Edition du 01-05-2016

UCB inaugure sa nouvelle usine pilote biotechnologique

Publié le vendredi 14 septembre 2012

UCB, la société bruxelloise focalisée sur les maladies graves du système nerveux central et du système immunitaire, a inauguré sur son site de Braine-L’Alleud en Belgique sa nouvelle usine pilote biotechnologique. Un investissement de plus de EUR 65 millions qui anticipe une demande croissante de médicaments biologiques.

Dédiée à la production de protéines thérapeutiques à base de culture cellulaire, l’usine permettra d’accélérer la mise à disposition de nouveaux médicaments biotechnologiques pour les maladies graves. Elle se focalisera sur le développement des molécules d’UCB en phase de recherche et d’essais cliniques. En parallèle, les procédés de fabrication seront conçus et optimisés pour passer du développement à la production industrielle à large échelle. L’unité comprendra plusieurs réacteurs à fermentation ainsi que des laboratoires intégrés et une infrastructure additionnelle occupée par une équipe de production dédiée.

« En accentuant son virage biotechnologique, UCB s’arme pour le futur, » explique Roch Doliveux, CEO d’UCB. « Aujourd’hui, mondialement, 33 pour cent des médicaments à usage humain sont d’origine biotechnologique. Ceux-ci représentent d’ailleurs plus de la moitié de l’actuel pipeline R&D d’UCB. Avec cette unité biotechnologique pilote, UCB sera en mesure d’initier plus rapidement des études cliniques pour des thérapies à base d’anticorps répondant à des besoins non satisfaits d’une grande partie de la population. »

Un investissement de 65 millions d’euros
« Braine-L’Alleud est au coeur de la stratégie d’innovation d’UCB, » précise Roch Doliveux. « En 2011, UCB était le plus gros investisseur belge – tous secteurs confondus – en Recherche & Développement, d’après le classement annuel de la commission européenne. La politique proactive menée par la Belgique et ses régions pour stimuler l’activité pharmaceutique et la présence de profils hautement qualifiés créent un climat favorable aux investissements tels que celui-ci. »

Dans son ensemble, cette usine pilote biotechnologique représente un investissement d’UCB de plus de EUR 65 millions, soutenu par la Région wallonne. La nouvelle usine est actuellement en phase de validation par les autorités de régulation et sera pleinement opérationnelle en 2013.

Employant une centaine de collaborateurs qui, pour la plupart, auront bénéficié d’un accompagnement en formation de très haute qualité, et occupant un espace de 5.100 m2 (dont 800 m2 de laboratoires), l’unité biotechnologique comprendra 4 bioréacteurs d’une capacité totale de 3.200 litres. Les activités d’UCB à Braine-l’Alleud occupent actuellement 18 bâtiments sur un site de 51 hectares. La nouvelle usine a été conçue dans l’optique d’optimiser son impact environnemental.

Source : UCB








MyPharma Editions

Maladie de Parkinson : CleveXel Pharma lance une étude de phase II randomisée évaluant le CVXL-0107

Publié le 29 avril 2016
Maladie de Parkinson : CleveXel Pharma lance une étude de phase II randomisée évaluant le CVXL-0107

La société française CleveXel Pharma a annoncé la randomisation du premier patient dans une étude clinique de phase IIa randomisée, en double aveugle contre placebo et avec cross-over, portant sur le CVXL-0107, un inhibiteur de relargage du glutamate, chez des patients atteints de maladie de Parkinson à un stade avancé associée à des fluctuations motrices et des dyskinésies (mouvements anormaux).

Dispositifs médicaux : Abbott va racheter St. Jude Medical pour 25 milliards de dollars

Publié le 28 avril 2016
Dispositifs médicaux : Abbott va racheter St. Jude Medical pour 25 milliards de dollars

Abbott Laboratories a annoncé jeudi le rachat du fabricant de dispositifs médicaux St. Jude Medical pour 25 milliards de dollars (soit près de 22 milliards d’euros). Le groupe pharmaceutique américain entend ainsi renforcer ses activités sur le marché des dispositifs cardiovasculaires, ainsi que sur ceux du diabète, de la vision et de la neuromodulation.

Takeda : les résultats de l’essai de phase 3 pour Ninlaro® publiés dans le NEJM

Publié le 28 avril 2016
Takeda : les résultats de l'essai de phase 3 pour Ninlaro® publiés dans le NEJM

Takeda a annoncé la publication dans le NEJM* des résultats de TOURMALINE-MM1, l’étude clinique de phase 3 randomisée, en double aveugle, contrôlée versus placebo évaluant Ninlaro® (ixazomib) en gélules en administration orale une fois par semaine avec le lénalidomide et dexaméthasone versus placebo plus lénalidomide-dexamethasone chez les patients atteints d’un myélome multiple récidivant ou réfractaire.

Sanofi fait une offre de 9,3 milliards de dollars pour acquérir l’américain Medivation

Publié le 28 avril 2016
Sanofi fait une offre de 9,3 milliards de dollars pour acquérir l’américain Medivation

Sanofi a annoncé aujourd’hui avoir proposé d’acquérir l’américain Medivation pour 52,50 $ par action. Une transaction en numéraire qui valoriserait la société à près de 9,3 milliards de dollars. Ce rapprochement représente une opportunité stratégique pour le groupe pharmaceutique français qui pourrait ainsi renforcer son portefeuille pour le traitement du cancer de la prostate.

Adocia et Lilly : résultats positifs de Phase 1b sur l’insuline ultra-rapide BioChaperone Lispro

Publié le 28 avril 2016
Adocia et Lilly : résultats positifs de Phase 1b sur l’insuline ultra-rapide BioChaperone Lispro

Adocia et Eli Lilly and Company ont annoncé aujourd’hui les résultats principaux positifs d’une étude clinique de Phase 1b, réalisée dans le cadre de leur partenariat, évaluant BioChaperone Lispro, une formulation ultra-rapide d’insuline lispro licenciée à Lilly. Cette formulation utilise BioChaperone, la technologie propriétaire d’Adocia conçue pour accélérer l’absorption de l’insuline.

Servier : AMM Européenne pour Lonsurf® dans le cancer colorectal métastatique à un stade avancé

Publié le 27 avril 2016
Servier : AMM Européenne pour Lonsurf® dans le cancer colorectal métastatique à un stade avancé

Servier a annoncé que la Commission européenne (CE) avait accordé l’autorisation de mise sur le marché de Lonsurf® (trifluridine/tipiracil), connu sous le nom TAS-102, au sein de l’UE, pour le traitement de patients adultes présentant un cancer colorectal métastatique (CCRm) et ayant antérieurement bénéficié des thérapies disponibles (ou considérés comme non éligibles à celles-ci), notamment de chimiothérapies à base de fluoropyrimidine, d’oxaliplatine et d’irinotécan, d’anti-VEGF et d’anti-EGFR.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Inscrivez-vous aux alertes emploi Déposer votre cv


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions