Edition du 21-08-2018

VIH : InnaVirVax annonce l’initiation de l’étude clinique de Phase II de son vaccin VAC-3S

Publié le dimanche 1 décembre 2013

A l’occasion de la journée mondiale contre le Sida, InnaVirVax, société biopharmaceutique basée au Genopole® d’Evry a annoncé  l’initiation de l’essai clinique de Phase II évaluant les propriétés thérapeutiques de son candidat vaccin VAC-3S en association avec les thérapies antirétrovirales actuelles dans le traitement de l’infection par le VIH-1.

« En cette journée mondiale contre le SIDA, l’entrée de VAC-3S en phase II est une étape capitale. Nous sommes tout à fait conscients du travail qu’il nous reste à faire pour répondre à notre objectif premier qui consiste à trouver des traitements durables destinés aux patients vivant avec le VIH. Grâce aux progrès enregistrés par notre société, nous sommes prêts à relever ce défi », a déclaré le Dr. Shahin Gharakhanian, Directeur Médical de InnaVirVax.

L’objectif principal de cette étude de Phase II consiste à évaluer la réponse anticorps liée à l’administration de VAC-3S. Ce vaccin a été développé afin d’induire une réponse anticorps contre une région de la protéine d’enveloppe, gp41, du VIH-1, connue sous le nom de 3S. Ainsi, en combinaison des traitements antirétroviraux actuels, VAC-3S est un candidat-vaccin visant à assurer une bonne restauration du taux de lymphocytes T CD4+ durant l’infection par le VIH-1. Il faut souligner que l’ensemble des données recueillies à ce jour, dans le cadre d’études sur cohortes en France ou aux Etats-Unis, ainsi que sur des modèles animaux (primates non humains), démontrent que les anticorps anti-3S sont associés à une restauration du taux de lymphocytes T CD4+, une diminution du réservoir du virus et de biomarqueurs inflammatoires chroniques du VIH. Les objectifs secondaires de cette étude comprennent la tolérance générale et locale, son innocuité, mais surtout une évaluation très complète des marqueurs inflammatoires et immunologiques de l’infection par le VIH.

« Pour rappel, une étude de Phase I/IIa par escalade de dose menée auprès de 33 patients vivant avec le VIH, sous traitement antirétroviral et ayant un taux de lymphocytes T CD4 supérieur à 200/mm3, a démontré une bonne tolérance et a apporté des données permettant une sélection de dose », précise la société.

Cette étude de Phase II compare trois doses et un placebo auprès d’adultes vivant avec le VIH-1, sous traitement antirétroviral, dotés d’une charge virale inférieure ou égale à 50 copies/mm3. Ces patients ont par ailleurs un taux de lymphocytes T CD4+ compris entre 200/mm3 et 500/mm3. Au total, 90 patients seront étudiés en France, Allemagne et Espagne, randomisés en trois doses et un groupe placebo. Pour deux des doses, la vaccination de base sera de 3 injections en 3 mois ; celle-ci sera suivie par 3 vaccinations d’entretien (pour les deux doses les moins élevées) et une période complémentaire de suivi de 6 mois.

« Nous avons rassemblé un Comité Clinique International transatlantique avec des membres faisant autorité, fait appel à des centres d’investigation clinique et laboratoires les plus expérimentés afin mener à bien cette étude. Les coordinateurs principaux de celle-ci sont les professeurs Christine Katlama (Paris), Juergen Rockstroh (Bonn) et José Gatell (Barcelone). Ce dernier étant le co-président de la Conférence vaccin SIDA 2013. InnaVirVax souhaite ainsi marquer de son empreinte cette Journée Mondiale contre le SIDA avec un programme très novateur pour contribuer à la lutte contre cette pandémie majeure » a déclaré Joël Crouzet, Président Directeur Général d’InnaVirVax.

Source : InnaVirVax








MyPharma Editions

Adocia : le tribunal arbitral statue en sa faveur contre Lilly

Publié le 21 août 2018
Adocia : le tribunal arbitral statue en sa faveur contre Lilly

Adocia a annoncé que le tribunal arbitral en charge de la procédure d’arbitrage engagée par Adocia à l’encontre de Eli Lilly & Company a statué en sa faveur en ce qui concerne sa première demande, et a accordé à Adocia un montant de 11,6 millions de dollars, au titre d’un paiement d’étape contractuel qui était contesté par Lilly.

Transgene finalise la vente des droits de TG6002 et TG1050 à Tasly Biopharmaceuticals pour la Grande Chine

Publié le 21 août 2018
Transgene finalise la vente des droits de TG6002 et TG1050 à Tasly Biopharmaceuticals pour la Grande Chine

Transgene, la société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers et les maladies infectieuses, a annoncé la finalisation des transactions signées le 10 juillet 2018 avec Tasly Biopharmaceuticals.

Mainstay Medical : Matthew Onaitis nommé Directeur financier

Publié le 20 août 2018
Mainstay Medical : Matthew Onaitis nommé Directeur financier

Mainstay Medical, une société de dispositifs médicaux dédiée à la commercialisation de ReActiv8®, un dispositif de neurostimulation implantable destiné à traiter la lombalgie chronique invalidante, a annoncé la nomination de Matthew Onaitis au poste de Directeur financier à compter du 20 août 2018.

Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Publié le 20 août 2018
Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Sensorion a annoncé avoir reçu de la part du HMA (Heads of Medicines Agencies, le réseau d’agences européennes du médicament), l’approbation de mener son essai clinique de phase 2 avec son candidat-médicament SENS-401 pour le traitement des surdités brusques (SensoriNeural Hearing Loss, SSNHL) chez l’adulte dans le cadre d’une procédure harmonisée (VHP- Voluntary Harmonisation Procedure).

Scientist.com parmi les dix sociétés privées à la croissance la plus rapide en Amérique

Publié le 17 août 2018

Scientist.com, la place de marché de services externalisés de recherche scientifique, a annoncé qu’elle avait été classée n° 9 dans la liste 2018 du magazine Inc. des 5 000 entreprises privées à la croissance la plus rapide en Amérique.

SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l’immunothérapie polyclonale de dernière génération

Publié le 17 août 2018
SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l'immunothérapie polyclonale de dernière génération

SAB Biotherapeutics a annoncé que son immunothérapie anti-Ebola (SAB-139) permettait de bénéficier d’« une protection à 100% contre une dose mortelle du virus Ebola », suite à une étude récente réalisée sur des animaux et dont les résultats ont été publiés dans la revue The Journal of Infectious Diseases.

Samsung Bioepis va initier l’essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Publié le 13 août 2018
Samsung Bioepis va initier l'essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Samsung Bioepis vient d’annoncer le lancement d’une étude de Phase 1 visant à évaluer SB26 chez des volontaires en bonne santé. SB26, également appelé TAK-671, est une protéine de fusion ulinastatine-Fc (UTI-Fc) destinée à traiter la pancréatite aiguë sévère. Des études de sécurité BPL non cliniques réalisées sur des singes et des rats ont appuyé des études antérieures sur l’homme avec SB26.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions