Edition du 27-04-2018

Sensorion : feu vert pour son étude clinique de SENS-218 au Royaume-Uni

Publié le jeudi 7 janvier 2016

Sensorion : feu vert pour son étude clinique de SENS-218 au Royaume-UniSensorion, la biotech montpelliéraine spécialisée dans le traitement des maladies de l’oreille interne, vient de recevoir l’accord de l’autorité de santé du Royaume-Uni (MHRA) pour lancer une étude clinique de phase 1 de son candidat médicament SENS-218 pour le traitement des lésions aiguës ou chroniques de l’oreille interne, tant d’origine vestibulaire que cochléaire.

Cet essai clinique de phase 1 vise à confirmer la sécurité et déterminer le profil pharmacocinétique de SENS-218 chez les sujets de type caucasien. La société prévoit d’initier l’essai au Royaume-Uni au cours du 1er trimestre 2016 avec les résultats attendus vers le milieu de cette année. Cet essai fait suite à des données précliniques positives obtenues avec SENS-218 versus placebo dans le vertige aigu et la perte auditive profonde bilatérale aiguë induite par un choc acoustique. Sensorion prévoit d’initier son essai de phase 2a, dans une indication vestibulaire ou cochléaire, au cours du 2nd semestre 2016, en ligne avec son calendrier de développement.

« Après SENS-111 dont l’étude de phase 1b a été terminée fin 2015, SENS-218 est le deuxième traitement par voie orale pour les maladies de l’oreille interne sélectionné par notre plateforme de screening, qui débute son évaluation clinique et valide notre stratégie R&D. Nous sommes convaincus que ce processus de sélection, basé sur des critères stricts d’évaluation, est la meilleure façon de développer un portefeuille de produits avec un taux de succès élevé, et permettra à l’avenir d’identifier de nouveaux programmes. Avec des milestones importants à court terme, une trésorerie solide suite à notre introduction en bourse en avril 2015 et le potentiel de notre plateforme technologique unique, Sensorion entre dans une phase d’accélération forte de son développement. », commente notamment Laurent Nguyen, Directeur général de Sensorion.

Créée en 2009 au sein de l’Inserm, Sensorion est une société pharmaceutique française entièrement dédiée au développement de traitements ciblés et innovants pour traiter les pathologies de l’oreille interne telles que les vertiges sévères, les acouphènes ou la perte auditive. Sensorion développe trois programmes de candidats médicaments, pour le traitement des symptômes de crises de vertige ou d’acouphènes, pour la prévention des complications de lésions évolutives de l’oreille interne ou pour la prévention de la toxicité de chimiothérapies sur l’oreille interne. Basée à Montpellier, Sensorion s’appuie sur un portefeuille de 7 familles de brevets, dispose de 15 collaborateurs et bénéficie du soutien financier de Bpifrance, à travers le fonds InnoBio, et d’Inserm Transfert Initiative.

Source : Sensorion








MyPharma Editions

Diabète : Adocia signe une alliance stratégique en Chine

Publié le 26 avril 2018
Diabète : Adocia signe une alliance stratégique en Chine

Adocia et Tonghua Dongbao Pharmaceuticals ont annoncé un partenariat stratégique selon lequel Adocia a accordé les droits exclusifs de développement et de commercialisation à Tonghua Dongbao sur la combinaison à ratio fixe d’insuline glargine et d’insuline lispro, BioChaperone® Combo, et sur l’insuline ultra-rapide BioChaperone® Lispro en Chine et dans certains autres pays.

Bone Therapeutics : nomination de Claudia D’Augusta en tant qu’Administrateur non-exécutif

Publié le 26 avril 2018
Bone Therapeutics : nomination de Claudia D'Augusta en tant qu'Administrateur non-exécutif

Bone Therapeutics, la société de thérapie cellulaire osseuse, vient d’annoncer la nomination de Claudia D’Augusta, PhD, à son Conseil d’Administration en tant qu’administrateur non-exécutif. Claudia D’Augusta est une experte en finance disposant de plus de 15 ans d’expérience en finance d’entreprise, marchés de capitaux et fusions & acquisitions.

Theranexus : 1ère autorisation européenne pour son étude de phase 2 dans la maladie de Parkinson

Publié le 26 avril 2018
Theranexus : 1ère autorisation européenne pour son étude de phase 2 dans la maladie de Parkinson

Theranexus, société spécialisée dans le traitement des maladies du système nerveux central, vient d’annoncer dans un communiqué avoir obtenu l’autorisation de l’agence hongroise du médicament pour l’essai clinique de phase 2 de son candidat médicament THN102 dans ce pays pour les personnes souffrant de Somnolence Diurne Excessive (SDE) associée à la maladie de Parkinson.

Acticor Biotech : l’EMA confirme l’entrée en phase II de son produit ACT017 dans l’AVC

Publié le 25 avril 2018
Acticor Biotech : l'EMA confirme l'entrée en phase II de son produit ACT017 dans l'AVC

Acticor Biotech, société de biotechnologie en développement clinique spécialisée dans la phase aiguë des maladies thrombotiques, y compris l’accident vasculaire cérébral et l’embolie pulmonaire, a présenté à l’Agence Européenne des Médicaments (EMA), le plan de développement de son candidat médicament, ACT017.

Christophe Durand rejoint Celgene France en tant que Président Directeur général

Publié le 25 avril 2018
Christophe Durand rejoint Celgene France en tant que Président Directeur général

Celgene France, une filiale à part entière de Celgene Corporation, a annoncé la nomination de Christophe Durand au poste de Président Directeur général depuis le 12 avril 2018.

Onxeo : démarrage de DRIIV, étude clinique de phase I d’AsiDNA™ dans les tumeurs solides avancées

Publié le 25 avril 2018
Onxeo : démarrage de DRIIV, étude clinique de phase I d’AsiDNA™ dans les tumeurs solides avancées

Onxeo, société de biotechnologie spécialisée en oncologie, a annoncé avoir démarré l’étude clinique de phase I DRIIV (DNA Repair Inhibitor administered IntraVenously) avec AsiDNA™, son inhibiteur « first-in-class » de la réparation de l’ADN tumoral. Cette étude est destinée à évaluer la tolérance et la dose clinique optimale ainsi qu’à déterminer sa dose active au niveau tumoral, chez des patients atteints d’un cancer solide avancé.

Nicox ouvre un bureau de développement aux Etats-Unis

Publié le 25 avril 2018
Nicox ouvre un bureau de développement aux Etats-Unis

Nicox, la société spécialisée en ophtalmologie, vient d’ouvrir un bureau de développement aux Etats-Unis, à Research Triangle Park (RTP) en Caroline du Nord. La décision de transférer son précédent bureau de développement de Fort Worth (Texas) à RTP et de renforcer sa présence aux Etats-Unis est motivée par l’avancement attendu vers des études cliniques de phase 2 de NCX 470 pour les patients atteints de glaucome et de NCX 4251 pour les patients atteints de blépharite.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions