Edition du 08-05-2021

Valbiotis obtient le brevet américain et européen pour TOTUM-070 dans la réduction de l’hypercholestérolémie

Publié le mardi 15 septembre 2020

Valbiotis obtient le brevet américain et européen pour TOTUM-070 dans la réduction de l’hypercholestérolémieValbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, a annoncé avoir obtenu le brevet américain et européen pour TOTUM-070, sa substance active dédiée à la réduction du LDL-cholestérol sanguin (« mauvais cholestérol »).

TOTUM-070 est une combinaison d’extraits de plantes, sans phytostérols ni levure rouge de riz, issue de la plateforme de R&D propriétaire de Valbiotis basée à Riom (63). Le brevet a été délivré aux États-Unis et en Europe ainsi qu’en Afrique du Sud.

L’excès de LDL-cholestérol, cible de TOTUM-070, est un facteur de risque bien établi de maladies cardiovasculaires ; il est notamment la cause principale de l’athérosclérose1.

En 2020, on estime à plus de 174 millions le nombre d’adultes qui présentent une hypercholestérolémie aux États-Unis et en Europe et le marché des produits hors prescription est estimé à 1,2 milliard € sur ces zones géographiques2.

Sébastien PELTIER, Président du Directoire de Valbiotis, déclare : « Nous visons avec TOTUM-070 un marché majeur où notre différenciation s’appuie notamment sur un savoir-faire unique dans le végétal, un haut niveau de preuve clinique et une propriété intellectuelle mondiale solide. Cette stratégie a déjà porté ses fruits avec la conclusion d’un partenariat majeur pour le développement et la commercialisation de notre première substance active, TOTUM-63. L’obtention du brevet de TOTUM-070, dans des régions où les populations sont particulièrement touchées par l’hypercholestérolémie, est donc une étape clé dans la poursuite de notre modèle de développement visant à conclure de nouveaux partenariats de cette envergure. »

Le brevet TOTUM-070 recouvre un large périmètre d’applications alimentaires et pharmaceutiques, concernant les troubles du métabolisme des lipides : dyslipidémie, cholestérol, triglycérides. Il fait l’objet d’une stratégie internationale de dépôt au-delà des États-Unis et de l’Europe.

Une étude clinique de Phase II évaluant l’efficacité de TOTUM-070 chez des personnes présentant une hypercholestérolémie modérée non traitée sera initiée avant la fin de l’année et fera l’objet d’une communication ultérieure.

Ainsi, Valbiotis entend obtenir, notamment en Europe et en Amérique du Nord, la première allégation de santé propriétaire relative à la diminution du LDL-cholestérol, pour un produit ne contenant ni phytostérols, ni levure rouge de riz.

______________________________

1 . 2018 Guideline on the Management of Blood Cholesterol, a report from the American College of Cardiology/American Heart Association, Journal Of The American College Of Cardiology, 2019.

2 . Données AEC Partners concernant les États-Unis et les 5 pays européens prioritaires pour VALBIOTIS (Allemagne, Espagne, France, Italie et Royaume-Uni), 2020.

Source :  Valbiotis








MyPharma Editions

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Publié le 6 mai 2021
Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Sanofi vient de conclure une collaboration de trois ans avec la Faculté de médecine de l’Université de Stanford. Ensemble, et grâce à des échanges scientifiques ouverts, les deux organisations et leurs chercheurs s’emploieront à approfondir les connaissances en immunologie et inflammation.

Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Publié le 5 mai 2021
Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Gustave Roussy et le consortium WIN (Worldwide Innovative Networking) pour la médecine personnalisée du cancer s’associent pour faire progresser la recherche et l’innovation en cancérologie.

GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d’anticorps humanisés first-in-class pour l’oncologie

Publié le 5 mai 2021
GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d'anticorps humanisés first-in-class pour l'oncologie

GamaMabs Pharma, société de biotechnologie française spécialisée dans le développement d’anticorps thérapeutiques en oncologie, annonce aujourd’hui la signature d’un accord avec Exelixis, Inc. (Nasdaq: EXEL) pour l’acquisition de tous les droits, titres et intérêts de la technologie d’anticorps AMHR2 de GamaMabs (lors de la réalisation de l’achat et selon certaines conditions prévues au contrat).

Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Publié le 5 mai 2021
Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé la signature d’un accord de concession de licence exclusif avec Laboratorios Grin, une filiale à 100% de Lupin, pour l’enregistrement et la commercialisation au Mexique de ZERVIATETM (solution ophtalmique de cétirizine), 0,24% pour le traitement du prurit oculaire associé aux conjonctivites allergiques.

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Publié le 5 mai 2021
Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19Sanofi a annoncé avoir conclu un accord avec Moderna, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de la biotech américaine afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents