Edition du 25-02-2017

Grippe H1N1 : Panenza, le vaccin sans adjuvant de Sanofi Pasteur approuvé en France

Publié le lundi 16 novembre 2009

Grippe H1N1 : Panenza, le vaccin sans adjuvant de Sanofi Pasteur approuvé en FranceSanofi Pasteur, la division vaccins du Groupe sanofi-aventis annonce ce lundi que l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) a autorisé la mise sur le marché en France de Panenza®, son vaccin monovalent sans adjuvant contre la grippe A(H1N1) 2009. Fabriqué par Sanofi Pasteur à Val de Reuil dans l’Eure, le vaccin a été mis à disposition des autorités de santé françaises.

« L’enregistrement et la livraison dans les meilleurs délais des vaccins contre la grippe pandémique A(H1N1) 2009 demeurent des activités prioritaires pour Sanofi Pasteur qui soutient les autorités sanitaires dans leurs efforts d’immunisation de la population contre la grippe pandémique et contribue ainsi à relever un défi de santé publique », a déclaré Wayne Pisano, Président-Directeur Général de Sanofi Pasteur.

« L’autorisation de mise sur le marché de Panenza® représente une étape réglementaire décisive, dans la mesure où ce vaccin sans adjuvant pourrait être dans un premier temps choisi dans les programmes nationaux d’immunisation de certains pays européens pour protéger des populations spécifiques » ajoute-t-il.

Sanofi Pasteur a présenté un dossier de demande d’autorisation de mise sur le marché décentralisée pour le vaccin Panenza® dans six pays de l’Union européenne – l’Allemagne, la Belgique, l’Espagne, la France (en tant que « état membre de référence »), l’Italie et le Luxembourg – en réponse aux recommandations des autorités réglementaires de ces pays pour la mise à disposition de vaccins sans adjuvant contre la grippe pandémique A(H1N1) 2009.

Panenza® est un vaccin inactivé monovalent sans adjuvant, préparé à partir d’un virus grippal A(H1N1) 2009, et dosé à 15 microgrammes ; il est indiqué pour l’immunisation active contre la grippe due au virus pandémique A(H1N1) 2009 chez les adultes et les enfants de plus de 6 mois. Sanofi Pasteur indique que l’autorisation de mise sur le marché de Panenza® repose sur l’analyse des données d’essais cliniques réalisés en France et en Finlande chez les adultes ainsi que chez les enfants âgés de plus de 6 mois.

« Le vaccin a présenté un profil de tolérance similaire à celui classiquement rapporté après l’administration du vaccin trivalent contre la grippe saisonnière de Sanofi Pasteur. Chez les adultes et les enfants âgés de 3 ans et plus, les mesures de la réponse immunitaire ont montré qu’une seule dose de vaccin grippal monovalent A(H1N1) 2009 Panenza® induit une réponse immunitaire élevée considérée comme protectrice, 21 jours après l’administration du vaccin. Panenza® satisfait aux trois critères immunologiques exigés par l’Agence européenne des médicaments (EMEA) », indique le laboratoire dans son communiqué précisant que « cependant, en fonction des différentes classes d’âge, une ou deux doses de Panenza® pourront être utilisées ».

Source : Sanofi Pasteur








MyPharma Editions

Médicaments pédiatriques : les avis et recommandations du Comité de l’EMA (janvier 2017)

Publié le 24 février 2017
Médicaments pédiatriques : les avis et recommandations du Comité de l’EMA (janvier 2017)

L’ANSM vient de faire le point sur la réunion du 24 au 27 janvier 2017 du Comité des médicaments pédiatriques (PDCO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 8 avis favorables de PIPs (Plans d’Investigations Pédiatriques), dans les indications suivantes :

Novasep: une nouvelle unité industrielle dédiée à la production d’anticorps monoclonaux conjugués

Publié le 23 février 2017
Novasep: une nouvelle unité industrielle dédiée à la production d'anticorps monoclonaux conjugués

Novasep, fournisseur de services et technologies pour les industries des sciences de la vie, a annoncé la mise en service de sa nouvelle unité de production dédiée à la fabrication d’anticorps monoclonaux conjugués (ADC). Le groupe a investi 11 millions d’euros dans la construction de cette nouvelle unité sur son site du Mans (Sarthe), qui s’est étalée sur 20 mois.

Dengue : Abivax identifie de nouvelles molécules antivirales

Publié le 23 février 2017
Dengue : Abivax identifie de nouvelles molécules antivirales

Abivax est actuellement en train d’explorer sa chimiothèque ciblée de petites molécules dans le but de découvrir et de développer un candidat médicament antiviral contre la fièvre de la Dengue. La société de biotechnologie a récemment découvert plusieurs molécules actives contre le virus de la Dengue in vitro. Parmi elles, certaines pourraient faire l’objet d’un développement au titre de candidat médicament.

Selexis développera des lignées cellulaires pour trois programmes biologiques de Sanofi

Publié le 22 février 2017
Selexis développera des lignées cellulaires pour trois programmes biologiques de Sanofi

Selexis, une société biopharmaceutique suisse, a annoncé aujourd’hui avoir conclu trois accords de service avec le groupe pharmaceutique Sanofi selon lesquels Selexis développera des banques de cellules de recherche dans le domaine du cancer et des maladies infectieuses en utilisant sa Plateforme SURE technology .

Biophytis emménage au sein de l’UPMC pour développer sa plateforme de recherche sur les maladies du vieillissement

Publié le 22 février 2017
Biophytis emménage au sein de l’UPMC pour développer sa plateforme de recherche sur les maladies du vieillissement

Biophytis, société de biotechnologie spécialisée dans la découverte et le développement de candidats médicaments pour traiter les maladies du vieillissement, a annoncé avoir emménagé au sein de l’Université Pierre et Marie Curie (UPMC), son partenaire scientifique historique.

Nicox : de nouvelles données scientifiques sur le NCX 667 présentées au congrès AOPT 2017

Publié le 22 février 2017
Nicox : de nouvelles données scientifiques sur le NCX 667 présentées au congrès AOPT 2017

Nicox, la société de Recherche et Développement spécialisée en ophtalmologie, a annoncé la présentation de résultats précliniques pour son nouveau composé donneur d’oxyde nitrique (NO), le NCX 667, à la 13ème réunion scientifique de l’Association for Ocular Pharmacology and Therapeutics (AOPT) qui s’est tenue du 16 au 19 février 2017 à Florence, Italie.

OSE Immunotherapeutics présente son nouveau check-point inhibiteur OSE-172 à la Conférence « Molecular Med TRI-CON 2017 »

Publié le 22 février 2017
OSE Immunotherapeutics présente son nouveau check-point inhibiteur OSE-172 à la Conférence « Molecular Med TRI-CON 2017 »

OSE Immunotherapeutics a annoncé que la société a été invitée à présenter son antagoniste de SIRP-α, OSE-172 (Effi-DEM), et les principaux résultats précliniques du produit à la 24ème conférence « Molecular Med TRI-CON 2017 », session « Cancer Immunotherapy » qui se tient à San Francisco (CA) du 20 au 22 février 2017.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Inscrivez-vous aux alertes emploi Déposer votre cv


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions