Edition du 24-09-2019

VBI Vaccines : phase 2a de l’évaluation clinique de son candidat-vaccin contre le cancer associé au système d’adjuvants AS01B de GSK

Publié le vendredi 13 septembre 2019

VBI Vaccines : phase 2a de l'évaluation clinique de son candidat-vaccin contre le cancer associé au système d'adjuvants AS01B de GSKVBI Vaccines, une société biopharmaceutique qui développe des vaccins de nouvelle génération en immuno-oncologie et contre les maladies infectieuses, a annoncé qu’elle allait collaborer avec GlaxoSmithKline (GSK) pour évaluer cliniquement l’association du VBI-1901, vaccin immunothérapeutique de VBI contre le cancer, et du système d’adjuvants AS01B, propriété exclusive de GSK.

Dans le cadre de cette collaboration, VBI prévoit d’ajouter un volet d’étude supplémentaire à la partie B de l’étude clinique ouverte multicentrique de phase 1/2a en cours de la société contre le glioblastome (GBM) en récidive, une tumeur associée au cytomégalovirus (CMV).

« Les résultats du VBI-1901 ont été encourageants lors de la partie A de l’étude clinique de phase 1/2a en cours chez les patients souffrant d’un GBM en récidive et nous avons hâte d’élargir la portée de la partie B pour évaluer le candidat-vaccin en association avec l’AS01B, un système d’adjuvants hautement innovant qui a contribué à ces résultats positifs en association avec l’antigène gE du vaccin contre le zona de GSK, Shingrix, » a déclaré David E. Anderson, Ph.D., directeur scientifique de VBI. « La technologie des pseudo-particules virales enveloppées (PPVe) de VBI, à la base du VBI-1901, est extrêmement polyvalente et a prouvé son efficacité clinique dans en prophylaxie et en thérapie. Nous pensons que ces deux technologies peuvent se complémenter de manière idéale pour les vaccins de nouvelle génération et nous sommes impatients de voir les résultats de cette collaboration. »

« C’est la première fois que nous nous associons à une société biopharmaceutique pour évaluer l’AS01B dans un tel milieu clinique et aussi la première fois que cet adjuvant sera évalué en oncologie chez des patients atteints de GBM. Nous avons démontré la capacité de l’AS01B à stimuler l’immunité à médiation cellulaire par les lymphocytes T et nous croyons que l’association de l’AS01B et du VBI-1901 pourrait avoir des avantages pour les patients atteints de glioblastome, un cancer rare mais dévastateur, » a déclaré Emmanuel Hanon, vice-président directeur et responsable de la recherche et du développement chez GSK Vaccines.

Dans la partie A de l’étude, le VBI-1901 associé au facteur de croissance hématopoïétique (GM-CSF) a bien été toléré, quelle que soit la dose. En outre, trois des six patients traités à forte dose (10 µg) ont présenté des signes de stabilité de la maladie lors d’un examen IRM, ce qui était corrélé à la réponse immunitaire induite par le vaccin. En se fondant sur ces données d’innocuité et d’immunogénicité, la dose élevée a été identifiée comme la dose thérapeutique optimale à tester lors de la phase d’extension de la partie B de l’étude.

La partie B de l’étude clinique de phase 1/2a en cours est maintenant prévue pour être une étude ouverte à deux volets, dans laquelle 20 patients souffrant d’un GBM en première récidive recevront le VBI-1901 associé au GM-CSF ou à l’AS01B comme adjuvants immunomodulateurs. L’inscription des 10 patients au volet « VBI-1901 associé au GM-CSF » a été ouverte à la fin du mois de juillet 2019. Le début de l’inscription des 10 patients au volet « VBI-1901 associé à l’AS01B » est prévue plus tard dans le courant du deuxième semestre 2019, sous réserve de l’acceptation du protocole modifié par la FDA (Food and Drug Administration).

L’étude en deux volets de VBI est menée au Neurological Institute du Columbia University Medical Center à New York, au Dana-Farber Cancer Institute et au Massachusetts General Hospital.

Source et visuel : VBI Vaccines Inc








MyPharma Editions

Unicancer : inclusion du 1er patient âgé dans la sous-étude CHECK’UP Elderly pour explorer les réponses aux immunothérapies

Publié le 24 septembre 2019
Unicancer : inclusion du 1er patient âgé dans la sous-étude CHECK’UP Elderly pour explorer les réponses aux immunothérapies

Unicancer et la Fondation ARC ont annoncé l’inclusion du premier patient dans la sous-étude gériatrique de son programme phare CHECK’UP : CHECK’UP Elderly. L’objectif principal de cette étude est de déterminer la relation entre les paramètres gériatriques et la réponse au traitement par immunothérapie (anti-PD-1 ou anti-PD-L1) chez les patients âgés de 70 ans et plus, dans 2 indications : cancer du poumon non à petites cellules (CBNPC) et carcinome épidermoïde ORL (VADS).

Deinove intègre la technologie CRISPR-cas9 pour accélérer la découverte et l’optimisation d’antibiotiques innovants

Publié le 24 septembre 2019
Deinove intègre la technologie CRISPR-cas9 pour accélérer la découverte et l’optimisation d’antibiotiques innovants

Deinove, société de biotechnologie française qui s’appuie sur une démarche d’innovation radicale pour développer des antibiotiques innovants et des ingrédients actifs biosourcés pour la cosmétique et la nutrition, a annoncé avoir étoffé sa plateforme technologique avec un outil génétique de pointe, le système CRISPR-cas9, pour renforcer ses capacités d’optimisation de microorganismes variés.

Biogen : avis favorable du CHMP pour l’utilisation des traitements à base d’interféron bêta, dont PLEGRIDY® et AVONEX® pendant la grossesse et l’allaitement

Publié le 23 septembre 2019
Biogen : avis favorable du CHMP pour l'utilisation des traitements à base d’interféron bêta, dont PLEGRIDY® et AVONEX® pendant la grossesse et l’allaitement

Biogen a annoncé que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) recommande une modification des autorisations de mise sur le marché des traitements à base d’interféron bêta disponibles, dont PLEGRIDY® (peg-interféron bêta-1a) et AVONEX® (interféron bêta-1a), afin de supprimer les contre-indications concernant la grossesse et, en cas de besoin clinique, d’autoriser leur utilisation pendant la grossesse et l’allaitement chez les femmes ayant une sclérose en plaques (SEP) récurrente-rémittente.

Celltrion Healthcare : avis favorable du CHMP pour sa formulation sous-cutanée du CT-P13 (infliximab biosimilaire)

Publié le 23 septembre 2019
Celltrion Healthcare : avis favorable du CHMP pour sa formulation sous-cutanée du CT-P13 (infliximab biosimilaire)

Celltrion Healthcare a annoncé que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a adopté un avis favorable pour le CT-P13 SC en vue d’une autorisation de mise sur le marché dans l’Union européenne (UE) pour les personnes atteintes d’arthrite rhumatoïde (AR). Le CT-P13 SC est la version sous-cutanée du Remsima® (infliximab biosimilaire, CT-P13).

Merck : avis favorable du CHMP pour l’utilisation de Rebif® pendant la grossesse et l’allaitement si nécessaire sur le plan clinique

Publié le 23 septembre 2019
Merck : avis favorable du CHMP pour l’utilisation de Rebif® pendant la grossesse et l'allaitement si nécessaire sur le plan clinique

Merck, le groupe de sciences et technologies, a annoncé que le Comité européen pour l’évaluation des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA), a émis un avis favorable pour la mise à jour du résumé des caractéristiques du produit (RCP) de Rebif®, un interféron bêta-1a (IFNß-1a), permettant ainsi aux femmes atteintes de Sclérose en Plaques Récurrente (SEP-R) de poursuivre leur traitement pendant la grossesse, si nécessaire sur le plan clinique, et pendant l’allaitement.

Sanofi : le CHMP recommande l’approbation de Dupixent® dans la polypose nasosinusienne sévère

Publié le 20 septembre 2019
Sanofi : le CHMP recommande l’approbation de Dupixent® dans la polypose nasosinusienne sévère

Le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments a rendu un avis favorable concernant une troisième indication de Dupixent® (dupilumab). Le CHMP a recommandé l’approbation de Dupixent en complément à une corticothérapie par voie intranasale pour le traitement de la polypose nasosinusienne (PNS) sévère de l’adulte inadéquatement contrôlée par une corticothérapie systémique et (ou) une chirurgie des sinus.

Nanobiotix : résultats encourageants de phase I pour le radioenhancer NBTXR3

Publié le 20 septembre 2019
Nanobiotix : résultats encourageants de phase I pour le radioenhancer NBTXR3

Nanobiotix vient d’annoncer les résultats encourageants de l’étude de phase I de la société évaluant le radioenhancer NBTXR3, premier représentant de sa classe, activé par radiothérapie stéréotaxique (RTS). Ces données ont été présentées par le Dr Enrique Chajon, investigateur de l’étude, au congrès annuel de l’ASTRO 2019.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents