Edition du 23-05-2022

Vaccination: levée de 700 millions US$ pour soutenir les programmes du partenariat GAVI

Publié le mercredi 3 juillet 2013

Vaccination: levée de 700 millions US$ pour soutenir les programmes du partenariat GAVILa Facilité internationale de financement pour la vaccination (IFFIm) a levé 700 millions US$ pour soutenir les programmes de vaccination du partenariat public-privé GAVI. Cette transaction – qui a mobilisé des acheteurs sur les cinq continents – est de loin la plus importante réalisée par l’IFFIm depuis sa première émission obligataire de 2006 qui avait permis de lever 1 milliard US$.

Les fonds levés par l’IFFIm à travers l’émission d’Obligations Vaccins permettent de financer les activités mises en place par GAVI, un partenariat public-privé innovant qui a pour mission de sauver la vie des enfants et de protéger la santé des populations en élargissant l’accès à la vaccination dans les pays les plus pauvres de la planète. Depuis la création de GAVI en 2000, plus de 370 millions d’enfants ont été vaccinés et plus de 5,5 millions de décès prématurés évités grâce aux programmes financés par l’Alliance.

« Initiative innovante à l’échelon mondial, l’IFFIm rapproche investisseurs et banques centrales en Europe, aux Etats-Unis, au Moyen-Orient, au Japon et ailleurs, des enfants vivant dans les pays en développement », a déclaré Seth Berkley, Directeur exécutif de GAVI.

« Cette émission d’obligations sur les marchés internationaux garantira la fourniture de vaccins indispensables à des millions d’enfants au moment où ils en ont le plus besoin », a pour sa part déclaré Jim Yong Kim, Président du Groupe de la Banque mondiale, qui gère et administre la trésorerie de l’IFFIm. « Garantir un financement prévisible à long terme permettra d’accroître l’accès aux soins de santé pour les enfants les plus vulnérables. Il s’agit d’une étape cruciale vers la réalisation de l’objectif consistant à mettre un terme à l’extrême pauvreté d’ici 2030 ».

Les activités de renforcement des systèmes de santé et d’approvisionnement en vaccins menées par GAVI incluent les vaccins contre les formes les plus graves de pneumonie et la diarrhée, les deux maladies les plus meurtrières chez les enfants âgés de moins de cinq ans, mais aussi les vaccins contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche, le Hib et l’hépatite B grâce au vaccin pentavalent 5-en-1 pour lequel GAVI a déjà reçu 1,1 milliard US$ de l’IFFIm.

« Les Obligations Vaccins émises par l’IFFIm montrent que les investissements peuvent se révéler très rentables et avoir un impact social en sauvant des vies », a indiqué René Karsenti, Président du Conseil de l’IFFIm notant par ailleurs que le mois dernier a marqué le 50ème anniversaire de la première émission d’obligations sur les marchés internationaux. « Les Obligations Vaccins sont un témoignage unique de la formidable évolution des marchés obligataires. Elles constituent des instruments efficaces de financement à fort impact social ».

Parmi les acheteurs d’obligations à taux variables de trois ans libellées en dollars américains – cogérées par Daiwa Securities Group et la Deutsche Bank (LIBOR dollar américain 3 mois + 0,19 %) – figurent des banques centrales et des investisseurs institutionnels au Moyen-Orient, en Afrique, en Europe, en Amérique Latine et aux Etats-Unis. Il s’agit de la quatrième émission d’obligations de l’IFFIm et la première depuis 2010. L’IFFIm est également active sur le marché des obligations « uridashi » émises au Japon et destinées aux petits porteurs, sur lequel elle a déjà vendu des Obligations Vaccins pour un montant de plus de 2 milliards US$.

Créée en 2006 pour rapidement accélérer la disponibilité et la prévisibilité des fonds destinés aux programmes de vaccination, l’IFFIm a obtenu l’engagement à long terme de neuf donateurs souverains pour 6,3 milliards US$ qui garantissent les obligations émises par l’IFFIm. GAVI dispose ainsi de fonds immédiatement disponibles pour acheter les vaccins. L’IFFIm a déjà levé plus de 4,55 milliards US$. Elle émet des obligations cotées AA+ / Aa1 / AA+ par Fitch Ratings, Moody’s Investor Services et Standard and Poor’s.

Source : GAVI Alliance








MyPharma Editions

Sanofi : la FDA approuve Dupixent® pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles de l’adulte et de l’enfant à partir de 12 ans

Publié le 23 mai 2022
Sanofi : la FDA approuve Dupixent® pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles de l’adulte et de l’enfant à partir de 12 ans

Sanofi vient d’annoncer que la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a approuvé Dupixent® (dupilumab) 300 mg une fois par semaine pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles des patients à partir de l’âge de 12 ans, pesant au moins 40 kg. Avec cette approbation, Dupixent devient le premier et le seul médicament expressément indiqué pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles aux États-Unis.

Servier : Éric Fohlen-Weill nommé au poste de Directeur de la Communication Externe

Publié le 20 mai 2022
Servier : Éric Fohlen-Weill nommé au poste de Directeur de la Communication Externe

Servier, groupe pharmaceutique international indépendant, a annoncé la nomination d’Éric Fohlen-Weill au poste de Directeur de la Communication Externe, effective depuis le 20 avril 2022. Basé au siège du Groupe, à Suresnes, Éric Fohlen-Weill a la responsabilité des relations media, de la communication digitale et financière du Groupe, en France et à l’international, ainsi que de la communication de son activité philanthropique (Fonds de dotation Mécénat Servier).

Maladies rares : une recherche clinique forte, notamment en pédiatrie et dans les pathologies ultra rares

Publié le 20 mai 2022
Maladies rares : une recherche clinique forte, notamment en pédiatrie et dans les pathologies ultra rares

Priorité de l’actuelle présidence française de l’Union européenne, les maladies rares ont fait l’objet d’une conférence interministérielle le 28 février au cours de laquelle un plan européen a été sollicité. Les entreprises du médicament, mobilisées pour la recherche de nouvelles solutions thérapeutiques, publient à l’occasion un rapport d’Horizon Scanning pour analyser le développement clinique et identifier les futures innovations susceptibles d’améliorer la prise en charge des patients souffrant de maladies rares.

Le Pr Norbert VEY nommé Directeur général de l’Institut Paoli-Calmettes

Publié le 20 mai 2022
Le Pr Norbert VEY nommé Directeur général de l’Institut Paoli-Calmettes

Professeur en hématologie à Aix-Marseille Université (AMu) et praticien hospitalier (PU-PH), le Pr Norbert VEY a pris ses nouvelles fonctions de Directeur général de l’Institut Paoli-Calmettes (IPC), le 13 mai 2022. Il succède au Pr Patrice VIENS qui a dirigé l’Institut Paoli-Calmettes depuis 2007.

MATWIN met en lumière de nombreux projets novateurs pour faire reculer le cancer

Publié le 20 mai 2022
MATWIN met en lumière de nombreux projets novateurs pour faire reculer le cancer

A l’issue de la 7ème édition de MEET2WIN, sa Convention Partnering Européenne dédiée à la lutte contre les cancers, qui s’est tenue les 12 & 13 mai derniers à Bordeaux, la plateforme MATWIN (filiale d’Unicancer) a annoncé les différents lauréats des sessions de présentation de projets qui ont eu lieu pendant ces deux jours.

OSE Immunotherapeutics : inclusion du 1er participant dans une étude de Phase 1 de VEL-101/FR104 évalué dans l’immunosuppression en transplantation rénale

Publié le 19 mai 2022
OSE Immunotherapeutics : inclusion du 1er participant dans une étude de Phase 1 de VEL-101/FR104 évalué dans l’immunosuppression en transplantation rénale

OSE Immunotherapeutics a annoncé qu’un premier participant a reçu sa première dose du produit dans une étude de Phase 1 de VEL-101/FR104 [NCT05238493], un essai promu et mené par son partenaire dans la transplantation, Veloxis Pharmaceuticals, Inc., une société de Asahi Kasei. VEL-101/FR104 est un immunosuppresseur de maintenance innovant développé dans la prévention du rejet aigu chez les patients transplantés rénaux.

Valneva : l’EMA accepte la soumission du dossier d’AMM de son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19

Publié le 19 mai 2022
Valneva : l'EMA accepte la soumission du dossier d’AMM de son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a confirmé que l’Agence Européenne du Médicament (EMA) a accepté la soumission du dossier d’autorisation de mise sur le marché de son candidat vaccin inactivé à virus entier contre la COVID-19, VLA2001. L’acceptation du dossier signifie que VLA2001 sort du processus de revue progressive des données pour rentrer dans le processus formel d’évaluation par le comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’EMA.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents