Edition du 16-10-2018

Un nouveau candidat médicament pour Sensorion

Publié le lundi 3 octobre 2016

Un nouveau candidat médicament pour SensorionSensorion, société de biotechnologie française spécialisée dans le traitement des maladies de l’oreille interne, vient d’annoncer avoir sélectionné le SENS-401, un énantiomère du SENS-218, comme nouveau candidat médicament pour le traitement des maladies vestibulaires et auditives faisant suite à des lésions de l’oreille interne.

Le SENS-218 est un composé racémique contenant 2 énantiomères qui sont des composés ayant une structure chimique identique mais une configuration dans l’espace différente, en miroir, comme par exemple une main droite et une main gauche. Deux énantiomères peuvent avoir des activités biologiques différentes.

Sensorion a synthétisé séparément l’une de ces deux formes, appelée SENS-401, et découvert qu’elle avait des propriétés supérieures au SENS-218. Plus précisément, des études expérimentales précliniques comparatives réalisées sur la plateforme de criblage de Sensorion ont démontré un profil de distribution pharmacocinétique et une efficacité du SENS-401 supérieurs à ceux obtenus avec le SENS-218 et avec le second énantiomère sur les modèles animaux.

Des premiers résultats précliniques du SENS-401 dans les surdités induites par un traumatisme acoustique seront présentés à la 46ème conférence annuelle de la Société de Neuroscience (SfN – Society for Neuroscience), Neuroscience 2016, les 12-16 novembre, à San Diego (Etats-Unis).

Le profil pharmacocinétique du SENS-401 chez l’homme a été évalué au cours de l’étude clinique de phase 1 du SENS-218, menée en Grande Bretagne au premier semestre 2016, qui a confirmé la bonne tolérance clinique du composé racémique.

Le SENS-401 offre également l’opportunité de renforcer la stratégie de propriété intellectuelle de Sensorion. En effet, la société a déposé cette année de nouvelles demandes de brevets permettant de rechercher une exclusivité commerciale du SENS-401 jusqu’en 2036.

Tous ces éléments ont conduit Sensorion à retenir le SENS-401, à la place du 218, comme son candidat médicament final pour le traitement des atteintes lésionnelles de l’oreille interne. Sensorion évalue différentes options de son développement et présentera la stratégie clinique retenue à l’automne 2016.

« Avec le SENS-401 nous saisissons l’opportunité de développer un énantiomère d’un composé connu et bien toléré, qui dispose d’un meilleur profil de candidat médicament que le produit initial. Nous pouvons ainsi nous appuyer sur des données cliniques déjà disponibles pour mener le développement clinique de cette molécule active par voie orale pour le traitement des maladies lésionnelles de l’oreille interne où le besoin médical est patent, tout en recherchant une protection intellectuelle renforcée et prolongée. », commente Pierre Attali, Directeur médical de Sensorion.

Laurent Nguyen, Directeur Général de Sensorion, conclut : « Les progrès réalisés avec notre programme anti-lésionnel sont déterminants à deux titres. Développer l’énantiomère d’un composé connu est un modèle d’intervention déjà utilisé avec succès pour d’autres médicaments, notamment dans les domaines de l’allergie, de l’ulcère gastroduodénal et de la dépression. Outre ses avantages en termes de développement, il permet de protéger efficacement l’utilisation future du composé qui pourra être considéré comme une nouvelle entité chimique. De plus la découverte des propriétés du SENS-401 est une nouvelle démonstration de la capacité de notre plateforme de screening à identifier de nouveaux candidats médicaments faciles à administrer pour s’attaquer au traitement et à la prévention des pathologies handicapantes de l’oreille interne. »

Source : Sensorion








MyPharma Editions

Le Pr Michel Sadelain, Lauréat du Prix Pasteur-Weizmann / Servier 2018

Publié le 16 octobre 2018
Le Pr Michel Sadelain, Lauréat du Prix Pasteur-Weizmann / Servier 2018

Le prix Pasteur-Weizmann / Servier 2018* a été attribué le 16 octobre 2018 au Professeur Michel Sadelain, Directeur du centre d’ingénierie cellulaire au Memorial Sloan-Kettering Cancer Center (New York).

Oncodesign : des résultats de l’étude clinique du radiotraceur 18F-ODS2004436 dans le cancer du poumon

Publié le 16 octobre 2018
Oncodesign : des résultats de l’étude clinique du radiotraceur 18F-ODS2004436 dans le cancer du poumon

Oncodesign et le Centre Georges François Leclerc (CGFL), centre de lutte contre le cancer de Bourgogne, ont annoncé aujourd’hui la présentation des résultats détaillés des deux premières étapes de leur étude clinique dans le cancer du poumon à l’occasion de la 31e édition de l’EANM1 qui se tient du 13 au 17 Octobre 2018 à Düsseldorf en Allemagne.

Inventiva annonce la dernière visite du dernier patient pour son étude de Phase IIb dans la SSc

Publié le 16 octobre 2018
Inventiva annonce la dernière visite du dernier patient pour son étude de Phase IIb dans la SSc

Inventiva, société biopharmaceutique qui développe des traitements innovants pour la stéatohépatite non alcoolique (NASH), la sclérodermie systémique (SSc) et les mucopolysaccharidoses (MPS), a annoncé la dernière visite du dernier patient inclus dans l’étude de Phase IIb FASST (For A Systemic Sclerosis Treatment), ainsi que la deuxième analyse positive du Data Safety Monitoring Board (DSMB) concernant son étude de Phase IIb NATIVE (NASH Trial to Validate IVA337 Efficacy), ces deux études étant menées avec le lanifibranor.

Boehringer Ingelheim signe un accord préalable avec Dopharma pour la reprise de son site de Saint-Herblon

Publié le 16 octobre 2018
Boehringer Ingelheim signe un accord préalable avec Dopharma pour la reprise de son site de Saint-Herblon

Le projet de cession du site de Saint-Herblon (Loire-Atlantique) avait été annoncé en octobre 2017 suite à la présentation des orientations stratégiques de Boehringer Ingelheim Santé Animale. À cette occasion le groupe avait affirmé sa volonté de se recentrer sur les soins préventifs et innovants.

Pharnext : résultats positifs de Phase 3 pour PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A

Publié le 16 octobre 2018
Pharnext : résultats positifs de Phase 3 pour PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A

Pharnext, société biopharmaceutique pionnière d’une nouvelle approche de développement de combinaisons de médicaments innovants basée sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle, a annoncé les résultats positifs de son essai clinique pivot de Phase 3 (PLEO-CMT) évaluant deux doses du PXT3003 contre placebo sur 15 mois pour le traitement de la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (CMT1A).

Advicenne : feu vert de Santé Canada pour étendre son essai pivot de phase III avec ADV7103

Publié le 16 octobre 2018
Advicenne : feu vert de Santé Canada pour étendre son essai pivot de phase III avec ADV7103

Advicenne, société pharmaceutique qui développe des produits thérapeutiques adaptés à l’enfant et à l’adulte pour le traitement de maladies orphelines néphrologiques et neurologiques, a annoncé avoir reçu, de la part du Bureau des Essais Cliniques de Santé Canada, une Lettre de Non-Objection lui permettant d’étendre son étude pivot de phase III ARENA-2 dans l’Acidose Tubulaire Rénale distale (ATRd) au Canada.

Valneva : le développement de son candidat vaccin contre le Chikungunya progresse

Publié le 16 octobre 2018
Valneva : le développement de son candidat vaccin contre le Chikungunya progresse

Valneva, société de biotechnologie dédiée au développement, à la production et à la commercialisation de vaccins innovants, a annoncé l’avancement de son programme de Phase 1 visant à développer un vaccin à injection unique contre le Chikungunya.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions