobilisation de lymphocytes T régulateurs, qui migrent vers les foyers inflammatoires pour y contrôler l’inflammation. L’interleukine 10, une molécule anti-inflammatoire, est aussi produite en plus grande quantité.

En 2010, l’équipe de Gilles Marchal avait déjà démontré l’efficacité de cette souche vaccinale de BCG modifiée pour traiter des troubles inflammatoire comme l’asthme*. L’ensemble de ces résultats, très prometteurs, laisse espérer le développement de traitements efficaces et moins contraignants pour les personnes atteintes de maladies inflammatoires chroniques. Les chercheurs espèrent débuter des essais cliniques chez l’homme d’ici deux à trois ans.

* En savoir plus : lire Le BCG pour traiter l’asthme ?

Source :
Mycobacterium bovis Bacillus Calmette-Guérin killed by extended freeze-drying reduces coli tis in mice, Gastroenterology, le xx juin 2011. Micheline Lagranderie (1,2), Christophe Kluge (2), Hélène Kieffer-Biasizzo (3), Mohammad Abolhassani (1), Marie-anne Nahori (4), Catherine Fitting (5), Michel Huerre (6), Antonio Bandeira (7 *), Hervé Bercovier (8), Gilles Marchal (1,2).

(1) Institut Pasteur, Laboratoire d’Immunothérapie,
(2) Immunotherapix, BioTop Institut Pasteur
(3) Institut Pasteur, Plateforme de cytométrie
(4) Institut Pasteur, Unité des interactions bactéries-cellules,
(5) Institut Pasteur, Unité de Recherche Cytokines et inflammation,
(6) Institut Pasteur, Unité de Recherche et d’Expertise Histotechnologie et Pathologie,
(7) Institut Pasteur, Unité du développement des lymphocytes. * present address : Institut Pasteur, unité de Biologie des Populations Lymphocytaires.
(8) Hebrew University of Jerusalem, Department of Microbiology and Molecular Genetics, Faculty of Medicine, Jerusalem, Israel.








MyPharma Editions

Sensorion : approbation en Australie de l’essai clinique de preuve de concept du SENS-401

Publié le 1 juillet 2022
Sensorion : approbation en Australie de l’essai clinique de preuve de concept du SENS-401

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir les pertes d’audition, vient d’annoncer que le lancement d’une étude clinique de preuve de concept (POC) du SENS-401 (Arazasetron) chez les patients devant bénéficier d’un implant cochléaire a été approuvé par les autorités réglementaires en Australie.

Pierre Fabre et la Fondation EspeRare administrent un traitement expérimental à leur 1er patient dans le cadre de l’essai EDELIFE portant sur la XLHED

Publié le 1 juillet 2022
Pierre Fabre et la Fondation EspeRare administrent un traitement expérimental à leur 1er patient dans le cadre de l'essai EDELIFE portant sur la XLHED

La Fondation EspeRare et le groupe Pierre Fabre ont annoncé aujourd’hui que, dans le cadre de l’essai clinique EDELIFE, le premier patient avait reçu les trois injections prévues. Cet essai pivot est le premier en son genre, car le traitement est administré au bébé atteint de XLHED (dysplasie ectodermique hypohidrotique liée au chromosome X) alors qu’il se trouve encore dans l’utérus de sa mère. L’objectif de cet essai est de confirmer l’efficacité et l’innocuité d’ER004 pour le traitement prénatal des garçons atteints de XLHED.

Onxeo : la demande initiale d’IND pour AsiDNA a reçu l’approbation « Study May Proceed » de la part de la FDA

Publié le 1 juillet 2022
Onxeo : la demande initiale d’IND pour AsiDNA a reçu l’approbation « Study May Proceed » de la part de la FDA

Onxeo, société de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de médicaments innovants ciblant les mécanismes de réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers rares ou résistants, a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) a approuvé la demande initiale d’Investigational New Drug (IND) pour AsiDNA, son candidat médicament « first-in-class ». Il s’agit de la première IND déposée par Onxeo depuis l’arrivée de l’équipe américaine en avril 2022.

Cellectis dévoile dans Nature Communications de nouvelles cellules CAR T universelles immuno-évasives dotées d’une persistance potentiellement améliorée

Publié le 1 juillet 2022
Cellectis dévoile dans Nature Communications de nouvelles cellules CAR T universelles immuno-évasives dotées d'une persistance potentiellement améliorée

Cellectis, société de biotechnologie de stade clinique, qui utilise sa technologie pionnière d’édition de génome TALEN® pour développer de potentielles thérapies innovantes pour le traitement de maladies graves, vient de publier des données de recherche sur ses nouvelles cellules CAR T universelles aux propriétés immuno-évasives dans Nature Communications, suite à sa présentation orale à l’American Society of Cell and Gene Therapy (ASGCT) le 16 mai dernier.

NèreS élit son nouveau conseil d’Administration et renouvelle son bureau

Publié le 30 juin 2022
NèreS élit son nouveau conseil d’Administration et renouvelle son bureau

Lors de son Assemblée générale annuelle, NèreS (ex. AFIPA), organisation professionnelle qui représente les laboratoires pharmaceutiques produisant et commercialisant des produits de santé et de prévention de premier recours disponibles en pharmacie sans ordonnance (médicaments, dispositifs médicaux et compléments alimentaires), a élu son nouveau Conseil d’administration pour les deux prochaines années. A cette occasion, Vincent COTARD a été reconduit comme Président de NèreS à l’unanimité.

Thérapies cellulaires : Galapagos acquiert CellPoint et AboundBio

Publié le 30 juin 2022
Thérapies cellulaires : Galapagos acquiert CellPoint et AboundBio

Galapagos, CellPoint et AboundBio ont annoncé aujourd’hui avoir conclu un accord définitif avec Galapagos, propulsant Galapagos dans la thérapie cellulaire de nouvelle génération tout en élargissant considérablement son portefeuille de recherche et ses capacités.

Amolyt Pharma : Mark Sumeray nommé au poste de Chief Medical Officer

Publié le 30 juin 2022
Amolyt Pharma : Mark Sumeray nommé au poste de Chief Medical Officer

Amolyt Pharma, société spécialisée dans le développement de peptides thérapeutiques ciblant les maladies endocriniennes rares, a annoncé le recrutement de Mark Sumeray, M.D., MS, FRCS, figure du secteur des biotechnologies, au poste de Chief Medical Officer. Mark Sumeray occupait la fonction de Chief Medical Officer d’Amryt Pharmaceuticals, depuis septembre 2016.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents