Edition du 25-02-2017

UCB inaugure sa nouvelle usine pilote biotechnologique

Publié le vendredi 14 septembre 2012

UCB, la société bruxelloise focalisée sur les maladies graves du système nerveux central et du système immunitaire, a inauguré sur son site de Braine-L’Alleud en Belgique sa nouvelle usine pilote biotechnologique. Un investissement de plus de EUR 65 millions qui anticipe une demande croissante de médicaments biologiques.

Dédiée à la production de protéines thérapeutiques à base de culture cellulaire, l’usine permettra d’accélérer la mise à disposition de nouveaux médicaments biotechnologiques pour les maladies graves. Elle se focalisera sur le développement des molécules d’UCB en phase de recherche et d’essais cliniques. En parallèle, les procédés de fabrication seront conçus et optimisés pour passer du développement à la production industrielle à large échelle. L’unité comprendra plusieurs réacteurs à fermentation ainsi que des laboratoires intégrés et une infrastructure additionnelle occupée par une équipe de production dédiée.

« En accentuant son virage biotechnologique, UCB s’arme pour le futur, » explique Roch Doliveux, CEO d’UCB. « Aujourd’hui, mondialement, 33 pour cent des médicaments à usage humain sont d’origine biotechnologique. Ceux-ci représentent d’ailleurs plus de la moitié de l’actuel pipeline R&D d’UCB. Avec cette unité biotechnologique pilote, UCB sera en mesure d’initier plus rapidement des études cliniques pour des thérapies à base d’anticorps répondant à des besoins non satisfaits d’une grande partie de la population. »

Un investissement de 65 millions d’euros
« Braine-L’Alleud est au coeur de la stratégie d’innovation d’UCB, » précise Roch Doliveux. « En 2011, UCB était le plus gros investisseur belge – tous secteurs confondus – en Recherche & Développement, d’après le classement annuel de la commission européenne. La politique proactive menée par la Belgique et ses régions pour stimuler l’activité pharmaceutique et la présence de profils hautement qualifiés créent un climat favorable aux investissements tels que celui-ci. »

Dans son ensemble, cette usine pilote biotechnologique représente un investissement d’UCB de plus de EUR 65 millions, soutenu par la Région wallonne. La nouvelle usine est actuellement en phase de validation par les autorités de régulation et sera pleinement opérationnelle en 2013.

Employant une centaine de collaborateurs qui, pour la plupart, auront bénéficié d’un accompagnement en formation de très haute qualité, et occupant un espace de 5.100 m2 (dont 800 m2 de laboratoires), l’unité biotechnologique comprendra 4 bioréacteurs d’une capacité totale de 3.200 litres. Les activités d’UCB à Braine-l’Alleud occupent actuellement 18 bâtiments sur un site de 51 hectares. La nouvelle usine a été conçue dans l’optique d’optimiser son impact environnemental.

Source : UCB








MyPharma Editions

Médicaments pédiatriques : les avis et recommandations du Comité de l’EMA (janvier 2017)

Publié le 24 février 2017
Médicaments pédiatriques : les avis et recommandations du Comité de l’EMA (janvier 2017)

L’ANSM vient de faire le point sur la réunion du 24 au 27 janvier 2017 du Comité des médicaments pédiatriques (PDCO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 8 avis favorables de PIPs (Plans d’Investigations Pédiatriques), dans les indications suivantes :

Novasep: une nouvelle unité industrielle dédiée à la production d’anticorps monoclonaux conjugués

Publié le 23 février 2017
Novasep: une nouvelle unité industrielle dédiée à la production d'anticorps monoclonaux conjugués

Novasep, fournisseur de services et technologies pour les industries des sciences de la vie, a annoncé la mise en service de sa nouvelle unité de production dédiée à la fabrication d’anticorps monoclonaux conjugués (ADC). Le groupe a investi 11 millions d’euros dans la construction de cette nouvelle unité sur son site du Mans (Sarthe), qui s’est étalée sur 20 mois.

Dengue : Abivax identifie de nouvelles molécules antivirales

Publié le 23 février 2017
Dengue : Abivax identifie de nouvelles molécules antivirales

Abivax est actuellement en train d’explorer sa chimiothèque ciblée de petites molécules dans le but de découvrir et de développer un candidat médicament antiviral contre la fièvre de la Dengue. La société de biotechnologie a récemment découvert plusieurs molécules actives contre le virus de la Dengue in vitro. Parmi elles, certaines pourraient faire l’objet d’un développement au titre de candidat médicament.

Selexis développera des lignées cellulaires pour trois programmes biologiques de Sanofi

Publié le 22 février 2017
Selexis développera des lignées cellulaires pour trois programmes biologiques de Sanofi

Selexis, une société biopharmaceutique suisse, a annoncé aujourd’hui avoir conclu trois accords de service avec le groupe pharmaceutique Sanofi selon lesquels Selexis développera des banques de cellules de recherche dans le domaine du cancer et des maladies infectieuses en utilisant sa Plateforme SURE technology .

Biophytis emménage au sein de l’UPMC pour développer sa plateforme de recherche sur les maladies du vieillissement

Publié le 22 février 2017
Biophytis emménage au sein de l’UPMC pour développer sa plateforme de recherche sur les maladies du vieillissement

Biophytis, société de biotechnologie spécialisée dans la découverte et le développement de candidats médicaments pour traiter les maladies du vieillissement, a annoncé avoir emménagé au sein de l’Université Pierre et Marie Curie (UPMC), son partenaire scientifique historique.

Nicox : de nouvelles données scientifiques sur le NCX 667 présentées au congrès AOPT 2017

Publié le 22 février 2017
Nicox : de nouvelles données scientifiques sur le NCX 667 présentées au congrès AOPT 2017

Nicox, la société de Recherche et Développement spécialisée en ophtalmologie, a annoncé la présentation de résultats précliniques pour son nouveau composé donneur d’oxyde nitrique (NO), le NCX 667, à la 13ème réunion scientifique de l’Association for Ocular Pharmacology and Therapeutics (AOPT) qui s’est tenue du 16 au 19 février 2017 à Florence, Italie.

OSE Immunotherapeutics présente son nouveau check-point inhibiteur OSE-172 à la Conférence « Molecular Med TRI-CON 2017 »

Publié le 22 février 2017
OSE Immunotherapeutics présente son nouveau check-point inhibiteur OSE-172 à la Conférence « Molecular Med TRI-CON 2017 »

OSE Immunotherapeutics a annoncé que la société a été invitée à présenter son antagoniste de SIRP-α, OSE-172 (Effi-DEM), et les principaux résultats précliniques du produit à la 24ème conférence « Molecular Med TRI-CON 2017 », session « Cancer Immunotherapy » qui se tient à San Francisco (CA) du 20 au 22 février 2017.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Inscrivez-vous aux alertes emploi Déposer votre cv


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions