Edition du 28-10-2021

Yposkesi : Brian Mullan nommé directeur de l’innovation, du développement analytique et des procédés

Publié le lundi 30 novembre 2020

Yposkesi : Brian Mullan nommé directeur de l'innovation, du développement analytique et des procédésYposkesi, un CDMO (Contract Development and Manufacturing Organization) leader sur son marché, offrant un accès privilégié et une capacité dédiée pour la production de vecteurs viraux aux normes BPF, a annoncé la nomination de Brian Mullan, PhD, au poste de directeur de l’innovation, du développement analytique et des procédés.

Le Dr Mullan rejoint Yposkesi alors que l’entreprise double sa surface de production pour fournir les capacités requises aux entreprises de thérapie génique qui veulent avancer dans leurs essais cliniques et commercialiser de nouveaux médicaments. La demande croissante de vecteurs viraux dans le secteur de la thérapie cellulaire et génique et la nécessité d’accroître la production sont bien documentées. L’expérience considérable du Dr Mullan dans la production de nouveaux médicaments biologiques et l’augmentation des capacités disponibles contribueront à accélérer l’accroissement des moyens et de la capacité globale d’Yposkesi.

« Nous sommes très heureux d’accueillir Brian Mullan. En plus de son expérience dans le domaine de la virologie et des vecteurs viraux et de son impressionnante carrière dans le secteur pharmaceutique, il apporte une expertise très recherchée dans le développement analytique et des procédés pour les biothérapies », déclare Alain Lamproye, président d’Yposkesi. « Pour les nouvelles thérapies, la production est devenue une partie essentielle du processus de développement des médicaments. Ses compétences seront déterminantes pour aider les clients à transformer un concept biologique en un traitement pouvant être fabriqué à grande échelle, ce qui favorisera la croissance durable d’Yposkesi. »

Les principaux objectifs du Dr Mullan chez Yposkesi seront de consolider les équipes analytiques et de développement des procédés. Cela inclut la mise au point de programmes pour la validation des procédés et les étapes Chimie, Fabrication et Contrôle (CMC : Chemistry, Manufacturing and Control) pour obtenir les autorisations réglementaires.

« Je suis ravi de rejoindre Yposkesi durant cette période importante pour sa croissance », déclare le Dr Mullan. « Les perspectives dans ce domaine sont passionnantes, car la demande globale de nouvelles classes de produits thérapeutiques ne cesse d’augmenter. Yposkesi dispose déjà de fondations solides sur lesquelles nous pouvons établir des partenariats fructueux avec nos clients, leur permettant de concrétiser le potentiel commercial de leurs thérapies. Les équipes d’Yposkesi font preuve d’une énergie et d’un engagement remarquables. Je suis impatient de mettre à profit mon expérience dans la commercialisation des biothérapies pour nous permettre de commercialiser ces médicaments importants pour nos clients. »

Le Dr Mullan dispose de plus de 20 ans d’expérience dans de grandes multinationales, et notamment des sociétés pharmaceutiques. Il a occupé des postes de direction dans le développement de procédés de phase finale, le lancement de produits, l’approvisionnement commercial, l’optimisation des procédés et la résolution des problèmes de fabrication, ainsi que la gestion des changements après l’autorisation de commercialisation d’anticorps monoclonaux thérapeutiques sur de multiples marchés mondiaux. Il a passé les huit dernières années chez Novartis, où il a occupé des postes de responsable de la science et de la technologie de production et de chef de projet technique mondial. Entre 2008 et 2012, il a été responsable du transfert de technologie des procédés chez Eli Lilly. Avant cela, il a travaillé chez Centocor Biologics pendant près de trois ans et chez Sanofi-Aventis pendant près de quatre ans. Il a obtenu un doctorat en génétique des virus à l’University College de Cork en 2001 et un MBA à l’Open University Business School en 2011. Il a effectué un post-doctorat industriel sur les vecteurs de thérapie génique (Adénovirus et Virus Adéno-Associé) chez Sanofi-Aventis.

Source : Yposkesi

Retrouvez également sur MyPharma : les offres d’emploi d’Yposkesi








MyPharma Editions

Takeda acquiert GammaDelta Therapeutics afin d’accélérer le développement de thérapies allogéniques à cellule T γδ contre les tumeurs solides

Publié le 28 octobre 2021
Takeda acquiert GammaDelta Therapeutics afin d’accélérer le développement de thérapies allogéniques à cellule T γδ contre les tumeurs solides

Takeda a annoncé son intention d’exercer son option d’achat de GammaDelta Therapeutics, une société axée sur l’exploitation des propriétés exceptionnelles que présentent les cellules T gamma delta (γδ) pour l’immunothérapie. Grâce à cette acquisition, Takeda disposera des plateformes de thérapie cellulaire T gamma-delta (γδ) à variable allogénique delta 1 (Vδ1) de GammaDelta qui incluent des plateformes dérivées du sang et des tissus en plus de programmes de thérapie cellulaire à un stade précoce.

Noxxon Pharma : Bryan Jennings nommé au poste de Directeur Financier

Publié le 28 octobre 2021
Noxxon Pharma : Bryan Jennings nommé au poste de Directeur Financier

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement des traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé la nomination de Bryan Jennings au poste de Directeur Financier de NOXXON à compter du 1er novembre 2021.

Sensorion dépasse l’objectif de recrutement pour SENS-401 relatif à la perte auditive neurosensorielle soudaine

Publié le 28 octobre 2021
Sensorion dépasse l’objectif de recrutement pour SENS-401 relatif à la perte auditive neurosensorielle soudaine

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir les pertes d’audition, a annoncé que 115 patients ont été recrutés afin d’être traités dans le cadre d’AUDIBLE-S, l’étude de la société portant sur SENS-401, petite molécule first-in-class, chez des patients souffrant de perte auditive neurosensorielle soudaine […]

Atamyo Therapeutics : vers un essai de thérapie génique européen pour une dystrophie musculaire des ceintures

Publié le 27 octobre 2021
Atamyo Therapeutics : vers un essai de thérapie génique européen pour une dystrophie musculaire des ceintures

Atamyo Therapeutics, une entreprise biopharmaceutique spécialisée dans le développement de thérapies géniques de nouvelle génération ciblant des maladies neuromusculaires, vient d’annoncer le dépôt d’une demande d’autorisation d’essai clinique (CTA) en Europe pour ATA-100, sa thérapie génique pour le traitement de la dystrophie musculaire des ceintures de type 2I/R9 (LGMD2I/R9) liée à la protéine FKRP (Fukutin-Related Protein).

Innovation Biotech : Palmarès des 9 startups lauréates du nouveau programme Gene.IO

Publié le 27 octobre 2021
Innovation Biotech : Palmarès des 9 startups lauréates du nouveau programme Gene.IO

Neuf biotechs innovantes sont lauréates de Gene.IO, nouveau programme d’accélération de Genopole : un an d’accompagnement focalisé sur l’obtention d’un premier financement ou accord commercial, étape décisive pour une startup en phase d’amorçage.

Stallergenes Greer et Aptar Pharma vont développer un dispositif d’administration connecté de traitement d’immunothérapie allergénique

Publié le 27 octobre 2021
Stallergenes Greer et Aptar Pharma vont développer un dispositif d’administration connecté de traitement d’immunothérapie allergénique

Stallergenes Greer, laboratoire biopharmaceutique spécialisé dans l’immunothérapie allergénique (ITA), a annoncé la conclusion d’un partenariat exclusif avec Aptar Pharma, un leader mondial dans les systèmes d’administration de médicaments, les services et les solutions des sciences des matériaux actifs. L’accord porte sur le développement d’un dispositif d’administration connecté pionnier et de son application mobile destinés aux patients de Stallergenes Greer suivant un traitement d’immunothérapie allergénique (ITA) sublinguale.

PathoQuest, lauréat du 4e Programme d’Investissement d’Avenir, pour élargir son portefeuille de tests de contrôle qualité des biomédicaments par séquençage

Publié le 26 octobre 2021
PathoQuest, lauréat du 4e Programme d’Investissement d’Avenir, pour élargir son portefeuille de tests de contrôle qualité des biomédicaments par séquençage

PathoQuest, entreprise pionnière dans le contrôle qualité des biomédicaments par séquençage de nouvelle génération (NGS), a annoncé le soutien d’0.85M € du 4e Programme d’Investissement d’Avenir (PIA 4) dans le cadre de l’Appel à Manifestation d’Intérêts « Nouvelles biothérapies et outils de production ». Ce financement permettra à PathoQuest d’étendre sa gamme en offrant des tests de contrôle qualité (CQ) par NGS au niveau BPF (Bonnes Pratiques de Fabrication) pour la caractérisation génique des biomédicaments.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents