Edition du 18-09-2021

Valbiotis : fin du recrutement de l’étude de Phase II HEART conduite avec TOTUM•070 contre l’hypercholestérolémie

Publié le mardi 7 septembre 2021

Valbiotis : fin du recrutement de l’étude de Phase II HEART conduite avec TOTUM•070 contre l’hypercholestérolémieValbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, a annoncé avoir achevé le recrutement des 120 volontaires de l’étude clinique de Phase II HEART au début du mois de septembre 2021, conformément au calendrier annoncé par l’Entreprise. En ligne avec son plan de développement, Valbiotis confirme que les résultats de l’étude HEART seront disponibles au deuxième trimestre 2022.

L’étude clinique HEART, multicentrique, internationale, randomisée et contrôlée contre placebo, en double aveugle, inclut 120 personnes présentant une hypercholestérolémie modérée non traitée, comprise entre 130 et 190 mg/dL. Les participants sont répartis en 2 bras équivalents de 60 personnes, supplémentées pendant 6 mois par TOTUM•070 ou par un placebo. L’étude HEART a pour critère principal la réduction du taux sanguin de LDL-cholestérol, facteur de risque des maladies cardiovasculaires et notamment de l’athérosclérose, et comporte plusieurs objectifs secondaires d’intérêt.

Murielle CAZAUBIEL, Directrice du Développement, des Affaires Médicales, Réglementaires et Industrielles, membre du Directoire de Valbiotis, commente : « Nous terminons le recrutement de l’étude clinique HEART et sommes à la fois très satisfaits de l’avancement de cette étude et impatients d’en découvrir les résultats dans quelques mois. Le besoin médical est bien réel : selon l’OMS, près de 40% de la population mondiale adulte présente une hypercholestérolémie, un facteur de risque cardiovasculaire bien connu. Les patients à haut risque sont généralement traités avec des approches médicamenteuses. Mais pour les formes plus modérées, il manque une option non-médicamenteuse, ouverte à toutes et tous, cliniquement prouvée, pour réduire l‘excès de LDL-cholestérol sanguin avant que le risque ne soit trop élevé. Nous développons TOTUM•070 pour proposer cette option préventive au plus grand nombre. »

TOTUM•070 est une substance active innovante issue d’extraits de plantes alimentaires, sans phytostérols ni levure rouge de riz, développée pour agir sur le métabolisme des lipides chez les personnes ayant une hypercholestérolémie. Au terme de son développement, TOTUM•070 serait indiqué chez des personnes présentant une hypercholestérolémie-LDL, pour des taux jusqu’à 190 mg/dL, avec un risque cardiovasculaire global modéré. TOTUM•070 pourrait être conseillé dans cette large population pour qui aucun traitement médicamenteux n’est actuellement recommandé en première intention (voir communiqué de presse du 27 octobre 2020).

Sébastien BESSY, Directeur des Opérations Marketing et Commerciales, membre du Directoire de Valbiotis, déclare : « L’étude clinique HEART est un élément clé de la stratégie de mise sur le marché : elle doit apporter la preuve de l’efficacité de notre substance active TOTUM•070 pour des personnes à risque qui ne bénéficient pas de traitement aujourd’hui. Le marché de l’hypercholestérolémie non traitée est déjà très développé : 1,2 milliard d’euros en Europe et aux États-Unis2. Sur ces vastes marchés, le succès de HEART donnerait à TOTUM•070 un avantage décisif auprès des consommateurs. »

L’hypercholestérolémie non traitée : le large marché des produits non-médicamenteux

Dans les 5 grands pays européens (France, Allemagne, Italie, Espagne, Royaume-Uni) et aux États-Unis, on estime à 174 millions le nombre d’adultes qui présentent une élévation du taux de LDL-cholestérol2,3. Grâce à un taux de diagnostic élevé, approchant 50%, la population diagnostiquée atteint 83 millions de personnes2.

Cependant et conformément aux recommandations, seules les personnes à haut risque cardiovasculaire global bénéficient d’un traitement. Une large proportion de personnes diagnostiquées se tournent donc déjà vers des produits non-médicamenteux, notamment aux États-Unis (54% des personnes diagnostiquées), au Royaume-Uni (58%), en France (34%) et en Allemagne (35%)2. Le marché de ces produits contre le LDL-cholestérol est ainsi estimé à près d’1,2 Md€ aujourd’hui dans ces zones, dont plus de 600 M€ aux États-Unis2.

1. 2018 Guideline on the Management of Blood Cholesterol, a report from the American College of Cardiology / American Heart Association, Journal Of The American College Of Cardiology, 2019.
2. Données AEC Partners, 2019, pour Valbiotis.
3. Taux sanguin de LDL-cholestérol supérieur à 100 ou 130 mg/dL, selon les données disponibles.

Source et visuel : Valbiotis








MyPharma Editions

Median Technologies confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques du Top 3 mondial

Publié le 17 septembre 2021
Median Technologies confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques du Top 3 mondial

Median Technologies vient d’annoncer avoir été confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques membre du Top 3 au niveau mondial et sélectionné pour mettre en œuvre la stratégie d’imagerie dans les essais cliniques de ce laboratoire pharmaceutique sur des indications phares en oncologie.

Transgene présente des données de Phase I confirmant le potentiel du virus oncolytique TG6002

Publié le 17 septembre 2021
Transgene présente des données de Phase I confirmant le potentiel du virus oncolytique TG6002

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé la présentation de données issues de l’étude de Phase I, combinant l’administration par voie intraveineuse (IV) du virus oncolytique TG6002 et la prise orale de 5-FC chez des patients atteints de carcinomes gastro-intestinaux au stade avancé. Ces données seront présentées à l’occasion du congrès virtuel de l’ESMO 2021 qui se tient à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 21 septembre 2021.

PharmaZell et Novasep entrent en négociations pour créer un leader technologique mondial

Publié le 16 septembre 2021
PharmaZell et Novasep entrent en négociations pour créer un leader technologique mondial

PharmaZell, le spécialiste allemand des principes actifs pharmaceutiques de spécialité, et Novasep, leader français de la sous-traitance de principes actifs (CDMO), ont annoncé être entrés en négociations exclusives afin de créer une plateforme européenne de premier plan dans le secteur attractif de fabrication de principes actifs pharmaceutiques et de CDMO. L’entité bénéficierait d’un ensemble de technologies complémentaires et d’un portefeuille diversifié de clients pharmaceutiques et biotechnologiques de premier ordre.

AB Science : de nouvelles autorisations portant sur la reprise des inclusions de ses études de phase 3 du masitinib

Publié le 16 septembre 2021
AB Science : de nouvelles autorisations portant sur la reprise des inclusions de ses études de phase 3 du masitinib

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation reprise des inclusions de la part de l’ANSM (France) dans l’étude de phase 3 confirmatoire du masitinib (AB19001) dans la sclérose latérale amyotrophique (SLA) et de la part du MHRA (Royaume-Uni) et de l’autorité néerlandaise dans l’étude de phase 3 confirmatoire du masitinib (AB15003) dans la mastocytose.

Clean Cells investit plus de 13 millions d’euros dans un nouveau site de production biopharmaceutique

Publié le 16 septembre 2021
Clean Cells investit plus de 13 millions d’euros dans un nouveau site de production biopharmaceutique

Clean Cells, filiale du groupe Clean Biologics offrant des prestations de services de contrôle qualité de produits biopharmaceutiques et la fabrication de starting materials, a annoncé un investissement de plus de 13 millions d’euros dans un nouveau site de production à Montaigu-Vendée, près de Nantes.

Biocorp et Merck signent un partenariat dans le domaine de l’hormone de croissance humaine

Publié le 16 septembre 2021
Biocorp et Merck signent un partenariat dans le domaine de l’hormone de croissance humaine

Biocorp, société française qui développe des dispositifs médicaux et des systèmes d’administration de médicaments injectables et le groupe Merck, ont annoncé un accord portant sur le développement d’une version spécifique de Mallya afin de surveiller l’observance du traitement dans le domaine de l’hormone de croissance humaine (HCH). Biocorp percevra un versement de 3 M€ pour ce développement, ainsi que des revenus supplémentaires issus des ventes à venir.

NFL Biosciences : l’étude clinique de Phase II/III de NFL-101 pour le sevrage tabagique approuvée en France

Publié le 16 septembre 2021
NFL Biosciences : l’étude clinique de Phase II/III de NFL-101 pour le sevrage tabagique approuvée en France

NFL Biosciences, société biopharmaceutique développant des médicaments botaniques pour le traitement des dépendances et addictions, annonce que son étude clinique de Phase II/III, destinée à évaluer l’efficacité et la sécurité de son traitement NFL-101 en tant que thérapie de sevrage tabagique, a été approuvée par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), et a reçu l’avis favorable du Comité de Protection des Personnes (CPP).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents