Edition du 23-01-2022

VIH: Abivax finalise le recrutement de l’étude clinique de Phase IIa d’ABX464

Publié le mardi 22 décembre 2015

VIH: Abivax finalise le recrutement de l’étude clinique de Phase IIa d’ABX464Abivax, société de biotechnologie qui développe des médicaments antiviraux et des vaccins thérapeutiques pour des maladies telles que le VIH/sida et l’hépatite B chronique, a annoncé la finalisation du recrutement des patients de son étude clinique en cours de phase IIa à dose unique ascendante (ABX 464-003).

« ABX 464 est un médicament antiviral first-in-class pour le traitement des patients infectés par le virus du VIH. C’est une petite molécule, administrée par voie orale, qui inhibe la réplication du VIH au moyen d’un mécanisme totalement nouveau qui présente des bénéfices significatifs par rapport aux autres médicaments concurrents» explique le Professeur Hartmut Ehrlich, M.D et Directeur Général d’Abivax.
« Pour la première fois dans le traitement de l’infection VIH, cette molécule pourrait entraîner une réduction durable de la charge virale et devenir potentiellement le facteur clé de guérison fonctionnelle des patients atteints du VIH ».

L’étude clinique ABX 464-003 est un essai randomisé en cours de Phase Iia, en monothérapie, à dose croissante, en double aveugle, contrôlé par placébo sur une population de patients naïfs (n’ayant jamais reçu de traitement antirétroviral) à l’Ile Maurice et en Thaïlande. Les doses de 25, 50, 75, 100 et 150 mg sont administrées, par voie orale une fois par jour pendant 3 semaines. Chaque cohorte comporte 6 patients traités avec ABX464 et 2 avec un placebo.

« La finalisation cette semaine du recrutement de la cohorte recevant 150 mg par jour d’ABX464, permet à Abivax de confirmer, que les analyses préliminaires de ces trois semaines d’étude, seront disponibles en janvier 2016 » confirme Jean-Marc Steens, M.D., Directeur Médical d’Abivax. « Les données de l’étude seront essentielles pour sélectionner la dose appropriée pour mener de futures études et y mesurer la durée prolongée de l’efficacité d’ABX 464 comme critère d’évaluation principal».

Le critère d’évaluation principal de cette étude est l’innocuité et la tolérance d’ABX464 après son administration répétée par voie orale de cinq doses différentes. Le critère d’évaluation secondaire évalue le profil pharmacocinétique du traitement et de son impact, en monothérapie, sur la charge virale des patients infectés.

Le sida a été découvert pour la première fois aux Etats-Unis en 1981 et le virus HIV en France en 1983. Depuis lors, la maladie s’est propagée et demeure un problème de santé mondial majeur qui, selon l’Organisation Mondiale de la Santé (Source UNAIDS, décembre 2015) a coûté la vie à plus de 25 millions de personnes dans le monde. En 2014, UNAIDS estimait à 36,9 million le nombre de personnes infectées par le virus et à 2 millions le nombre de nouveaux malades infectés chaque année.

Traité par thérapie antirétrovirale, le VIH/sida est devenu une maladie chronique qui demeure une pathologie mortelle pesant lourdement sur les ressources des systèmes de santé. Abivax estime le coût total des médicaments anti-VIH à travers le monde à environ 18 milliards par an.

Source: ABIVAX








MyPharma Editions

Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Publié le 21 janvier 2022
Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Le groupe Ipsen vient d’annoncer la nomination de Karen Witts en tant que membre indépendant du Conseil d’administration.

Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d’euros pour soutenir la production et la recherche en France

Publié le 20 janvier 2022
Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d'euros pour soutenir la production et la recherche en France

Pfizer vient d’annoncer son intention d’investir plus de 520 millions d’euros dans le cadre d’un plan d’investissement sur cinq ans en France dans le secteur de la science et de la santé, en renforçant notamment les capacités de production sur le territoire et en stimulant la recherche et l’innovation dans plusieurs aires thérapeutiques.

Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Publié le 20 janvier 2022
Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé les résultats d’une étude préliminaire menée en laboratoire qui démontre que les anticorps provenant du sérum de personnes vaccinées avec trois doses du candidat vaccin inactivé de Valneva contre la COVID-19, VLA2001, neutralisaient le variant Omicron.

AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

Publié le 20 janvier 2022
AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM pour initier une étude de phase II (AB20006) chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère.

Sanofi : 2ème essai de phase III positif pour Dupixent® dans le traitement du prurigo nodulaire

Publié le 20 janvier 2022
Sanofi : 2ème essai de phase III positif pour Dupixent® dans le traitement du prurigo nodulaire

Sanofi a annoncé qu’un deuxième essai de phase III évaluant Dupixent® (dupilumab) chez des adultes présentant un prurigo nodulaire non contrôlé, une maladie chronique de la peau portant une signature inflammatoire de type 2, a atteint son critère d’évaluation primaire et ses principaux critères d’évaluation secondaires, et montré une diminution significative des démangeaisons et lésions cutanées comparativement à un placebo, après 24 semaines de traitement expérimental.

Transgene et PersonGen collaborent pour l’évaluation d’une nouvelle combinaison thérapeutique contre les tumeurs solides

Publié le 19 janvier 2022
Transgene et PersonGen collaborent pour l’évaluation d’une nouvelle combinaison thérapeutique contre les tumeurs solides

Transgene, société de biotechnologie qui développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, et PersonGen BioTherapeutics, société chinoise de biotechnologie qui développe des thérapies cellulaires CAR-T innovantes contre les cancers solides et hématologiques, ont annoncé une collaboration stratégique visant à évaluer la faisabilité et l’efficacité d’une combinaison thérapeutique associant l’injection de cellules CAR-T TAA06 de PersonGen à un virus oncolytique, issu de la plateforme Invir.IO™ de Transgene, administré par voie intraveineuse.

Neurosciences : Biogen annonce une nouvelle collaboration avec la start-up TheraPanacea

Publié le 19 janvier 2022
Neurosciences : Biogen annonce une nouvelle collaboration avec la start-up TheraPanacea

Biogen vient d’annoncer une nouvelle collaboration avec TheraPanacea, centrée sur plusieurs aires thérapeutiques en neurosciences et renforçant les liens existants entre les deux sociétés. L’objectif est de s’appuyer sur le machine learning (ML) et l’intelligence artificielle (IA) afin de tirer profit de l’imagerie médicale et d’autres sources de données cliniquement pertinentes

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents