Edition du 24-09-2018

Vieillissement : 78% des Français ont peur de la dépendance

Publié le mardi 24 juin 2014

2014-06-24_155746Un baromètre santé BVA pour Orange Healthcare et la MNH révèle que 2 Français sur 3 se sentent personnellement concernés par la prise en charge du vieillissement et de la dépendance. Alors que l’on dénombre aujourd’hui 15 millions de 60 ans et plus en France, 78% des Français indiquent craindre de devenir dépendants et 94% se déclarent préoccupés par le suivi des maladies chroniques.

Selon les sondés, on serait senior à partir de 50 ans mais on se sent senior à partir de 60 ans. Les Français âgés de 50 ans et plus sont 42% à ne pas se définir comme des « seniors » et seuls 16% se qualifient de « personnes âgées ». La dépendance inquiète par ailleurs une large proportion de Français : 78% des Français ont peur de devenir dépendants et 48% appréhendent d’avoir à s’occuper d’un proche devenu dépendant.

94% des Français jugent importants (dont 57% très importants) les problèmes liés au suivi de certaines maladies chroniques ou Alzheimer ou les maladies cardiovasculaires. L’isolement des seniors est perçu comme important par 89% des Français (dont 50% très important). En deuxième position viennent les problèmes en lien avec les risques domestiques (86%), la prévention en matière de santé (81%), la sécurité du domicile des seniors (78%), le mauvais usage des médicaments et la non observance des traitements (78%) et enfin, les risques liés aux activités quotidiennes en dehors de la maison (71%).

Les nouvelles technologies au service des seniors

Pour 80% des Français, les NTIC permettraient d’appréhender la gestion du suivi de certaines maladies chroniques. Selon 79% des Français, les nouvelles technologies pourraient également améliorer la sécurité au domicile des seniors. Les Français se montrent en revanche plus nuancés concernant l’apport des nouvelles technologies face aux risques du quotidien. Ils ne sont que 64% à considérer que celles-ci aideraient à mieux prévenir les risques domestiques des seniors et 62% à penser qu’elles pourraient améliorer leur situation en proposant des systèmes de prévention des risques dans leurs activités quotidiennes à l’extérieur.

Accompagner la la perte d’autonomie

Pour près de la moitié des Français, l’accompagnement de la perte d’autonomie doit constituer l’axe prioritaire du projet de loi d’adaptation de la société au vieillissement 

70% des leaders d’opinion interrogés sur la perte d’autonomie soutiennent les mesures favorisant le maintien à domicile avec en priorité « l’amélioration de l’accompagnement des personnes âgées à domicile », suivent ensuite les actions consistant à « favoriser l’adaptation du logement » (39%) et à « développer des équipes mobiles de gériatrie » (31%). Aujourd’hui, l’aide financière des pouvoirs publics, soit 645 millions d’euros par an alloués dans le cadre de la loi, est jugée insuffisante par plus de la moitié des leaders d’opinion (53%). Pour la majorité des Français, le financement de la prise en charge du vieillissement devrait avant tout incomber à la Sécurité Sociale (44% pour les caisses de retraite et de retraite complémentaire, 35% pour les caisses de l’Assurance Maladie) ainsi qu’à l’Etat (36%).

Source : baromètre BVA Santé – Orange Healthcare-MNH, enquête réalisée auprès d’un échantillon « Grand Public » de 1390 Français interrogés par Internet du 17 au 23 avril 2014 et d’un échantillon de Leaders d’opinion interrogés par Internet du 3 au 21 mars 2014.








MyPharma Editions

AbbVie : avis favorable du CHMP pour Venclyxto® en association avec le rituximab

Publié le 24 septembre 2018

AbbVie, la société biopharmaceutique américaine, vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a émis un avis favorable concernant le traitement Venclyxto® (vénétoclax) en association avec le rituximab pour les patients présentant une leucémie lymphoïde chronique en rechute/réfractaire (LLC R/R) ayant déjà reçu au moins une ligne de traitement.

Takeda : avis favorable du CHMP pour Alunbrig® dans le cancer du poumon non à petites cellules ALK+

Publié le 24 septembre 2018
Takeda : avis favorable du CHMP pour Alunbrig® dans le cancer du poumon non à petites cellules ALK+

Takeda vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) a adopté un avis favorable recommandant l’approbation totale de l’Alunbrig® (brigatinib) en tant que monothérapie pour le traitement des patients adultes atteints d’un cancer avancé du poumon non à petites cellules (CPNPC) à kinase positive du lymphome anaplasique (ALK+) ayant précédemment suivi un traitement au crizotinib.

Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Publié le 21 septembre 2018
Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Numab Therapeutics, une société biopharmaceutique suisse qui développe des immunothérapies multispécifiques de nouvelle génération basées sur des anticorps, pour traiter le cancer, a annoncé avoir nommé le Dr Ignacio Javier Melero Bermejo au poste de conseiller.

Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Publié le 21 septembre 2018
Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Le groupe pharmaceutique Pierre Fabre a annoncé que la Commission européenne (CE) a délivré l’autorisation de mise sur le marché pour l’association de Braftovi® (encorafenib) et Mektovi® (binimetinib) dans le traitement des patients adultes atteints d’un mélanome non résécable ou métastatique porteur d’une mutation BRAFV600 détectée par un test approuvé.

Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Publié le 21 septembre 2018
Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Le groupe Ipsen vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP), comité scientifique de l’Agence européenne du médicament (EMA) a émis un avis favorable pour Cabometyx® (cabozantinib) en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) de l’adulte traité antérieurement par sorafénib.

Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Publié le 20 septembre 2018
Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, a annoncé la présentation de données de son programme de développement de NBTXR3 à l’International Conference on Immunotherapy Radiotherapy Combinations qui se tient du 20 au 22 septembre 2018 à Paris, France.

Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Publié le 20 septembre 2018
Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Corinne Morel, 50 ans, est nommée Directrice Marketing Digital et Retail Alliance Healthcare Group France, à compter du 3 septembre. Membre de Walgreens Boots Alliance, Alliance Healthcare Group France est un des leaders de la répartition pharmaceutique et de la distribution de produits et services de santé en France.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions