Edition du 20-10-2021

Vaccination: levée de 700 millions US$ pour soutenir les programmes du partenariat GAVI

Publié le mercredi 3 juillet 2013

Vaccination: levée de 700 millions US$ pour soutenir les programmes du partenariat GAVILa Facilité internationale de financement pour la vaccination (IFFIm) a levé 700 millions US$ pour soutenir les programmes de vaccination du partenariat public-privé GAVI. Cette transaction – qui a mobilisé des acheteurs sur les cinq continents – est de loin la plus importante réalisée par l’IFFIm depuis sa première émission obligataire de 2006 qui avait permis de lever 1 milliard US$.

Les fonds levés par l’IFFIm à travers l’émission d’Obligations Vaccins permettent de financer les activités mises en place par GAVI, un partenariat public-privé innovant qui a pour mission de sauver la vie des enfants et de protéger la santé des populations en élargissant l’accès à la vaccination dans les pays les plus pauvres de la planète. Depuis la création de GAVI en 2000, plus de 370 millions d’enfants ont été vaccinés et plus de 5,5 millions de décès prématurés évités grâce aux programmes financés par l’Alliance.

« Initiative innovante à l’échelon mondial, l’IFFIm rapproche investisseurs et banques centrales en Europe, aux Etats-Unis, au Moyen-Orient, au Japon et ailleurs, des enfants vivant dans les pays en développement », a déclaré Seth Berkley, Directeur exécutif de GAVI.

« Cette émission d’obligations sur les marchés internationaux garantira la fourniture de vaccins indispensables à des millions d’enfants au moment où ils en ont le plus besoin », a pour sa part déclaré Jim Yong Kim, Président du Groupe de la Banque mondiale, qui gère et administre la trésorerie de l’IFFIm. « Garantir un financement prévisible à long terme permettra d’accroître l’accès aux soins de santé pour les enfants les plus vulnérables. Il s’agit d’une étape cruciale vers la réalisation de l’objectif consistant à mettre un terme à l’extrême pauvreté d’ici 2030 ».

Les activités de renforcement des systèmes de santé et d’approvisionnement en vaccins menées par GAVI incluent les vaccins contre les formes les plus graves de pneumonie et la diarrhée, les deux maladies les plus meurtrières chez les enfants âgés de moins de cinq ans, mais aussi les vaccins contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche, le Hib et l’hépatite B grâce au vaccin pentavalent 5-en-1 pour lequel GAVI a déjà reçu 1,1 milliard US$ de l’IFFIm.

« Les Obligations Vaccins émises par l’IFFIm montrent que les investissements peuvent se révéler très rentables et avoir un impact social en sauvant des vies », a indiqué René Karsenti, Président du Conseil de l’IFFIm notant par ailleurs que le mois dernier a marqué le 50ème anniversaire de la première émission d’obligations sur les marchés internationaux. « Les Obligations Vaccins sont un témoignage unique de la formidable évolution des marchés obligataires. Elles constituent des instruments efficaces de financement à fort impact social ».

Parmi les acheteurs d’obligations à taux variables de trois ans libellées en dollars américains – cogérées par Daiwa Securities Group et la Deutsche Bank (LIBOR dollar américain 3 mois + 0,19 %) – figurent des banques centrales et des investisseurs institutionnels au Moyen-Orient, en Afrique, en Europe, en Amérique Latine et aux Etats-Unis. Il s’agit de la quatrième émission d’obligations de l’IFFIm et la première depuis 2010. L’IFFIm est également active sur le marché des obligations « uridashi » émises au Japon et destinées aux petits porteurs, sur lequel elle a déjà vendu des Obligations Vaccins pour un montant de plus de 2 milliards US$.

Créée en 2006 pour rapidement accélérer la disponibilité et la prévisibilité des fonds destinés aux programmes de vaccination, l’IFFIm a obtenu l’engagement à long terme de neuf donateurs souverains pour 6,3 milliards US$ qui garantissent les obligations émises par l’IFFIm. GAVI dispose ainsi de fonds immédiatement disponibles pour acheter les vaccins. L’IFFIm a déjà levé plus de 4,55 milliards US$. Elle émet des obligations cotées AA+ / Aa1 / AA+ par Fitch Ratings, Moody’s Investor Services et Standard and Poor’s.

Source : GAVI Alliance








MyPharma Editions

AB Science : autorisation de l’ANSM pour initier une étude avec la molécule AB8939 dans le traitement de la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 19 octobre 2021

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM d’initier une étude clinique de Phase I/II (AB18001) évaluant la molécule AB8939 chez les patients atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire. Cette autorisation intervient quelques semaines seulement après avoir reçu une autorisation similaire de l’autorité de santé canadienne [1].

Noxxon annonce l’expansion prévue de l’essai de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Publié le 19 octobre 2021
Noxxon annonce l'expansion prévue de l'essai de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement des traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé les plans d’expansion de son étude clinique de phase 1/2 en cours sur NOX-A12 en association avec la radiothérapie chez les patients atteints de glioblastome (cancer du cerveau).

Abivax rapporte d’excellents résultats d’efficacité à long terme dans l’étude de maintenance de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 19 octobre 2021
Abivax rapporte d’excellents résultats d’efficacité à long terme dans l’étude de maintenance de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique développant de nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, rapporte les nouveaux résultats de son étude de maintenance de phase 2b en ouvert pour le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH) avec une administration quotidienne de 50 mg d’ABX464 par voie orale.

Pharnext : les données de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A publiées dans l’Orphanet Journal of Rare Diseases

Publié le 19 octobre 2021

Pharnext, société biopharmaceutique à un stade clinique avancé, pionnière d’une nouvelle approche de développement de combinaisons de médicaments innovantes basée sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle exploitant sa plateforme de PLEOTHERAPY(TM), a annoncé la publication des données de la première étude clinique de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (« CMT1A »), l’essai PLEO-CMT, dans l’Orphanet Journal of Rare Disease (« OJRD »).

Lysogene annonce une présentation de son programme LYS- GM101 à l’occasion de L’ESGCT 2021

Publié le 19 octobre 2021
Lysogene annonce une présentation de son programme LYS- GM101 à l’occasion de L’ESGCT 2021

Lysogene, société biopharmaceutique de phase 3 s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé qu’elle fera une présentation orale à l’occasion de la conférence annuelle virtuelle de l’ESGCT 2021 sur son candidat-médicament de thérapie génique LYS-GM101 dans la gangliosidose à GM1.

Maladies génétiques : Qarnot et l’Institut Imagine démarrent des collaborations pour optimiser la puissance de calcul et accélérer la recherche

Publié le 19 octobre 2021
Maladies génétiques : Qarnot et l’Institut Imagine démarrent des collaborations pour optimiser la puissance de calcul et accélérer la recherche

Chaque année, Qarnot choisit une grande cause en mettant gratuitement de la puissance de calcul à la disposition d’associations ou de laboratoires de recherche. En 2021, Qarnot a choisi de soutenir l’Institut Imagine, premier centre de recherche, d’enseignement et de soins dédié aux maladies génétiques, sur le campus de l’Hôpital Necker-Enfants malades.

Ipsen et Accent Therapeutics signent un accord exclusif de collaboration mondiale

Publié le 18 octobre 2021
Ipsen et Accent Therapeutics signent un accord exclusif de collaboration mondiale

Ipsen et Accent Therapeutics ont signé un accord exclusif de collaboration mondiale pour la recherche, le développement, la fabrication et la commercialisation du programme METTL3 d’Accent. Cette collaboration avec Accent Therapeutics complète les partenariats annoncés dernièrement et soutient la stratégie d’expansion d’Ipsen dans les hémopathies malignes, avec un accent particulier sur la leucémie myéloïde aiguë.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents