Edition du 23-01-2022

Vaccins : Genticel nomme le Dr Didier Hoch au sein de son Conseil de surveillance

Publié le mercredi 6 juillet 2011

Genticel, une société biopharmaceutique basée à Toulouse qui développe des immunothérapies innovantes pour prévenir les cancers causés par le virus du papillome humain (HPV), annonce aujourd’hui la nomination du Dr Didier Hoch, ancien Président de Sanofi-Pasteur – MSD,  en tant que membre du Conseil de surveillance de la société.
« Le Dr Hoch apporte à Genticel une expérience professionnelle de plus de 25 ans acquise dans l’industrie pharmaceutique. La brillante carrière de Didier Hoch dans l’industrie du vaccin comprend notamment près de 10 années en tant que Président de Sanofi-Pasteur – MSD, la joint-venture de Sanofi-Aventis et de Merck & Co pour les vaccins. Sanofi-Pasteur – MSD a mis sur le marché européen le Gardasil (R), un vaccin préventif contre le HPV, qui a rencontré un grand succès. Le Dr Hoch est un expert en matière de mise sur le marché et de lancement de vaccins novateurs tels que le Gardasil, qui a permis de transformer l’approche thérapeutique du cancer du col de l’utérus, désormais prise en charge comme une affection d’origine virale, évitable par la vaccination », souligne la société dans un communiqué.

Avant d’occuper le poste de Président de Sanofi-Pasteur – MSD entre 2000 et 2010, Didier Hoch a été Vice-président Afrique et Moyen-Orient d’Aventis Pharma International. Auparavant, il a été Directeur général adjoint de Rhône-Poulenc Rorer France et a occupé, entre 2003 et 2009, la fonction de Président de l’Association Européenne des Producteurs de Vaccins (EVM). Il est actuellement membre indépendant du management de TcL Pharma/Effimune (France) et Président de Pevion (Suisse). Le Dr Hoch préside, de plus, le comité biotechnologies du LEEM (les Entreprises du Médicament), et le comité des sciences de la vie et santé du MEDEF. Il est titulaire d’un diplôme en médecine de l’Université de Lyon.

« L’arrivée de Didier Hoch au sein de notre Conseil de surveillance est un véritable atout pour Genticel car il va nous faire profiter de sa grande connaissance du marché du vaccin, et en particulier, de son expertise dans le domaine du cancer du col de l’utérus provoqué par le HPV », déclare le Professeur Thierry Hercend, Président du Conseil de surveillance de Genticel. Le Dr Benedikt Timmerman, Président du Directoire de Genticel ajoute : « Nous sommes ravis de pouvoir bénéficier de la grande expérience de Didier Hoch en matière de développement de vaccins innovants. Son arrivée tombe au meilleur moment pour Genticel, car nous conduisons actuellement un essai clinique de Phase I pour ProCervix, notre vaccin en développement pour traiter les patientes déjà infectées par HPV16 et/ou 18, les deux souches de HPV les plus fréquentes. »

« Genticel développe un vaccin très prometteur et dispose dans son portefeuille d’un autre candidat vaccin remarquable. Je suis vraiment impatient de rejoindre le Conseil de surveillance de la société et d’aider Genticel dans ses objectifs stratégiques », déclare le Dr Hoch.

Didier Hoch rejoint le Conseil de surveillance de Genticel, conseil présidé par le Professeur Thierry Hercend et composé de Ludovic de Meeus d’Argenteuil, Vice-président du Conseil et co-fondateur de Genticel, d’Alain Munoz, représentant de Kurma Life Sciences, de Raphaël Wisniewski, Directeur d’investissement chez Edmond de Rothschild Investment Partners (EdRIP), d’Olivier Martinez, Directeur d’investissements, Sciences de la vie, CDC Entreprises et, du Dr Béatrice Llirbat, Partner chez Amundi Private Equity Funds Life Science.

Source : Genticel








MyPharma Editions

Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Publié le 21 janvier 2022
Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Le groupe Ipsen vient d’annoncer la nomination de Karen Witts en tant que membre indépendant du Conseil d’administration.

Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d’euros pour soutenir la production et la recherche en France

Publié le 20 janvier 2022
Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d'euros pour soutenir la production et la recherche en France

Pfizer vient d’annoncer son intention d’investir plus de 520 millions d’euros dans le cadre d’un plan d’investissement sur cinq ans en France dans le secteur de la science et de la santé, en renforçant notamment les capacités de production sur le territoire et en stimulant la recherche et l’innovation dans plusieurs aires thérapeutiques.

Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Publié le 20 janvier 2022
Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé les résultats d’une étude préliminaire menée en laboratoire qui démontre que les anticorps provenant du sérum de personnes vaccinées avec trois doses du candidat vaccin inactivé de Valneva contre la COVID-19, VLA2001, neutralisaient le variant Omicron.

AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

Publié le 20 janvier 2022
AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM pour initier une étude de phase II (AB20006) chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère.

Sanofi : 2ème essai de phase III positif pour Dupixent® dans le traitement du prurigo nodulaire

Publié le 20 janvier 2022
Sanofi : 2ème essai de phase III positif pour Dupixent® dans le traitement du prurigo nodulaire

Sanofi a annoncé qu’un deuxième essai de phase III évaluant Dupixent® (dupilumab) chez des adultes présentant un prurigo nodulaire non contrôlé, une maladie chronique de la peau portant une signature inflammatoire de type 2, a atteint son critère d’évaluation primaire et ses principaux critères d’évaluation secondaires, et montré une diminution significative des démangeaisons et lésions cutanées comparativement à un placebo, après 24 semaines de traitement expérimental.

Transgene et PersonGen collaborent pour l’évaluation d’une nouvelle combinaison thérapeutique contre les tumeurs solides

Publié le 19 janvier 2022
Transgene et PersonGen collaborent pour l’évaluation d’une nouvelle combinaison thérapeutique contre les tumeurs solides

Transgene, société de biotechnologie qui développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, et PersonGen BioTherapeutics, société chinoise de biotechnologie qui développe des thérapies cellulaires CAR-T innovantes contre les cancers solides et hématologiques, ont annoncé une collaboration stratégique visant à évaluer la faisabilité et l’efficacité d’une combinaison thérapeutique associant l’injection de cellules CAR-T TAA06 de PersonGen à un virus oncolytique, issu de la plateforme Invir.IO™ de Transgene, administré par voie intraveineuse.

Neurosciences : Biogen annonce une nouvelle collaboration avec la start-up TheraPanacea

Publié le 19 janvier 2022
Neurosciences : Biogen annonce une nouvelle collaboration avec la start-up TheraPanacea

Biogen vient d’annoncer une nouvelle collaboration avec TheraPanacea, centrée sur plusieurs aires thérapeutiques en neurosciences et renforçant les liens existants entre les deux sociétés. L’objectif est de s’appuyer sur le machine learning (ML) et l’intelligence artificielle (IA) afin de tirer profit de l’imagerie médicale et d’autres sources de données cliniquement pertinentes

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents