Edition du 25-01-2022

Accueil » Médecine » VIH

VIH / Sida: les pistes de recherche pour de nouvelles thérapies

Publié le vendredi 30 mars 2012

Alors que l’opération du Sidaction se déroule du 30 mars au 1er avril 2012, les entreprises du médicament (Leem) font l’état des lieux sur la recherche de nouveaux traitements. Aujourd’hui, 31 (1) médicaments sont sur le marché , dont 27 (2) antirétroviraux, ce qui a permis de transformer cette maladie en une pathologie chronique. 100 candidats médicaments sont à l’étude actuellement.

Le sida est une pathologie complexe, due à un virus, le HIV. Après un délai variable, la plupart des personnes infectées déclarent le sida, maladie qui est en grande partie la conséquence de l’incapacité du système immunitaire à lutter contre le virus. A savoir 7000 personnes, dont 1000 (3) enfants sont infectées par le virus du sida chaque jour.

Les traitements actuels, les antirétroviraux, s’ils permettent de contrôler la maladie, n’ont pas permis de tuer le virus ni de guérir définitivement le malade. Ils ont transformé une maladie mortelle en maladie chronique.

La recherche sur le sida bute jusqu’ici sur deux éléments essentiels : la possibilité de créer un vaccin afin de prévenir la maladie et la possibilité de guérir les patients.

 Les pistes d’avenir
Après 20 d’échecs dans la recherche d’un vaccin contre le sida, les résultats d’un essai clinique mené en Thaïlande en 2009 concluant dans 31% des cas, a relancé l’espoir.

Depuis la première guérison connue d’un malade par greffe de cellules comportant un gène muté, le CCR5, ayant la propriété de rendre résistant au sida, la recherche s’oriente vers une approche de thérapie génique : on prend des cellules chez les patients, on modifie le gène CCR5 de façon à les rendre résistantes et on les réimplante.

Un autre axe de la recherche s’intéresse aux réservoirs – lymphe, moelle osseuse ou tissus – où le virus se tapit pour attendre son heure et ressortir quand le patient arrêtera le traitement – avec la mise au point .d’un traitement qui permettrait de diminuer les réservoirs du virus à un niveau indétectable afin qu’ensuite la défense immunitaire prenne le relais pour contrôler l’infection.

Les entreprises du médicament continuent leurs recherches de traitements
Elles ont étroitement collaboré pour mettre en commun leurs découvertes et permettre, après les résultats décevants de la monothérapie et de l’AZT, d’associer plusieurs antirétroviraux en bi puis trithérapies. Les trithérapies s’avèrent de plus extrêmement efficaces dans la prévention de la transmission du virus. Elles aident les malades atteints du virus du sida à vivre en moyenne 13 ans de plus (6).

Elles développent actuellement 100 (4) candidats médicaments dont 33 vaccins, 56 antirétroviraux, 4 immunomodulateurs et 3 médicaments de thérapie génique. Elles facilitent l’accès aux médicaments : 6,6 (5) millions de personnes étaient traitées fin 2010 dans les pays à faibles revenus et à revenus intermédiaires, soit 22 fois plus qu’en 2001.

(1) PhRMA. 2010. Medicines in development for HIV/AIDS
(2) Protocoles n°66, mai 2011, page 22.
(3) Le sida, 30 ans après : un tournant pour les nations. ONUSIDA. 2 juin 2011.
(4) PhRMA. 2010. Medicines in development for HIV/AIDS
(5) Le sida, 30 ans après : un tournant pour les nations. ONUSIDA. 2 juin 2011
(6) The Lancet. 24 juillet 2008.

Source : Leem








MyPharma Editions

Ipsen : Santé Canada approuve Sohonos™ qui devient le premier traitement approuvé contre la fibrodysplasie ossifiante progressive

Publié le 25 janvier 2022
Ipsen : Santé Canada approuve Sohonos™ qui devient le premier traitement approuvé contre la fibrodysplasie ossifiante progressive

Ipsen vient d’annoncer l’approbation par Santé Canada de Sohonos (capsules de palovarotène), un agoniste sélectif du récepteur gamma de l’acide rétinoïque (RARγ) administré par voie orale, indiqué pour diminuer la formation d’ossification hétérotopique (OH ; formation d’os) chez l’adulte et l’enfant (filles de 8 ans et plus, garçons de 10 ans et plus) atteints de fibrodysplasie ossifiante progressive (FOP).1 Sohonos a été approuvé comme traitement de fond et des poussées chez les patients atteints de FOP.

Angelini Pharma : Rafal Kaminski nommé Directeur scientifique et R&D

Publié le 25 janvier 2022
Angelini Pharma : Rafal Kaminski nommé Directeur scientifique et R&D

Rafal Kaminski vient d’être nommé Directeur scientifique et R&D d’Angelini Pharma, société pharmaceutique internationale appartenant au groupe privé italien Angelini Industries. Fort d’une solide expérience à l’international en matière d’innovation et de R&D, Rafal Kaminski prendra ses fonctions en janvier 2022.

Erytech : présentation des résultats de deux études cliniques évaluant eryaspase dans le cancer du pancréas lors du symposium ASCO-GI

Publié le 25 janvier 2022
Erytech : présentation des résultats de deux études cliniques évaluant eryaspase dans le cancer du pancréas lors du symposium ASCO-GI

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges (GR), a annoncé la présentation des résultats de deux études évaluant eryaspase dans le traitement du cancer du pancréas avancé au Symposium sur les cancers Gastro-Intestinaux de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO GI), le 21 janvier 2022.

Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Publié le 21 janvier 2022
Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Le groupe Ipsen vient d’annoncer la nomination de Karen Witts en tant que membre indépendant du Conseil d’administration.

Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d’euros pour soutenir la production et la recherche en France

Publié le 20 janvier 2022
Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d'euros pour soutenir la production et la recherche en France

Pfizer vient d’annoncer son intention d’investir plus de 520 millions d’euros dans le cadre d’un plan d’investissement sur cinq ans en France dans le secteur de la science et de la santé, en renforçant notamment les capacités de production sur le territoire et en stimulant la recherche et l’innovation dans plusieurs aires thérapeutiques.

Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Publié le 20 janvier 2022
Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé les résultats d’une étude préliminaire menée en laboratoire qui démontre que les anticorps provenant du sérum de personnes vaccinées avec trois doses du candidat vaccin inactivé de Valneva contre la COVID-19, VLA2001, neutralisaient le variant Omicron.

AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

Publié le 20 janvier 2022
AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM pour initier une étude de phase II (AB20006) chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents