Edition du 11-05-2021

Vol d’Herceptin en Italie : deux autres médicaments concernés

Publié le mercredi 23 avril 2014

Suite à un vol de médicaments dans un hôpital italien, les autorités sanitaires ont rapporté la présence de l’anticancéreux Herceptin 150 mg falsifié en Allemagne, au Royaume-Uni et en Finlande. Selon l’ANSM, deux autres médicaments anticancéreux ont également été concernés par ce vol (Remicade et Alimta) même si aucune falsification les concernant n’a été mise en évidence à ce jour dans les services où sont administrés ces traitements aux patients.

Dans un point d’information, l’ANSM précise que « la présence d’un de ces trois médicaments falsifiés sur le territoire français dans le circuit légal reste hautement improbable ». Elle communique toutefois les numéros de lots incriminés aux professionnels de santé concernés et appelle à leur vigilance en particulier devant un conditionnement en italien de ces spécialités.

De plus, les numéros de lots concernés par le vol (pour ALIMTA : C134092E, C021161E et C160908C, pour REMICADE : 3RMA66304, 3RMA67102, 3RMA68106 et 3RMA67602) ne correspondent pas à des lots distribués sur le territoire français et ces médicaments ne font pas l’objet d’une distribution parallèle sur le territoire français.

L’ANSM a par ailleurs été informée que de nouveaux numéros de lots d’HERCEPTIN 150 mg sont concernés par le risque de falsification. Ainsi, en plus des numéros initialement identifiés (H4311B07, H4329B01, H4284B04, H4319B02, H4324B03, H4196B01, H4271B01, H4301B09 et H4303B01), sont également concernés les numéros suivants :

H4105B01, H4136B02, H4150B01, H4152B04, H4168B02, H4169B01, H4171B01, H4179B02, H4184B01, H4185B02, H4194B01, H4195B01, H4261B01, H4263B02, H4279B01, N1001B01, N1002B02, N1002B03. Là encore, ces numéros de lots ne correspondent pas à des lots distribués sur le territoire français.

« En conséquence, la présence de ces trois produits falsifiés sur le territoire national dans le circuit légal reste hautement improbable », rappelle l’ANSM.

L’ANSM demande toutefois à tous les professionnels de santé qui pourraient être confrontés à des produits suspects (notamment sous la forme d’un conditionnement en langue italienne) de l’en informer immédiatement via l’adresse e-mail : dvs.defauts-qualite@ansm.sante.fr

Lire aussi : European Medicines Agency update on stolen vials of Herceptin (17/04/2014) – Communiqué de l’EMA








MyPharma Editions

Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Publié le 11 mai 2021
Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Iktos, société spécialisée dans l’intelligence artificielle pour la conception de nouveaux médicaments, et Facio Therapies, société de découverte et développement de médicaments axée sur la mise au point de traitements pour la dystrophie facio-scapulo-humérale (FSH), ont annoncé leur entrée en collaboration pour appliquer la technologie d’intelligence artificielle (IA) de modélisation générative d’Iktos dans l’un des programmes de découverte de médicaments de Facio.

Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Publié le 11 mai 2021
Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Xenothera a annoncé la signature d’un contrat de réservation de 30.000 doses unitaires de XAV-19 avec le Ministère de la Santé et des Solidarités français. Le XAV-19 est l’anticorps polyclonal anti-SARS-CoV-2 développé en France par la biotech nantaise, sur la base de sa technologie d’anticorps glyco-humanisés. Ce traitement est destiné aux patients atteints de COVID modérée, pour éviter l’aggravation de la maladie et un transfert en réanimation.

MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

Publié le 11 mai 2021
MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

MATWIN, accélérateur national français spécialisé en oncologie et filiale d’Unicancer, a annoncé les quatre lauréats distingués par ses deux jurys réunis en session numérique du 3 au 5 mai derniers en marge de la 6e édition de sa Convention Partnering MEET2WIN dédiée à l’oncologie.

COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l’UE en matière de traitements

Publié le 10 mai 2021
COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l'UE en matière de traitements

La Commission européenne vient de proposer, en complément de la stratégie de l’UE pour les vaccins, une stratégie en matière de traitements contre la COVID-19. Objectif : encourager la mise au point et la disponibilité de traitements plus que nécessaires pour lutter contre cette maladie, y compris dans le traitement de la «COVID longue». La stratégie proposée couvre l’ensemble du cycle de vie des médicaments: de la recherche, du développement et de la fabrication à la passation de marchés et au déploiement.

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Publié le 6 mai 2021
Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Sanofi vient de conclure une collaboration de trois ans avec la Faculté de médecine de l’Université de Stanford. Ensemble, et grâce à des échanges scientifiques ouverts, les deux organisations et leurs chercheurs s’emploieront à approfondir les connaissances en immunologie et inflammation.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents